AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
RETROUVEZ NOUS SUR:
http://houseofhell.forumactif.com/

Partagez|

Les grands esprits se rencontrent (avec Elliot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Evangeline L. Watson
The girl who whispered
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 338
Localisation : Partout en une fraction de seconde... mais attirée par la Nouvelle Orléans
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
75/200  (75/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Les grands esprits se rencontrent (avec Elliot) Jeu 30 Avr - 18:26

Les grands esprits se rencontrent...
Je t'en prie, parle moi!



Cette impression étrange de ne plus est que l'ombre de moi-même. De n'être qu'un écho insipide et fuyant... Je me sens perdue dans ce nouveau monde qui a pourtant toujours été le mien. Ce n'est pas lui qui a changé, c'est moi. Je ne suis plus celle que j'étais et pourtant, je n'ai rien oublié de celle que j'ai été. J'ai besoin de mettre un mot, une explication sur ce qui m'arrive. Les gens me frôlent et m'ignorent, et cela, c'est quand ils ne me percutent pas, sans même le sentir. Mais moi, je le sens, cette impression étrange de me dissoudre à chaque contact, de revenir en un seul morceau après quelques instants, mais de ne plus être la même pour autant.

Je n'ai jamais été pratiquante, jamais vraiment... Mais papa et surtout mes grands-parents m'ont toujours dit que j'avais le coeur chrétien. Que j'étais quelqu'un de bon, généreux et ouvert au monde... Alors, si j'ai été aussi chrétienne dans ma vie, ma mort - parce que ce que je sais que ce que je vis n'est plus ma vie - se devrait de l'être aussi non? Je ne sais plus trop ce que je dis, ce que je pense... Mais mes pensées et mon corps impalpable s'est trouvé guidé vers l'endroit le plus propice à trouver, si ce n'est des explications, au moins une certaine tranquillité d'esprit. Car, loin d'être paisible, mon existence est entourée d'une aura menaçante. Il baigne ici une impression de malaise et de danger, de mauvaises intentions... Elles ne sont pas seules, mais elles sont assez fortes pour que je les ressente comme une énergie puissante et agressive que me transperce à chaque pas.

Il est un lieu en cette ville qui m'a attirée comme une aimant où j'espère trouver un certain repos... La cathédrale St Louis. Je l'ai visité, de mon vivant, au bras de mon fiancé. Oh mon Dieu... Erwan... Que lui est-il arrivé? Si je me souviens de ma vie, le moment de mort, de ce passage de vie à trépas, me demeure flou, nimbé d'une brume épaisse et insondable. Et ce qui peut-être arrivé Erwan me terrifie en permanence. Peut-être pourrais-je trouver ici un semblant de réponse à ce sujet. Un endroit où rafraîchir mes idées et mes souvenirs, aussi douloureux soient-ils!

La cathédrale se montre là, ses flèches élancées vers le ciel, comme des bras me montrant la direction que je devrais prendre. Mais j'ai bien essayé de monter... Le ciel n'est que le ciel, point de paradis ainsi représenté. Peut-être ne m'est-il pas... Ou plus ouvert! Pourtant, j'avais l'impression de m'y rendre, il y a de ça quelques temps maintenant... Mais ce n'était pas ainsi, pas vers un ciel immaculé... Le paradis ne serait-il qu'un mensonge pour nous faire accepter la mort? Les anges et les démons que des sottises pour nous rendre sages? Non... Belaam - ce nom me glace le sang - existe bien, son aura est présente ici, et il m'est évident qu'il n'est pas bon, un esprit noir, maléfique... Le seul mot pour le désigner qui me vient à l'esprit est "démon"!

Prenant une grande inspiration, aussi irréelle soit-elle, je me dirige vers la grande porte, la traversant comme j'ai apprit à le faire depuis mon retour dans ce monde. L'espace du bâtiment religieux me prend aux tripes, exactement comme la dernière fois où j'y suis venue. Sa clarté m’époustoufle toujours autant.

L'endroit semble vide, contrairement au jour où je suis venue. Pas âme qui vive... Mais le lieu saint n'est pourtant pas inhabité. Avançant lentement le long d'une travée extérieure, une petite ombre pointe le bout de son nez. Un gamin! Je me fige subitement tandis que le petit file derrière une colonne. J'ai l'impression qu'il m'a vu... Et il serait bien le premier depuis...

