AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
RETROUVEZ NOUS SUR:
http://houseofhell.forumactif.com/

Partagez|

Unhealed wounds | Amelia K. Donovan & Drake E. McLeod

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Unhealed wounds | Amelia K. Donovan & Drake E. McLeod Dim 18 Jan - 6:04


Unhealed wounds
Amelia K. Donovan & Drake E. McLeod


Je n'avais pas cessé de penser. Je me rappelais de la soirée, une soirée cauchemardesque où je m'étais retrouvé dans un tourbillon horrible d'événements. Je me rappelais d'avoir monter dans la voiture, avec l'homme qui conduisait à l'avant et moi à l'arrière auprès de cet homme blessé. Je le voyais saigné, encore et encore et je tentais d'arrêter l'hémorragie, mais j'ignorais si cela servait vraiment à quelque chose. Le temps m'avait paru interminable, mais nous avions fini par arriver à l'hôpital. Je m'étais figé en la voyant, je me rappelais encore si clairement de cet endroit... Tout était aussi clair qu'au premier jour. Je me souvenais de l'odeur de l'hôpital, du bruit d'un chariot qu'on poussait dans le corridor, du bruit de la porte quand je l'avais ouverte... des machines... des «bips»... de sa respiration sifflante...

Des infirmiers étaient arrivés avec un brancard et était parti avec le blessé. Son ami à ses côtés lui disait de s'accrocher et moi, j'étais restée debout à côté du véhicule pendant un long moment. Ils avaient disparus derrière les portes de l'urgence et moi, j'avais fini par m'enfouir. Comme une voleuse, même si je n'avais rien fait de mal. J'avais pris le premier taxi jusqu'à chez moi et je m'y étais enfermé, m'abandonnant à l'angoisse et la culpabilité. J'y avais passé plusieurs jours, n'osant pas appeler, osant encore moins y aller. Pourtant, je me sentais si mal, avec une impression stupide d'avoir abandonner cet homme. Il était pourtant entre les mains des médecins et je savais que je n'aurais rien pu faire de plus. La culpabilité venait surtout du fait que je ne pouvais me résoudre à prendre de ses nouvelles. Cet homme m'était inconnu et pourtant, je savais que je ne supporterais pas d'apprendre sa mort.

Un matin pourtant, je m'étais réveillé avec la certitude que je devais appeler. Je devais le faire car je ne supporterais pas une journée de plus sans savoir. La femme au téléphone m'avait intimidé dès ses premiers mots. Je lui avais demandé si je pouvais avoir des nouvelles du patient qu'on avait amené quelques jours plus tôt, attaqué au couteau et qui s'appelait Drake. Elle me demanda son nom de famille. Je l'ignorais. Le numéro de sa chambre. Je l'ignorais aussi. On me fit savoir que je ferais mieux de rappeler une fois mieux informer. Cette froideur m'avait d'abord figer. Étais-ce le signe que je devais renoncer? Je ne pus m'y résoudre.

Je ne sus comment j'y parvins, mais je pris finalement un taxi qui me mena jusqu'à l'hôpital. La vue du grand édifice blanc me pétrifia et j'effectuai quelques pas en sa direction avec l'impression qu'il allait m'avaler à tout instant. Une grande inspiration et j'avançai finalement jusqu'à la porte qui s'ouvrit devant moi. Je devais avoir l'air perdue alors que je me présentais à la réception. Je sus immédiatement que la dame qui était là n'était pas la même que celle avec qui j'avais parlé au téléphone : elle avait un tel sourire. Je lui bégayais quelques paroles, la questionnant sur celui que je désirais voir.

« Oh! Oui, je sais exactement de quel homme vous parlez. Il est sensé sortir aujourd'hui si je ne me trompe pas, peut-être même est-il déjà parti. Attendez que je regarde... Il occupait la chambre 202, si vous voulez aller voir s'il y est toujours. »

Je la remerciais en restant un moment sans bouger. Je voulus d'abord attendre, peut-être sortirait-il par ici... Mais s'il était déjà parti? Je dus me résoudre à avancer dans l'hôpital, à monter d'un étage et à parcourir le corridor. Un corridor qui me faisait frissonner. J'avançais rapidement en évitant soigneusement de regarder dans les chambre, jusqu'à ce que finalement, je vis le numéro 202. Je m'arrêtais un instant avant de tourner la tête pour regarder à travers l'ouverture de la porte. Je le vis alors debout et... en vie. Je recommençai à respirer, soudainement. Je me sentais idiote. J'avais envie de partir, maintenant rassurée de savoir qu'il était en vie, mais je savais que ça serait idiot cela aussi. Je finis donc par cogner légèrement contre le cadre porte, n'osant pas entrer.

« Bonjour... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Unhealed wounds | Amelia K. Donovan & Drake E. McLeod Jeu 22 Jan - 1:09

Quand on sait que Drake est pompier, on pourrait s'imaginer qu'il a déjà connu tout un tas de blessure. Après tout, il exerce un métier plutôt risqué. Se jeter dans les flammes pour secourir des gens, aller dans des lieux inaccessibles... La vie des soldats du feu est loin d'être de tout repos. Pourtant, jusqu'à il y a quelques jours, le jeune homme n'avait jamais subi une blessure aussi dramatique : un coup de couteau. Qui irait imaginer qu'un sapeur-pompier se prendrait un coup de couteau dans l'abdomen ? Il est vrai qu'ils peuvent intervenir au milieu de conflit et se prendre des pierres ou des coups, mais ça reste assez rare. Sauf qu'être un pompier dans cette ville, en ce moment, semble être bien plus risqué que d'exercer le métier de policier ou de militaire perdu au Moyen-Orient à faire la guerre. Tout est encore flou dans l'esprit de McLeod, mais ce qui lui est arrivé est en grande partie à cause des esprits et c'est plutôt terrifiant à savoir. Il sait qu'il est resté conscient un bon moment avant de perdre connaissance à cause de la perte de sang importante. Pourtant, il a du mal à se souvenir des évènements. C'est sans doute à cause de l'état de choc. Lucas lui racontera bien ce qu'il s'est passé s'il lui demande.

D'après les médecins, il a été chanceux, la lame n'a touché aucun organe. Par contre, ce qui aurait pu causer sa mort c'est la perte de sang. En arrivant à l’hôpital, il était à la limite d'y passer. Heureusement que des poches de sang de son groupe de sanguin étaient disponibles, sinon il aurait passé l'arme à gauche. Après plusieurs jours d'observation, on l'informa qu'il allait pouvoir rentrer chez lui. Par contre, il n'aura pas le droit de travailler avant plus d'un mois voir un mois et demi, tout dépendant bien sûr de la cicatrisation de sa blessure. L'idée de devoir rester chez lui ne lui plaisait pas plus que ça, mais il allait bien devoir faire avec. Un dernier changement de pansement et l'infirmière lui indiqua qu'il pouvait faire ses affaires, la chambre allait être prise d'ici quelques heures.

Avec difficulté, le jeune homme se leva du lit. Sa blessure le rappela directement à l'ordre, se tenir droit allait être extrêmement difficile. Lentement, il ramassa son sac qui était sur une chaise et rangea les quelques affaires que son ami lui avait apporté. C'est à ce moment-là qu'on frappa à la porte qui était pourtant ouverte. Tout d'abord, il pensa que c'était son chirurgien qui venait lui dire au revoir et voir comment il allait. Mais c'était une jeune femme. Drake ne la reconnue pas tout de suite, ses souvenirs étant en grande parti flou. Pourtant, un plissant un peu les yeux et au son de sa voix, il lui sembla qu'elle n'était pas inconnue. C'est vrai, Lucas n'était pas le seul à l'aider pendant le grand bordel qui avait failli le tuer. La jeune femme était venue lui porter son aide. "Bonjour ! Vous pouvez entrer," confia-t-il en lui adressant un sourire. Même s'il ne la connait pas, il était content de la voir. Par contre, il ne se souvenait plus de son nom. Peut-être le lui avait-elle dit, mais il faut dire qu'il avait été tellement mal en point que son cerveau n'a pas dû l'enregistrer. "Je vous remercie pour ce que vous avez fait pour moi... heu, je suis navrée, je ne me souviens plus de votre prénom," expliqua-t-il un peu confus en s'approchant d'elle un peu courbé par la douleur de sa cicatrice. "Je crois que je vous dois une fière chandelle. J'aimerai faire quelque chose pour vous remercier !" ajouta le jeune homme en ignorant ce qu'il pouvait faire. Peut-être lui offrir quelque chose ? L'invité à diner, lui offrir à boire ? Lui payer un voyage ? C'est difficile de savoir ce qu'on doit offrir à une personne qui vous a certainement sauvé la vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Unhealed wounds | Amelia K. Donovan & Drake E. McLeod Jeu 22 Jan - 8:04


Unhealed wounds
Amelia K. Donovan & Drake E. McLeod


Je n'avais pas penser à aucun moment qu'il puisse ne pas me reconnaître. Cela m'était venu à l'esprit soudainement, quand il m'avait regardé. J'avais vu dans ses yeux qu'il ne semblait pas me reconnaître et je m'étais trouvé d'une telle idiotie. Qu'avais-je pensé? Il était dans un tel état quand j'étais venu lui offrir mon aide. Heureusement, je n'eus pas besoin de m'embarrasser à lui expliquer la situation ; son regard sembla s'éveiller et me reconnaître. Je me permis enfin de respirer normalement avant d'entrer dans la chambre, un peu incertaine. Je n'étais pas venu pour des remerciements, simplement pour savoir comment il se portait. Je souris donc, un peu timidement quand il me fit part de sa gratitude.

« Amelia... J'aurais été surprise que vous vous en souveniez vu l'état dans lequel vous étiez quand je vous l'ai dis. »

Je lui adressais un petit sourire, compréhensif. Je serais une parfaite imbécile de lui en vouloir de ne pas se souvenir de mon nom. L'avait-il seulement entendu la première fois que je lui avais dis? Je préférais ne pas me rappeler de l'état dans lequel il était à ce moment-là. Un moment où j'avais réellement douter qu'il s'en sorte en vie. Je ne pus qu'avoir de la compassion pour lui quand je le vis s'avancer, courbé par la douleur. Je lui souris à nouveau avec un léger haussement d'épaule.

« Vous n'avez pas à faire quelque chose pour moi, je vous assure. Je suis déjà contente de savoir que vous êtes en vie... »

Je me sentais mal à l'aise à prononcer ses mots. Je ne sais pas pourquoi, mais je me sentis coupable à nouveau. Je regardais la chambre autour de moi en pinçant les lèvres, essayant de ne pas trop réfléchir à ce que cet endroit me rappelait. Je le regardais à nouveau, l'air coupable.

« Je vous dois des excuses. Quand nous sommes arrivés à l'hôpital ce soir là, je suis partie, sans oser attendre pour savoir comment vous alliez. Et quand je suis arrivée il y a quelques instants, j'ignorais même si vous étiez en vie. Je n'avais pas oser prendre de vos nouvelles plus tôt. C'est idiot, je ne vous connais pas, mais... j'avais peur d'apprendre que vous n'aviez pas survécu. »

J'eus un petit sourire, surtout nerveux je l'admets. Je doutais qu'il m'en veuille, mais c'était surtout moi qui m'en voulait. Je me trouvais méprisable d'avoir attendu si longtemps avant de prendre de ses nouvelles. L'important était tout de même qu'il était en vie et j'avais l'impression d'avoir un poids de moins sur les épaules.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Unhealed wounds | Amelia K. Donovan & Drake E. McLeod Mer 28 Jan - 0:29

La jeune femme qui lui rendait visite et qui lui avait en bonne partie sauvée la vie, se prénommait Amélia. Maintenant qu'elle le disait, il lui semblait qu'elle lui avait dit. Ce prénom ne sonnait absolument pas de manière inconnue dans son cerveau. Mais le choc qu'il avait subi ne l'avait pas tellement rendu attentif à son entourage ce jour-là. "C'est vrai, que j'étais pas très en forme..." confirma-t-il avec un petit sourire gêné en repensant à la panique qui avait eu lui et au coup de couteau ayant fini dans son abdomen.

