AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
RETROUVEZ NOUS SUR:
http://houseofhell.forumactif.com/

Partagez|

Et un et deux et trois zéros [Jia & Lucas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 28 ans
Messages : 210
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
100/200  (100/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Et un et deux et trois zéros [Jia & Lucas] Lun 7 Avr - 21:35

Bon visiblement j'avais loupé bien des choses en m'occupant plus de mon travail que de ma vie social, mais c'était mieux ainsi, j'avais évité bien des choses. Mais voilà, avec Sophya dans l'équation et sa nouvelle peur panique de certaine chose. Alors oui, quand j'avais fini par appeler Lucas pour lui demander ou lui proposer de regarder un match avec moi le soir même, je n'étais pas sans arrière pensée. Ainsi donc, après qu'il ait accepté et que le rendez-vous fut donné, je repris ma journée de boulot, sauf que manque de chance pour moi, je dus rester un peu plus longtemps sur l'endroit ou j'avais eu mon dernier shooting et bien évidemment, je n'allais pas arriver à l'heure, appelant donc Lucas pour le prévenir de mon retard, je lui signalais qu'il y avait une clé caché non loin pour rentrer et qu'il n'aurait qu'à s'installer. Pour ma part, j'allais arrivé d'ici quelques dizaines de minutes, sauf que pour changer, quelque chose se mit sur ma route. Quelque chose qui allait directement rendre la soirée moins crédible, déjà que l'invitation mattage de match de foot était en soit déjà douteuse en me connaissant, cela le serait d'autant plus si je ramenais la personne qui était, devant moi, en train de galérer avec un sac. M'approchant alors, j'avais reconnu une médium qui s'ignore en la personne de Jia Li.

« Besoin d'aide ? »

On était pas très loin de chez moi et c'est sans attendre de réponses, que je repris.

« Bon t'as l'air en galère, suis moi, j'ai commandé des pizza et il y en aura clairement trop. »

Invitation forcé ? Oui presque, mais bon, je m'en foutais un peu et puis, elle avait fini par me suivre, le seul hic, c'était Lucas que j'avais un poil oublié en l'invitant, mais pas grave, ça allait-être un peu plus folklo et encore plus suspect aussi mais passons.

« Invité surprise, mais vous vous connaissez. ».

Déclarais-je en rentrant et refermant pour ensuite aller ranger tous mon bordel, que la soirée commence dans un sens.



UC ♥️ UC

UC ♥️ UC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 26 ans
Messages : 131
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
80/200  (80/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Et un et deux et trois zéros [Jia & Lucas] Jeu 10 Avr - 12:10

« Ton sens de l’observation m’impressionne Chase. »

Répondit Jia Li en souriant avec un certain soulagement. Bon sang ! Elle avait les doigts sciés a force de porter ces sacs remplit de vivres et en plus, elle ne trouvait plus sa voiture. Cette ville allait la rendre folle, c’était bien partit pour ça. C’était la fin de journée et Jia Li aurait donné cher pour se retrouver chez elle, tranquillement installée avec un thé et un bon bouquin. Enfin la proposition e Chase tombait à pic, elle n’avait pas vraiment envie de faire à manger en vérité. Elle était épuisée nerveuse et en fait, avait grandement besoin de se détendre un peu alors elle ne se fit pas prier pour accepter.

« Mmmh…Une pizza ? Tu sais susurrer à mon estomac toi. »

Sourit elle en le suivant de bon cœur, allégée du poids de ses sacs. Elle passa la porte a l’invitation et haussa un sourcil lorsqu’il lui dit que quelqu’un attendait déjà. Alors devait elle être surprise de trouver Duplessis dans le canapé ? Elle savait qu’ils se connaissaient alors sans doute que non.

« Mince, je débarque dans une soirée spéciale mecs ? Faut il que je rote pour faire couleur locale ? »

Plaisanta-t-elle en se tournant vers Chase avant de se débarrasser e sa veste qu’elle accrocha sur le dossier d’un fauteuil. Elle ne savait pas ce qu’avait bien pus raconter Chase sur leur rencontre ou de comment ils se connaissaient. Le net avait ceci de magique qu’il permettait des liens transcendant la distance et c’était comme cela qu’elle avait connu Chase. Il l’avait plus ou moins conseillé pour son don meme si elle continuait a le refuser, à l’étouffer malgré ce qu’il lui disait : Ca sert à rien ma petite, strictement à rien. Dit en gros. Effectivement, c’était quelque chose qui était devenue une part d’elle-même lors de sa mort, vouloir la voir disparaitre était un vœux pieu, elle le savait au fond d’elle-même mais voilà. Espérons que Chase ne fasse pas de gaffe sinon, elle aurait l’air légèrement conne après son discours sur le surnaturel.

Elle prit place sur le fauteuil, lissant son jean sur ses talons aiguilles avant de soupirer en sentant ses épaules se dénouer.

« Foot je suppose ? J’ai vu ça sur le programme hier. Je savais pas que tu aimais ça Duplessis. »

Bon en fait, elle ne savait pas grand-chose de lui, fallait dire qu’il n’était pas spécialement causant non plus et qu’elle n’insistait pas forcément non plus. Il en savait certainement autant sur elle, après tout, ils se voyaient rarement voir pas du tout en dehors du poste de police.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 29 ans
Messages : 895
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
40/200  (40/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Et un et deux et trois zéros [Jia & Lucas] Jeu 10 Avr - 16:51

    L'invitation de Chase, bien qu'elle ai surpris Lucas, tombait à point nommé et le flic ne se fit pas prier pour accepter de bon cœur cette soirée entre mecs, à bouffer de la pizza tout en matant un match de foot. Pas besoin de neurones connectés, c'était le moyen de se replonger dans la réalité, une réalité normale, sans fantômes, sans psychopathes, juste une soirée entre mecs. Et il avait beau réfléchir, il ne se rappelait pas de quand datait sa dernière soirée de ce type. Des années. Pas depuis son retour à la Nouvelle Orléans en tous les cas, donc pas avec Chase depuis son adolescence. Après, il fallait aussi se demander d'où venait cette idée subite du photographe.

    Après le boulot, Lucas rentra chez lui, resta longuement sous la douche bien chaude, avant d'enfiler un jean et un T shirt quelconque. Il n'avait absolument pas l'intention de se mettre sur son 31 pour Chase, fallait pas déconner et son ami ne semblait pas avoir prévu de jolies strip teaseuses pour agrémenter leur solitude. Alors qu'il enfilait le T shirt, son portable sonna. Chase, qui sans décommander, lui annonça qu'il aurait un peu de retard, mais que Lucas n'avait qu'à y aller à l'heure dite en se servant de la clé qui était cachée prêt de l'entrée. Pas très prudent ça, mais bon, il n'allait pas faire chier avec ça maintenant hein ?

    Il enfila une veste et prit la voiture jusque chez Chase, récupérant la clé au passage. Quand il ouvrit la porte, il se fit joyeusement agresser par le chien de Chase, qui lui fit une fête pas possible, avant de l'accompagner jusqu'au salon. Lucas décida de fouiller le frigo pour se prendre une bière, avant d'allumer la télé et de s'enfoncer dans le canapé, le chien à côté de lui. Pour le miment, c'était sa seule compagnie. Il se redressa légèrement en entendant la porte d'entrée, mais tiqua en voyant la silhouette familière de Jia Li. Euh... C'était quoi ce plan là ? Il la voyait déjà toute la journée, pas besoin d'en profiter le soir également. Même s'il n'avait rien contre elle personnellement, ce n'était pas le problème. Mais dans son esprit, c'était une soirée entre potes qui l'attendait, voilà tout. Et si Jia Li ne revendiquait pas sa féminité, elle n'était pas un pote non plus.

    Chase annonça donc l'invitée surprise. Si elle fut surprise de la présence de Lucas, elle ne le montra pas, se contentant de plaisanter à ce sujet.