"Hey...Non... Ne pars pas... Hey, petit!" Dis-je d'une voix douce, voix que je n'ai pas encore utilisé depuis mon retour sur cette Terre, aussi fantomatique puis-je être. Oui, je suis un fantôme! Le mot est enfin clair dans mon esprit, mais toujours aussi douloureux!

Je m'avance vers le gamin. Si il peut me voir, peut-être pourra-t-il m'aider. Et, oh mon Dieu, je meure tout simplement d'envie d'avoir à quelqu'un avec qui parler. Moi qui, de mon vivant adorait le contact humain, me sens terriblement seule et isolée à présent. L'idée que quelqu'un puisse me voir me réjouit tout en m'effrayant, d'autant plus que je m'en voudrais vraiment d'effrayer un enfant.



Dernière édition par Evangeline L. Watson le Lun 11 Mai - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Les grands esprits se rencontrent (avec Elliot) Ven 8 Mai - 14:37

LES GRANDS ESPRITS SE

RENCONTRENT
ELLIOT & EVANGÉLINE
Il y a trop de gens, trop de personnes. J'ai peur. Il n'y a jamais eu autant de personnes dans ma rue à moi. Je ne les connais pas. Maman dit toujours de ne pas approcher des inconnus. Mais ce n'est pas ma faute, j'essaie ! Ils foncent vers moi, comme si je n'étais pas là. Ils ne me regardent pas, mais ils parlent, fort. Ils bougent, vite. Ils me font peur, je veux ma maman. Je veux grimper dans ses bras pour qu'elle me serre contre elle en me chantant une chanson, comme elle faisait lorsque les éclairs me faisaient peur.

Je sursaute. Le tonnerre. Le ciel s'est couvert de petits moutons gris et noirs et des étincelles brillent quand les moutons se foncent dedans. Boum ! Crack ! Je tremble. Le tonnerre me fait très très peur. J'ai peur. Je veux maman. Je cherche des yeux un endroit où me cacher. Je croise d'autres yeux. Une madame. Elle me regarde directement. Elle me voit. Plutôt que d'être content, j'ai encore plus peur. Je ne la connais pas, cette madame. C'est une inconnue. Elle me fixe et elle me fait peur. La pluis tombe. Je ne la sens pas, je ne comprends pas pourquoi. La dame me regarde encore. Les moutons grondent très fort.

Je cours aussi vite que je peux, entrant dans le première endroit que je vois.

Ouah. C'est grand. C'est beau. Il y a plein de dessins, de sculptures et de statues partout. Je regarde de plus près et un frisson d'horreur me parcours. Le monsieur sur cette peinture là se fait fouetter. Cette statue représente un homme cloué à une planche de bois. Ces gravures montrent des vilaines créatures avec des cornes en train de manger des enfants. Mais dans quel genre d'endroit est-ce que je suis ? Quelle horreur ! Et si les gens ici voulait me donner à manger aux bêtes à cornes ? Ou si on voulait me clouer sur une croix ? Je recule en tremblant. Je dois sortir d'ici...

Un éclair illumine une fenêtre. C'est beau... Dans la fenêtre il y a une madame. Pas une madame morte ou un monstre ou du sang. Une madame, les yeux fermés et les mains jointes devant elle. Elle a une robe bleue et un joli visage encadré par un cercle jaune.

Je sens une présence et cours me cacher derrière une colonne de pierre. Je pointe le nez pour voir qui c'est. Une dame. Elle est jolie. Elle me fait penser à la dame de la fenêtre. Elle me fait penser à maman. Je sors un peu de ma cachette, gêné. Je n'ai pas le droit de parler aux inconnus. Mais elle pourrait m'aider à retrouver maman. Elle n'a pas l'air méchante, elle. Pas comme l'autre dame dehors. Pas comme les monstre sur les images. Non, elle est comme la dame avec son cercle jaune. Comme ma maman.


HORS RP :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evangeline L. Watson
The girl who whispered
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 338
Localisation : Partout en une fraction de seconde... mais attirée par la Nouvelle Orléans
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
75/200  (75/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Les grands esprits se rencontrent (avec Elliot) Lun 11 Mai - 20:13

HRP:
 

Les grands esprits se rencontrent...
Je t'en prie, parle moi!



L'impression d'être enfin vue me procure une sensation étrange. Ne rigolez pas mais j'ai l'impression de revivre. Je me dirige donc vers le petit garçon. Il a disparu derrière une colonne. Ce lieu saint en est plein, cela n'a rien d'étonnant. Mais lorsque j'arrive près de la colonne, l'enfant n'est plus là. S'est-il évaporé lui aussi? Oh non, mon Dieu, serait-il un fantôme lui aussi? L'idée me brise le coeur. Je ne l'ai aperçu qu'une fraction de seconde mais il m'est apparu si jeune, trop jeune... Sait-il même qu'il n'est plus en vie? Il m'a fallu du temps pour comprendre pour pour admettre la réalité... Et je ne l'accepte toujours pas. Alors, si ce pauvre petit est lui aussi passé de l'autre côté, en est-il seulement conscient.

Quelques instant plus tard, quelques secondes, oserais-je dire, la petite bouille refait son apparition, près d'une autre colonne. Ce visage pâle et ses grands yeux, ces cheveux bouclés sombres, je le vois comme si il était en vie. Peut-être me suis-je faite une fausse peur? Il a l'air si plein de vie...

Pendant quelques instants, je le fixe sans bouger, me permettant un sourire léger... Ce que je suppose être un sourire léger... Encore une fois, qu'il soit vivant ou qu'il soit mort, pauvre gamin, mon plus grand désir est d'éviter de l'effrayer. Il m''a l'air bien mignon. Tout gentil.

"Bonjour." Dis-je d'une voix douce, qui semble raisonner dans l'édifice.

Je me permet un nouveau sourire, plus généreux. J'avance doucement en direction du petit... La question qui me brûle les lèvres : "Est-ce que tu peux vraiment me voir?" Mais je me garde bien de la lui poser.

"Tu es venu tout seul ici, mon joli? Où est ta maman?"

Je me suis arrêtée et des réflexes de médecin urgentiste reviennent en une fraction de seconde... Ce dramatique accident de la route qui avait laissé pour seule survivante une gamine de 4 ans. Elle s'en était sortie avec un simple poignet cassé... Je n'étais encore qu'une interne pourtant, c'était à moi qu'on avait remise la petite parce que j'avais, selon les dire de mes collègues, un excellent contact avec les enfants.

Je continue à m'approcher... Je remarque que l'église est vide... Je ne sens aucune présence, aucune autre présence que celle du petit. Et paradoxalement, je la sens plus que n'importe quelle autre présence. Peut-être est-ce parce que son regard est toujours posé sur moi.

Je m'accroupie pour me retrouver à la hauteur du petit garçon.

"N'ais pas peur... Je ne te veux aucun mal... Tu ai l'air perdu... Je peux t'aider?"

Son regard m'attriste subitement, je ne saurais dire pourquoi. Venant tout près de lui, en restant à croupis, ce qui aurait du être une acrobatie assez peu élégante si j'avais été encore en vie, sauf que là, j'ai eu simplement l'impression de glisser. Une fois à sa hauteur, je pose une main sur son épaule... J'ai peur qu'il recule, il en aurait le droit, il devrait même le faire... Mais à ma grande surprise, ma main se pose sur son épaule, comme si cela devait se faire, peu importe la distance entre nous... Et elle y reste! Mon corps traversait jusqu'à présent les corps humains... La terreur et la tristesse s'empare de moi... Ce gamin ne peut être que du même côté que le mien...

"Tout va bien, man ange, tout va bien... Je te le promets"

Et je le prends dans mes bras.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Les grands esprits se rencontrent (avec Elliot)

Revenir en haut Aller en bas

Les grands esprits se rencontrent (avec Elliot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les grands esprits discutent des idées ; les esprits moyensdiscutent des événements ; les petits esprits discutent des gens. | PV Helvia
» Les grands esprits se trouvent toujours [Pv Carl/Iosa/Vindi]
» Pour les enfants, petits et grands ! Venez jouer avec Le gentil Clown du Cirque
» Mais arrêtes avec tes grands airs !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Mirrors :: Rp's-