Comme il aurait pu le deviner, la jeune femme refusa son offre concernant le fait qu'il voulait la remercier. C'était compréhensible à sa place, il aurait surement dit la même chose. Quoi que ça lui était déjà arrivé, quand on est pompier on sauve la vie d'inconnu presque tous les jours. "Vous méritez quand même ma gratitude. Vous auriez très bien pu passer votre chemin et me laisser me vider de mon sang. Je peux certainement vous offrir un verre ? C'est le moins que je puisse faire pour vous remercier," expliqua le jeune homme en finissant de regrouper ses affaires dans son sac. "S'il vous plait, accepté ! Pour une fois que c'est moi qui peut remercier quelqu'un de m'avoir sauvé. Je comprends ce que les gens ressentent quand c'est moi qui le fait." Amelia n'était pas la seule à l'avoir aidé. Sans Lucas, il serait également mort. Mais à deux, ils ont été beaucoup plus efficaces et Lucas est son ami depuis de nombreuses années.

Par la suite, la jeune femme s'excusa, ce qui étonna Drake, vu qu'elle n'avait a priori rien fait de mal. Les raisons arrivèrent rapidement et sincèrement, il n'allait pas lui tenir rigueur de ce genre de détail. Elle avait fait beaucoup en lui risquant sa vie en l'aidant. Le fait qu'elle soit partie quand il est arrivé à l'hôpital n'est pas si grave que ça. "Ne vous blâmez pas pour ça. Vous n'avez rien fait de mal. L'essentiel, c'est que vous ayez apporté votre aide. Et puis, le plus important c'est que je sois vivant, non ? Je comprends parfaitement que vous ne soyez pas entré ou que vous ne vous soyez pas renseigné," Le pompier referma son sac et le souleva pour le porter. Il était plus lourd qu'il ne l'imaginait et grimaça en se tordant un peu avant de se reprendre et d'avancer en direction de la porte. "Vous venez, la chambre va être occupée par quelqu'un d'autre. Je peux certainement, vous offrir à boire, je crois qu'il y a un bar à côté de l'hôpital," proposa McLeod en espérant qu'elle accepte ce simple remerciement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Unhealed wounds | Amelia K. Donovan & Drake E. McLeod Sam 7 Fév - 5:59


Unhealed wounds
Amelia K. Donovan & Drake E. McLeod


J'aurais menti en disant que j'étais à l'aise. Je l'étais plus qu'en entrant, c'est certain, mais je ne m'habituais pas à cette drôle de sensation. Je n'étais surement pas la seule à ne pas apprécier les hôpitaux... J'avais les bras légèrement croisés sur ma poitrine, adressant à l'homme de petit sourire timide. Je ne pouvais pas accepter ses remerciements, mais il se faisait si insistant. Ce n'était pas de la fausse modestie, c'était simplement que je ne considérais pas qu'il me soit redevable.

C'était un homme gentil, difficile de ne pas le reconnaître. Il se montra d'autant plus gentil quand je lui fis part de mes inquiétudes. Il ne rit pas de moi, sembla s'en étonner d'abord, mais finit par comprendre. Ses paroles me rassurèrent et j'étais à vrai dire heureuse de savoir sa pensée. Bien évidemment, je n'étais pas surprise, mais l'entendre enlevait un poids de sur mes épaules. Je me sentais comme une gamine qui n'avait besoin que d'être rassurer.

« Vous avez raison, l'important est que vous soyez en vie... et c'est là une merveilleuse nouvelle »

Je le vis se tortiller en prenant son sac et je me sentis mal pour lui. Je voulus l'aider, mais je sentis qu'il refuserait mon aide.

« Je peux vous aider? Je ne voudrais pas que vous vous fassiez du mal en sortant de l'hôpital »

Nous sortions de la chambre quand il me proposa à nouveau de rembourser sa dette envers moi. Son insistance finit par me faire sourire et je laissai échapper un petit rire en haussant légèrement les épaules.

«C'est bon, j'accepte. Je peux bien accepter un verre si cela peut vous faire plaisir.»

La chambre était derrière nous et pourtant, je ressentis à nouveau une forte oppression. Le malaise revint et je savais qu'il n'était pas dû uniquement à l'hôpital cette fois : Evan venait de s'éveiller. Je le sentais en moi, qui me murmurait de refuser l'offre et de ne pas aller prendre un verre avec cet homme. Jaloux, comme toujours, pour aucune raison. Je tâchais de continuer à sourire, essayant de cacher mon trouble en serrant un peu plus mes bras contre moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Unhealed wounds | Amelia K. Donovan & Drake E. McLeod Lun 16 Fév - 0:30

Sortir de cet hôpital allait faire plaisir à Drake. S'il y a bien un endroit sur terre ou les gens n'aiment pas aller c'est bien celui-ci. Avec son métier, il n'est pas rare qu'il s'y rends pour emmener des gens blessés. Rester aussi longtemps à cause d'une blessure n'a rien de plaisant. D'un autre côté, sans ce genre d'endroit, il serait surement mort depuis longtemps. Alors, il faut mettre son malaise de côté et accepter de se faire soigner. Le monde extérieur lui manquait tout de même, surtout son lit et son appartement beaucoup plus chaleureux que la chambre blanche et triste de l'hôpital. Ses affaires avec lui, il était prêt à marcher vers la sortie. Il refusa avec gentillesse l'offre de la demoiselle qui voulait l'aider. Pour le moment, il était encore capable de porter ses affaires, bien que ce soit un peu douloureux. Il faut bien qu'il s'habitue à la douleur, d'ici quelques semaines ça ira mieux. Heureusement que les McLeod sont des durs à cuire. "Je vous remercie, ça va aller. Quel genre d'homme je serai si je laisse ma sauveuse porter mes affaires," plaisanta-t-il.

Drake proposa à la jeune femme d'aller boire un verre, histoire de la remercier. Il fut heureux de la voir accepter. Bon, un verre en soit ce n'est pas grand-chose, mais au moins ça lui permettait de dire merci et de lui offrir quelque chose. Même avec ça, sa dette ne sera pas vraiment payée. Sur le chemin, quelques infirmières et docteurs le saluèrent pour lui dire au revoir. Tous espéraient qu'ils aillent mieux. Quand on est pompier, on a rapidement tout un tas de fans dans ce genre de lieux. De toute manière, il devra revenir d'ici quelques semaines pour qu'on lui retire les points de sutures. Quand il franchit le seuil de l'hôpital, il s'arrêta et inspira un peu d'air frais. Le voilà enfin dehors. "Je n'aurai pas imaginé autant apprécier être dehors !" remarqua-t-il en observant en même temps le ciel. Drake est vivant ! Et depuis ce malheureux "accident" ces dons de médium ne se sont pas manifestés ce qui est plutôt rare. Mais c'est tant mieux, il ne les contrôles pas et des fois c'est une horreur. Il invita Amelia à le suivre jusqu'au bar où il lui avait tenu la porte pour qu'elle puisse entrer. Plusieurs tables étaient libres, ils avaient l'embarras du choix. Après en avoir choisi, un serveur fut plus rapide qu'eux et leur demanda ce qu'ils désiraient boire. Drake demanda un Coca, ça lui sembla plus sage pour le moment, surtout qu'il a des médicaments en ce moment. Vous savez, alcool et médicament, ça ne fait pas toujours très bon ménage. Après que la demoiselle ait choisi, il s'adressa à elle. "Vous avez revu, l'esprit qui nous a aidé ?" demanda-t-il par curiosité. C'est tellement rare de voir un esprit ne pas s'en prendre aux humains, du moins pour Drake, car jusque-là, il n'a pas été chanceux avec eux.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voodoo Ghost
Dream Teller
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : Tu aimerais savoir pas vrai? vieux, très vieux, autant que Papa Legba!
Messages : 1441
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
200/200  (200/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Unhealed wounds | Amelia K. Donovan & Drake E. McLeod Dim 29 Mar - 19:48

Le sujet n'a pas reçu de réponse depuis plus d'un mois, merci d'y remédier.

Le Staff.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voodoo Ghost
Dream Teller
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : Tu aimerais savoir pas vrai? vieux, très vieux, autant que Papa Legba!
Messages : 1441
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
200/200  (200/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Unhealed wounds | Amelia K. Donovan & Drake E. McLeod Ven 10 Avr - 15:46

Le sujet n'a pas reçu de réponse depuis plus de deux mois, merci d'y remédier ou de nous avertir s'il doit être archivé.

Le Staff.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voodoo Ghost
Dream Teller
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : Tu aimerais savoir pas vrai? vieux, très vieux, autant que Papa Legba!
Messages : 1441
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
200/200  (200/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Unhealed wounds | Amelia K. Donovan & Drake E. McLeod Lun 4 Mai - 10:55

Le sujet n'a pas reçu de réponse depuis presque trois mois, merci d'y remédier ou de demander à archiver le cas échéant.

Le Staff.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Unhealed wounds | Amelia K. Donovan & Drake E. McLeod Lun 4 Mai - 21:28


Unhealed wounds
Amelia K. Donovan & Drake E. McLeod


Ce n'était pas moi qui avait été confiné à être dans cet hôpital pour plusieurs jours et pourtant, je pris la même inspiration que lui en sortant de l'hôpital. J'étais heureuse d'en être sorti, le malaise dans l'édifice s'était peut-être amenuisé, mais il persistait. Je le suivis jusqu'au bar, en profitant pour reprendre contenance. Evan était là, dans ma tête et dans mon corps et il tentait de lutter pour que je n'aille pas prendre ce verre. Je lui tins tête malgré tout, pour la première fois depuis longtemps.

Je remerciai Drake d'avoir tenu la porte avant que nous prenions place à l'une des tables libres. À cette heure, l'endroit n'était pas achalandé, c'était mieux ainsi. Je commandais une bière, comprenant évidemment le choix de l'homme de ne pas commander rien d'alcoolisé. La question de l'homme me surprit et je restai un moment à réfléchir, pour finalement lui faire signe que non.

« Pas depuis ce qui s'est passé. C'est peut-être mieux ainsi, je ne sais pas... J'ai été surprise qu'il nous vienne en aide. »

Nos consommations arrivèrent et je pris mon verre fermement entre mes deux mains. J'essayais de ne pas paraître crisper, mais ma relation avec les esprits n'étaient pas spécialement bonne. Il y avait Evan qui tenait de me contrôler, à cet instant même, et lutter contre lui n'était pas toujours évident. Je pris une gorgée, espérant que l'alcool saurait bientôt le calmer.

« Je n'arrive pas à expliquer ce qui s'est passé lors de cette soirée... il y avait tant d'agitations... Et puis, avec votre blessure, j'avoue n'avoir pas particulièrement porté attention à ce qui passait autour. »

Je poussai un léger soupir essayant de sourire pour ne pas paraître trop atterrée.

« J'ai longtemps cru que la Nouvelle-Orléans était un endroit sur et qu'il ne fallait pas craindre les croyances locales. Aujourd'hui, je n'en suis plus si certaine. »



Désolé d'avoir disparu pendant des mois :S
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Unhealed wounds | Amelia K. Donovan & Drake E. McLeod

Revenir en haut Aller en bas

Unhealed wounds | Amelia K. Donovan & Drake E. McLeod

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Renom et honneur du marine Walter C Drake
» contre et dans la tempète... Que de plaisir... [PV Drake et libre ]
» Drake Hvardsson et l'oeil Cristallin (réservé)
» Iceberg [...ou les chroniques de Bobby Drake] (Fiche terminée)
» Présentation de Gregory Donovan. [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Mirrors :: Rp's-