    « T'as une drôle de conception d'une soirée entre mecs dis donc. »

    Roter pour passer inaperçu ? Non, mais elle les prenait pour qui au juste ? Bon, avec la bière, il y avait de fortes chances que cela arrive, mais quand même. Jia Li s'installa alors que Chase était parti dans la cuisine.

    « Chase, moi qui me disais que tu penserais aux strip teaseuses... »

    Il décocha un léger sourire à Jia Li. Elle était habituée à lui maintenant après tout, elle n'allait pas s'offusquer de cette petite réplique. Son intervention fit hausser un sourcil amusé à Lucas.

    « Il y a beaucoup de choses que tu ignores sur moi. Désolé, je plonge en plein dans le stéréotype du célibataire là, autant pour mon image de marque. »

    Il se redressa, récupérant sa bière au passage et en avalant une grande goulée.

    « T'es venue pour le foot ou pour la pizza ? A moins que ce soit pas la perspective d'une petite soirée avec deux mecs comme nous. »

    Beaux gosses, sexy (c'est Sophya qui l'a dit!)... Petite veinarde va.


Open your eyes.
don't get too close, it's where my demons hide. @ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 28 ans
Messages : 210
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
100/200  (100/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Et un et deux et trois zéros [Jia & Lucas] Lun 14 Avr - 12:53

Ils se connaissaient, je le savais, c'était juste quelque peu amusant de voir comment ils allaient réagir. Ainsi donc lorsque Jia Li avait fait son entrée, elle suggéra alors de roter pour faire couleur local et avant que je ne puisse répondre, Lucas signifia qu'elle avait une drôle de conception d'une soirée entre mecs. Et pas qu'un peu, c'est pas comme si Lucas et moi avions un minimum de classe, mais quand même. Rejoignant donc la cuisine, j'entendis Lucas qui se perdait dans la déception d'une absence de strip teaseuse. Souriant doucement, je secouais la tête avant de revenir et de dire.

« Ça peut toujours s'arranger tu sais. »

Jia avait donc supposé juste en pensant que nous étions la pour le foot, elle s'étonna alors de la présence de Lucas ici, ce qui en soit n'était pas si faux étant donné que moi-même, je n'étais pas spécialement fan de ce sport, mais passons. Lucas lui affirma alors qu'il y avait bien des choses qu'elle ignorait avant de s'excuser pour le stéréotype. Il lui demanda alors la raisons de sa présence ici et ça dernière proposition me fit sourire. Prenant place sur le canapé, je posais une bière sur la table basse pour Jia, avant de décapsuler la mienne et de dire après une gorgée.

« Pas sur que quelqu'un soit d'accord pour la dernière proposition. »

Fidélité involontaire dans un sens.

« Mais je pense que la pizza. »

Pour répondre à la question de base, à savoir pourquoi Jia était là. Et en parlant de ces dernières, ils seraient peut-être bien qu'elles arrivent non ? Oui, ça serait sympa. Mais en attendant, passons le temps comme on peut.

« Donc comme ça, à tes yeux les mecs rotent entre eux ? »

L'image était pas forcement la plus sympa, mais c'était sympa de la faire chier, surtout que ne l'oublions pas depuis quelques temps déjà je savais ce qu'elle cherchait à cacher à tout prix et coup de chance pour elle, aujourd'hui je n'avais aucun fantôme de maison avec qui la titiler un peu.



UC ♥️ UC

UC ♥️ UC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 26 ans
Messages : 131
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
80/200  (80/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Et un et deux et trois zéros [Jia & Lucas] Mar 15 Avr - 13:23

« J’ai la conception Ecole de police troisième année surtout. »

Fit Jia Li en riant à moitié, nullement inquiète d’avoir pu vexer les males présents. De toute façon, ils n’en avaient pas l’air mais il était vrai que les imaginer affalés dans le canapé, main droite dans la culotte, bière dans la gauche et éructant comme des porcs avait de quoi briser le mythe aussi l’asiatique décida de chasser cette image de sa tête. Et, tandis que Chase s’éclipsait dans la cuisine, elle s’installa a son aise. Hors du commissariat, elle était plus détendue, plus ouverte aussi et cela faisait du bien. En tout cas, elle était contente de ne pas passer la soirée toute seule avec sa flemme internationale et un estomac grondant de faim. La présence de Lucas ne la gênait absolument pas et d’une certaine manière, c’était elle qui s’incrustait sur le coup. La réflexion sur les strip teaseuses, la fit sourire légèrement en coin :

« Désolée, j’ai pris option barre à mine au détriment de la barre de pool. Sur le coup là, je ne peux pas vous aider. »

Lança-t-elle en plissant légèrement le nez en s’imaginant soudainement en dessous coquins, s’excitant sur une barre de pool danse….Non, c’était impossible, déjà elle était trop petite et ensuite, loin d’arborer des pare chocs impressionnants, pas de quoi affoler le male en rut. Mais bref, ce n’était pas vraiment le moment de laisser son esprit vagabonder, surtout sur ce chemin-là, aussi saugrenu qu’étrange. Reportant son attention sur Lucas, elle étira ses doigts en esquissant un sourire moqueur :

« Encore faudrait-il que je t’étiquette, ce que je ne fais pas généralement. »

Parce que pour le descendre de son piédestal, il fallait que Jia Li le pare de qualité qu’il n’était pas censé posséder. Hors, l’asiatique évitait tout jugement hâtif et condamnation sans appel. Il y avait une chance sur deux pour qu’elle se plante sur toute la ligne. Glissant un pied sous sa cuisse, elle se pencha pour récupérer la bière que Chase venait de lui apporter, le remerciant d’un sourire avant de rire légèrement a la remarque avant de répondre, une étincelle amusé dans les yeux :

« Toutes mes excuses les gars mais face à une pizza toute prête, chaude, couverte d’une couche de fromage épais qui n’attend que d’être découpée et dégustée, vous ne faites pas le poids, aussi appétissant soyez-vous. »

Elle leur porta un toast avec sa bière et en but une gorgée. La fraicheur descendit le long de sa gorge, lui faisant un bien fou. Levant les yeux sur Chase, elle haussa un sourcil innocent :

« Oh non, ça se la montre aussi ! »

Puis elle leva les mains en riant :

« Non, non, je plaisante…Quoique je me souviens de ma promo…Les douches masculines étaient assez animées. »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 29 ans
Messages : 895
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
40/200  (40/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Et un et deux et trois zéros [Jia & Lucas] Mar 15 Avr - 19:28

    Lucas grimaça quand Jia Li répliqua qu'elle avait la conception de l'école de police. Ce n'était pas vraiment un environnement féminin et il y avait souvent des gros lourds, qui s'amusaient à se la jouer macho avec les filles, surtout aussi frêles que l'asiatique. Elle avait du s'imposer parmi des mecs qui se la jouaient caïds... Mais étant donné ses prédispositions aux sports de combat et son caractère bien trempé, il ne se faisait pas de bile pour elle.

    « Sûrement pas la meilleure école pour sortir des clichés. »

    Lucas était clairement plus détendu qu'au boulot. Et il se permit même une boutade concernant l'absence de strip teaseuse. Ben tant qu'à faire dans le cliché, allons y jusqu'au bout et joyeusement ! Chase y alla de sa petite réponse depuis la cuisine d'ailleurs.

    « Ah, je me disais bien que tu devais avoir quelques numéros de téléphone sous le coude ! »

    Après cela, il s'intéressa à la présence de Jia Li chez Chase. Pourquoi avoir accepté de venir ? Il savait qu'elle connaissait Chase, mais pas si bien que cela quand même ? Et savait-elle que Lucas serait présent quand il l'avait invité ? Non pas que le cajun soit gêné par la présence de Jia Li, elle n'était pas désagréable... C'était même peut être le moyen de mieux se connaître, mais en avait-il seulement envie ? Cela lui convenait une relation purement professionnelle. