AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
RETROUVEZ NOUS SUR:
http://houseofhell.forumactif.com/

Partagez|

Hello everybody... - Emily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 27 ans
Messages : 44
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
90/200  (90/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Hello everybody... - Emily Dim 7 Déc - 4:16

Emily Rosewood
Insérez une jolie phrase ici

Avatar
GROUPE: Sorciers
ÂGE: 27 ans
DATE DE NAISSANCE: 2 novembre 1987
LIEU DE NAISSANCE: Nouvelle-Orléans, of course
METIER: Cas social ? Nan ? Aucun travail fixe et marchande de bonheur éphémère pour arrondir les fins de mois (dealeuse en d’autres termes).
PARTICULARITES: Possède de nombreux tatouages. Elle a des ancêtres adeptes du vaudou mais la capacité de pratiquer cette magie a plus ou moins survécu dans sa lignée (en partie à cause du fort métissage dans sa famille et autres circonstances complexes concernant la biologie) et est réapparue chez elle tardivement. Elle est capable d'utiliser la magie mais il est probable que ses pouvoirs soient limités ou plus faibles comparativement à d'autres sorciers. De toute façon, elle n'a pas encore atteint la limite de ce qu'elle peut faire bien qu'elle espère n'en avoir aucune. Elle est marginale dans la communauté vaudou, parfois un peu rejetée par certains qui ne la considèrent pas comme une véritable sorcière.

AVIS SUR LES ESPRITS: En tant que sorcière, son intérêt pour les esprits ne peut guère être l’indifférence et au final, elle s’ennuierait énormément s’il n’y avait pas d’esprits et de magie. Ça ferait un monde de moins à explorer et ça ferait d’elle, par défaut, une humaine ordinaire, brrr.
AVIS SUR BELAAM: Il peut être « amusant » de savoir qu'elle a toujours considéré Belaam comme un Voldemort réel. Néanmoins, mis à part ce petit délire concernant ce célèbre seigneur des ténèbres dénué de nez (qu'elle garde exclusivement pour elle et avec raisons), elle prend au sérieux la présence de ce véritable démon (comment ne pas le prendre au sérieux ?). Puisqu'elle préfère l'Anarchie à l'Ordre et qu'elle croit qu'il sera vainqueur de cette guerre, Emily se montre coopérative envers sa cause et laisserait son orgueil au vestiaire si elle avait à être sous ses ordres.

L'AVEZ-VOUS REJOINT?: Ça ne tardera pas, autant dire que oui.

AVIS SUR L'ASSOCIATION DE MEDIUMS: Elle n’a jamais apprécié les justiciers et ce n’est pas aujourd’hui que cela va commencer.

L'AVEZ-VOUS REJOINTE?: Absolument pas.
ET LA MAGIE DANS TOUT CA?: Elle pratique le vaudou depuis quelques années déjà (certains contacts relativement expérimentés dans le domaine l'ont initiée puisqu'elle était réceptive et apte à pratiquer, c'était un coup de chance car sinon peut-être qu'elle n'aurait jamais su qu'elle était sorcière) et elle cherche à franchir des limites, explorer les plus sombres tréfonds de cette magie archaïque, peu importe si cela la fout en danger. Les délires wiccans (qu'elle appelle si affectueusement les partouzes d'écologistes) ne l'intéressent guère car elle estime qu'elle ne pourrait jamais devenir autre chose qu'une hippie en choisissant cette voie. Elle désire jouer avec la mort et les esprits.

Caractère
Emily est ce qu'on peut appeler une drôle de dame et encore, c'est un euphémisme énorme. Elle est du genre à aller dans les bordels pour « courtiser les femmes de joie » pour reprendre ses mots et à dire des conneries qui dépasseront toujours l'entendement. À bien y penser, elle ressemble bien plus à un garçon mentalement qu'à une fille. Pourtant, elle garde les cheveux longs et ressemble en tout point à une demoiselle ordinaire. Avec sa petite voix, elle est à mille lieux du cliché du garçon manqué, ce qui est un immense paradoxe étant donné son comportement très... spécial. À-vrai-dire, la personnalité de la blonde est faite d'un nombre incalculable de paradoxes. Elle est à la fois capable d'une très grande sensibilité et d'une cruauté aussi froide qu'un poignard selon les jours et de quelle mouche l'a piqué la veille. Un jour, Emily pleure. Le lendemain, elle rit (et Dieu sait qu'elle aime s'amuser). Le surlendemain, sa colère atteint un paroxysme ardent avant de passer à... la passion ? En effet, la demoiselle est une coureuse de jupons comme on en voit que très peu parmi la gent féminine et elle n'est guère complexée par son homosexualité qu'elle affirme sans se gêner. Par ailleurs, la voir gênée est déjà quelque chose de surprenant en soi car cette femme représente l'antithèse de la timidité et son caractère extraverti est plus que flagrant.

On pourrait, au mieux, considéré cette femme telle une excentrique un peu bizarre si elle n'avait pas été une véritable malade. Instable, droguée, violente, menteuse, sadomasochiste à ses heures et gérant ses relations avec le calme d'un atteint grave du trouble de la personnalité borderline, elle n'a rien d'une enfant de coeur et aura probablement un allé simple vers le Monde d'en Bas lorsque l'heure du trépas aura sonné pour son compte. Ses péchés sont nombreux et c'est avec une joie non dissimulée qu'elle les assume avec une certaine légèreté. Oh oui, elle vous dira avec le sourire qu'elle a un malin plaisir à vendre de la camelote aux touristes ou aux nigauds pour le simple plaisir de se faire de l'argent sur le dos d'autrui. Elle pourra même vous expliquer en détail comment a été sa dernière sauterie avec une dame quelconque sans rougir si le coeur lui en dit. Ceci dit, elle n'est pas complètement idiote non plus : elle est peut-être bavarde mais elle sait se taire lorsqu'il le faut. Toute chose n'est pas bonne à dire et la vérité l'est rarement également.

Malgré tout, Emily reste une humaine (outre ses capacités de sorcière) et possède certaines qualités. Par exemple, elle a le sens de l'improvisation et possède un certain dynamisme. De plus, elle peut être très agréable avec les bonnes personnes (si bien sûr elle ne pète pas un câble entre-temps). En dépit du fait qu'elle est eue une éducation troublée et des résultats scolaires peu encourageants, elle est étrangement bien instruite et toute sauf vulgaire. Oh, ce n'est pas une surdouée ou une génie, ça se saurait. Toutefois, elle connaît quelques références de poésie telles que Baudelaire, des philosophes comme Nietzsche et s'avère plutôt bonne en mathématiques (c'est utile pour dealer, mine de rien) et possède un bagage intellectuel insoupçonné. Cela forme un autre paradoxe : entre ses habitudes à déballer des blagues méchantes ou idiotes ainsi qu'être sujette à une irrationalité digne d'un bipolaire en crise, c'est une femme sensible à l'art qui ne néglige pas l'apprentissage, quoiqu'elle répugne les écoles et l'éducation. Au moins, ça fait d'elle une personne, au minimum, civilisée, c'est déjà ça.


Brève histoire
Emily a été victime d'un cercle vicieux toute sa vie. On l'énerve, elle dérange trois fois plus puis on lui renvoie le quadruple de ce qu'elle fait. Si elle avait eu des parents pour l'éduquer en bas âge, peut-être aurait-elle été une femme plus respectable à l'heure qu'il est. Malheureusement, il n'en est rien et elle a été adoptée que trop tard.

La blondinette a été laissée à l'orphelinat alors qu'elle n'avait que quatre ans. Elle n'avait jamais connu son père et sa mère n'arrivait plus à s'occuper de sa progéniture. Laissant à la petite que de vagues souvenirs d'une maman irresponsable qui faisait des fellations pour avoir de la cocaïne. Bien sûr, l'âme d'enfant de la petite ne voyait là que sa maman qui faisait des bisous pour de la farine qui allait servir à faire de bons gâteaux. Elle avait pleuré le premier soir à l'orphelinat. Au deuxième soir, elle avait littéralement mis la main à la pâte pour mettre un sac rempli de la fameuse farine à la gueule de la première insolente venue. Les choses allaient à une vitesse folle pour la gamine, au même rythme qu'un accroc à la poudre blanche, ironiquement. Emily, aussi innocente qu'elle était, voulait de l'espace pour vivre et cela commençait par s'en prendre à tous les gêneurs de son âge, retrouver dans la même galère qu'elle. Évidemment, un tel comportement était inacceptable ! De nombreux pédiatres, des experts des enfants, ont voulu l'approcher. Ils parlaient de traumatismes, de troubles de comportements, d'hyperactivité selon certains et un paquet d'autres choses qui n'avaient aucun sens à l'oreille de la blondinette. À son humble sens, elle ne faisait rien de mal. Elle prenait sa place comme dans n'importe quelle meute et on sait tous à quel point les enfants peuvent être cruel, eux qui ignorent la souffrance d'autrui par leur ignorance du Bien et du Mal.

Quatre ans plus tard, une famille avait voulu d'elle. Le père et la mère stérile étaient tombés sous le charme de la « personnalité colorée » d'Emily, comme ils le disaient si bien. En ce qui concerne les problèmes évidents que la petite rencontrait, les deux parents se sont dits naïvement que ce ne serait qu'un défi, une preuve de leur amour véritable en dépit du lien de sang inexistant. Le nom de Rosewood lui a été attribué.

Le cas de la jeune fille avait empiré. Pourtant, ce n'était pas de mauvais parents qui s'occupaient d'elle, au contraire ! Cependant, la petite était déjà partie dans un train qui roulait beaucoup trop vite pour ses parents qui ne savaient plus quoi faire. Inévitablement, les petits remontants sous forme de comprimés ont été nécessaires. Avec ça, ils ont réussi à la tenir tranquille jusqu'à l'adolescence.

La puberté était une période « rock n roll », c’est le moins qu’on puisse dire. La drogue n’était plus suffisante pour la laisser en cage, surtout lorsqu’elle oubliait « par accident » de prendre ses pilules. De toute manière, les joints de marijuana les avaient très bien remplacés. Alors qu’elle s’enfonçait de plus en plus dans la délinquance et le séchage de cours intensif, ses notes baissent drastiquement et les professeurs n’hésitaient plus à la considérer telle une véritable idiote. Emily crachait sur la médiocrité de beaucoup d’adultes et avançait aux confins d’une sombre quête : celle de la liberté et de la destruction des limites qui, selon ses dires, l’étouffent.

Elle a découvert son homosexualité durant la puberté. À ça, il n'y a pas grand-chose à dire, étonnement. Comme n'importe quelle adolescente, elle a exploré et a trouvé ce qu'elle préfère avec une fille. Elle était son premier « amour » mais celui-ci n'était pas réciproque. La demoiselle l'avait laissée pour un beau mâle. Après tout, pourquoi rester avec une blonde qui a une énorme araignée au plafond et endurer le comportement homophobe de certains alors qu'on peut sortir avec un beau gosse ? Évidemment, Emily l'a très mal prise et c'est peut-être pour ça que ses rapports avec la sexualité et les relations amoureuses sont très explosifs aujourd'hui. Néanmoins, on peut dire que son comportement (loin d'être irréprochable) en était pour beaucoup.

À la fin du lycée, sa vie n'avait plus de sens. Croyez-le ou non, elle voulait abandonner les petits larcins et le vandalisme avec ses amis pour aller à l'université, étudier l'art ou les sciences. Malheureusement, elle avait trop négligé son éducation et cela avait eu de fatidiques répercussions sur ses projets. Pas de bourses, pas de lettres de recommandation, pas de référence et elle était à peine capable de conserver un emploi aux salaires et conditions miteuses sans se faire virer (allez savoir pourquoi). À la fin, l'université ne lui avait point été accessible, ce qui l'a mise dans une rage noire. Alors qu'elle voulait enfin ouvrir des portes, on la lui claquait au nez.

Le temps s'était figé. Emily devenait « mature » et constatait l'immensité de ses débilités et cela l'a plongée dans une profonde dépression. Elle vivait chez ses parents, à jouer aux jeux-vidéos toute la journée et se touchant le soir avec un magazine pornographique. Elle fumait un joint de temps en temps avec d'autres jeunes perdues, délaissés et en train de foutre leur vie en l'air, tout comme elle. Rien n'avait d'importance à cette époque.

Ce qui l'a sortie de son état léthargique, ce n'est pas les thérapies ou les traitements médicaux. C'est le crime, le vice, la perversion qui lui ont tendu une perche vers une voie différente. Croyez-le ou non, Emily se sentait uniquement en vie lorsqu'elle brisait les règles et la simple petite délinquance d'adolescent ne lui suffisait plus. Entre-temps, les parents avaient déjà perdu le contrôle de la situation, toutefois, devant le comportement de plus en plus de leur chère et tendre petite fille (qui avait vingt ans à l'époque), ils décidèrent de prendre le taureau par les cornes...

Elle a été internée d'office pour de nombreux problèmes, surtout d'ordre du trouble de la personnalité mais il n'y avait pas que cela. Une partie d'Emily savait qu'elle finirait en cage alors qu'une autre voulait tout faire sauter pour fuir. Et honnêtement, chers lecteurs, un tel dénouement est-il surprenant ? Heureusement, ce n'est guère la fin de notre très chère Emily Rosewood. À l'asile, elle avait fait la rencontre de gens très sympathiques, d'autres moins. On peut citer une certaine demoiselle avec qui elle a entretenu une relation étrange. Elle disait de cette jeune fille qu'elle était sa jumelle. Pure folie direz-vous ? Certes, en même temps, avec tous les traitements qu'elle subissait et le harcèlement moral d'un certain psychiatre, il y avait de quoi l'être définitivement. Ce n'est pas sans ironie que l'asile l'a changé et non pour le mieux.

Quatre de sa vie ont été consacrés à ce chapitre peut reluisant de son histoire qu'est son passage à l'hôpital psychiatrique. Elle a réussi à montrer des résultats qui semblaient montrer une certaine amélioration donc ils l'ont laissés sortir, pensant qu'elle n'était plus vraiment un danger.

Elle était prête à recommencer à zéro, à se trouver un emploi et avoir sa propre demeure en Nouvelle-Orléans (ville où elle est née ce dis en passant). Cela allait plutôt bien au départ mais il y avait un hic : Emily étant une tordue dans l'âme, elle attirait l'étrangeté aussi bien que le sucre attire les insectes. Des gens forts... charmants ont pris le temps de l'introduire peu à peu dans le monde de la magie, des esprits. Au début, elle n'y croyait pas (qui y croirait dès le début ?). Cependant, suite aux nombreux essais et rituels, il s'avérait qu'elle était-ce qu'on appelle une sorcière. Franchement, quelles sont les probabilités que cela lui arrive ? Minime et pourtant, cela est bel et bien arrivé. Suite à cela, c'est en faisant toutes sortes de rituel douteux (qui ne réussissaient pas toujours) de son côté qu'elle a en quelques sortes peaufinées ses aptitudes magiques.

Le « vaudouisme » a probablement été l'élément déclencheur de son retour vers ce qu'on peut appeler la folie, la décadence. Pas que la pratique en soit l'ait directement causé (enfin, un peu, quand même) mais la demoiselle était déjà instable depuis des temps immémoriaux ! Il lui suffisait seulement d'une petite poussée pour qu'elle puisse retomber dans les méandres de son âme fendue. Et comme elle aime fumer des gros joints et qu'elle avait besoin d'argent, elle a commencé à devenir dealeuse. Comme quoi, on peut gagner de l'argent en faisant ce qu'on aime. Elle gagne son pain grâce à différentes activités illégales dont le trafic de marijuana, qui lui rapporte le plus d'argent. Elle fait, quelque fois, des petits boulots ici et là pour qu'on ne pense pas qu'elle est au chômage ou avoir encore plus d'argent. Son chez-soi est petit, mais au moins, elle ne vit plus sous le toit de ses parents adoptifs ou à l'asile.

En entrant dans le monde du spiritisme, elle ne s'attendait pas nécessairement à ce qu'il y ait une véritable guerre qui s'est répandue comme une mauvaise grippe. Oh certes, elle était consciente qu'il y avait des esprits malins et divers clans entre les communautés magiques (qui se résumait aux wicans et aux adeptes du vaudou, à sa connaissance) mais cela a vite dégénéré. Au départ, il serait malhonnête de nier qu'elle éprouvait une joie malsaine à voir les esprits s'attaquer aux vivants. Elle avait plus ou moins peur car elle connaissait certaines méthodes pour se protéger des plus indésirables. Cependant, avec l'arrivée de Belaam, les choses se sont gâtées et elle commence à craindre diverses représailles (de la part d'un camp ou de l'autre)... quoiqu'une partie d'elle se réjouisse de la violence... Après tout, tout le monde en arrache et cela inclut pas mal d'ennemis qu'elle s'est faits au cours des années et ça, elle apprécie grandement... On n'a pas fini d'entendre parler d'Emily Rosewood et puisque la guerre est au menu du jour, elle rejoindra surement bientôt un camp et il n'est pas difficile de deviner lequel saura la charmer...

Test RP
Elle est assise sur une chaise, devant une petite table où est posée une vieille nappe. Emily regarde le plafond en retirant un nuage de fumée de sa bouche. La petite demeure va sentir la drogue mais ça ne semble pas préoccuper la blonde qui a déjà, visiblement, la tête ailleurs. Elle rêvasse, le sourire aux lèvres. Que des pensées positives viennent occuper son esprit alors qu'elle toussote. En fond, une musique débile pop joue. Elle n'aime pas les paroles mais aimerait bien se taper la chanteuse, alors elle met la chanson en pensant à celle-ci. Alors qu'elle voulait assouvir ses bas instincts en solitaire, un courant d'air froid vient lui caresser la nuque, ce qui la fait frémir sur-le-champ. Elle sort sa main de pantalon et regarde autour d'elle, un peu perdue. Cinq secondes plus tard, sa radio tombe sur le sol, provoquant un grand fracas. Rosewood se lève vivement de sa chaise pour observer les dégâts. Elle grimace tandis qu'elle constate que sa machine ne pourra plus jamais servir.

« Ah bah ça, c’est gentil, vraiment ! Où es-tu petit vicieux qui interrompt mes moments d’intimité ? Tes blagues étaient amusantes au début mais là ce n’est vraiment pas du jeu… » dit-elle, boudeuse.

Depuis quelque temps, un esprit espiègle vient la rendre visite une fois de temps en temps. Lorsqu’il est là, elle le sent instinctivement et lui parle alors qu’elle n’a jamais de réponses de sa part. Au départ, la demoiselle le trouvait plutôt drôle. Maintenant, il est surtout ennuyant, voir frustrant. Elle reprend une bouffée d’un joint avant de jeter le mégot bien au fond d’une poubelle et de sortir de son minuscule appartement. Cet esprit n’a pas l’habitude de provoquer un terrible bordel lorsqu’elle n’est pas là. Si c’est le cas, alors… eh bah elle pètera une crise de nerfs.

Une fois à l'extérieur, elle prend une grande respiration qui lui semble divine car elle est droguée. Elle ricane toute seule en regardant des lumières ici et là, se frotte les mains et marche avec l'équilibre d'un pachyderme. À chaque fois qu'elle sent perdre l'équilibre, tomber sous le poids de la gravité avec le risque de s'écraser contre le bitume, elle rigole comme si ce n'était qu'un petit jeu amusant. En vérité, elle s'ennuie à mort et n'importe quoi peut lui sembler plus intéressant que de rester chez elle, avec l'autre spectre. Pourtant, ce n'est pas la magie qui l'agace, au contraire. Seulement... elle se demande parfois si tout ça en vaut la peine. À quoi bon toutes ces folies ? Les morts et les vivants se massacrent entre eux par pure perversion et plaisir malsain, à quoi cela sert au final que d'entrer dans cette ronde démoniaque ? La vie est un non-sens et c'est en regardant le sol du haut de l'immeuble qu'elle voit la fragilité de son existence. Et dire que quelqu'un pourrait la pousser et la tuer sur le coup ! Cette simple pensée la fait encore rire et elle tousse un nuage de marijuana une fois de plus.

« Aaaaah qu’est-ce que la vie est … étraaaaaange ! » annonce-t-elle à voix haute, pour elle-même, à la Nouvelle-Orléans qui sommeille et à celle qui vit la nuit.

Car, oui, la vie n’a aucun sens, aucune raison, pour Emily Rosewood en tout cas. Ça tombe bien car elle en est tout autant, irrationnelle, stupide et une antithèse de la raison souvent. C’est dans ses moments de folie et proche de la mort qu’elle se sent en vie, sinon elle n’est qu’une coquille vide dépressive qui ne fait que manger et engraisser toute la journée, tel un porc qui attend de se faire découper à l’abattoir. Hop, un pas de plus proche du vide et un autre ricanement se fait entendre. Un élan de plus et elle pourrait très sérieusement finir au sol, morte. Elle recule.

« Il y a tant de choses à voir… » marmonne-t-elle, lunatique et souriante.

Et la nuit s’abat sur la blondinette qui décide finalement d’aller se coucher en attendant le lendemain, qui sera un grand jour ! Elle ne sait pas encore pourquoi mais elle se dit qu’il sera long et beau…

Hors Jeu
PSEUDO: Chaton Bleu
ÂGE: Vous êtes curieux zombie
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU BM?: Partenariat
DEPUIS COMBIEN DE TEMPS VOUS RP?: À peu près 2 ans je crois
VOTRE IMPRESSION SUR LE FORUM?: Il m’a l’air très prometteur ! **
DESIREZ-VOUS UN PARRAIN/MARRAINE?: Je pense pouvoir m’en tirer pour l’instant, je ferais signe au cas !
FREQUENCE DE CONNEXION? : Dépendant du cycle lunaire. Plus sérieusement, je suis régulier (mais un peu moins la semaine).
VOTRE AVATAR: Cœur de pirate (ou Béatrice Martin, si vous préférez).
UN COMMENTAIRE?:
ACCEPTEZ-VOUS L'INTERVENTION DE JOUEURS ESPRITS DANS VOS RP'S?: Pourquoi pas mais bon, ça dépend de qui, pourquoi et dans quel rp donc je ne vais y aller au cas par cas comme on dit. Toutefois, je reste ouvert !
NOTA BENE POUR ESPRITS: Validé, vous pourrez intervenir dans les RP's d'autres joueurs. Avant, vérifiez bien que les joueurs ont accepté cette possibilité et envoyez-leur un MP pour les prévenir.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
D. Collin King
Lapin de conte défait
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 275
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
100/200  (100/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Hello everybody... - Emily Dim 7 Déc - 5:02

COEUR DE PIRATE <3
j'adore cette avatar <3<3
bienvenue sinon (: amuse-toi ici




Pourquoi suis-je hanté par ce Rabbit Dickens? Je crois que ce gros lapin est là pour m'apprendre à consoler. Consoler et effrayer. Ça rime bien, je trouve.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Calixte J. Montgomery
In Tenebris Lux
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 27 ans
Messages : 554
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
30/200  (30/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Hello everybody... - Emily Dim 7 Déc - 10:04

Oh une sorcière nemu Bienvenue sur le fofo :feu:

Si tu as la moindre question n'hésite pas à mpotter les membres du staff, Lucas, Sophya et moi-même serons ravis de te répondre ma petite vaudouteuse des bois rebelles *-*

Par contre, si ta fiche est terminée (vu qu'elle me semble merveilleusement complète nemu ) n'hésite pas à nous le signaler, comme ça on pourra passer rapidement dessus et te valider au plus vite Wink


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 27 ans
Messages : 44
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
90/200  (90/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Hello everybody... - Emily Dim 7 Déc - 14:13

Collin : Merci mon lapin ! rougi

Calixte : Je n'avais pas vu de topic dédié donc je suis passé tout droit (#fail) mais oui, ma fiche est complète ! Very Happy


[...]La ruche qui se joue au bord des clavicules,
Comme un ruisseau lascif qui se frotte au rocher,
Défend pudiquement des lazzi ridicules
Les funèbres appas qu'elle tient à cacher.

Ses yeux profonds sont faits de vide et de ténèbres,
Et son crâne, de fleurs artistement coiffé,
Oscille mollement sur ses frêles vertèbres.
Ô charme d'un néant follement attifé.[...]

Charles Baudelaire, Danse macabre

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sophya A. Turner
Fade & Glory
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 26 ans
Messages : 3199
Localisation : Vieux Quartier
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
130/200  (130/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Hello everybody... - Emily Dim 7 Déc - 14:23

Bienvenue parmi nous Emily *_*

Ça fait plaisir une fiche déjà terminée et en plus une sorcière *_* Et l'avatar hyper original :coeur3:

On passe au plus vite pour la validation! ♥️

bienvenue



Oh, our flag is tattered And our bones are shattered But it doesn't matter Cause we're movin' forward Oh, my eyes are seein' red Double vision from the blood we've shed The only way I'm leavin' is dead That's the state of my head -Shinedown
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reversa-rpg.com/
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 18 ans
Messages : 275
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
135/200  (135/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Hello everybody... - Emily Dim 7 Déc - 15:23

ouais bienvenue à toi! o/

oune sorcière en plus *_* et je te dirai bien bon courage pour ta fiche, mais vu que tu l'as déjà finie xD en espérant que tu sois vite validé ^^




by Catflix

Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Liam Hewson
Tale of Revenge
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 40 ans (mort à 32)
Messages : 915
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
168/200  (168/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Hello everybody... - Emily Dim 7 Déc - 18:16

Bienvenue o/ Une sorcière du côté de Belaam... Ton perso promet !


One life so old and gray In the ruins of memories he wanders, forever bound, forever bound to death. Haunt for me in the winds, wait for me in the land where nothing lives until the day I have found revenge, into darkness  fallen
❝Tale of Revenge❞


Les awards BMiens:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reversa-rpg.com/
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 27 ans
Messages : 44
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
90/200  (90/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Hello everybody... - Emily Dim 7 Déc - 18:42

Merci merci pour l'accueil ! :ému: (woah, ça manquait de sorcière dans le coin, non ? xD)


[...]La ruche qui se joue au bord des clavicules,
Comme un ruisseau lascif qui se frotte au rocher,
Défend pudiquement des lazzi ridicules
Les funèbres appas qu'elle tient à cacher.

Ses yeux profonds sont faits de vide et de ténèbres,
Et son crâne, de fleurs artistement coiffé,
Oscille mollement sur ses frêles vertèbres.
Ô charme d'un néant follement attifé.[...]

Charles Baudelaire, Danse macabre

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Hello everybody... - Emily Dim 7 Déc - 19:57

Sacrée sorcière ! Hâte de voir ce que ce bout de femme va donner en RP ! Bienvenue ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Calixte J. Montgomery
In Tenebris Lux
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 27 ans
Messages : 554
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
30/200  (30/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Hello everybody... - Emily Dim 7 Déc - 21:12

Clairement ouais! XD Tu es notre petit messie diabolique xD

Passons maintenant aux choses sérieuses ma Baby Doll des ténèbres +______+

J'ai le plaisir de te valider SP

Tu peux dés maintenant créer tes fiches de relations et de rps, ainsi que générer ta feuille de personnage (dans ton profil) et de la remplir! x)
N'hésite pas non plus à passer dans le Extra Voodoo, demander un rp pré-fait, voir si il n'y a pas de rp libre, et aussi dans la partie Evolution, où tu trouveras tout ce qui pourra t'aider à faire ta petite place sur le forum et à y évoluer! 0/

HF et n'hésite pas à répandre la terreur là où tes petits petons te mèneront :feu:


Revenir en haut Aller en bas
avatar
D. Collin King
Lapin de conte défait
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 275
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
100/200  (100/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Hello everybody... - Emily Mar 16 Déc - 4:03

*ronronne comme un lapin*




Pourquoi suis-je hanté par ce Rabbit Dickens? Je crois que ce gros lapin est là pour m'apprendre à consoler. Consoler et effrayer. Ça rime bien, je trouve.  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Hello everybody... - Emily

Revenir en haut Aller en bas

Hello everybody... - Emily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Si tu m'touches, j'te bouffe. (Emily) - terminé
» Emily Wong
» [terminé] Summer et Emily: entraînement de natation ensemble
» Présentation d'Emily Lowhell
» [terminé] Lilly, Hanna et Emily: mais qui est cette fille?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Mirrors :: 
PREMIERS PAS
 :: Le Rite d'initiation :: Fiches Validées
-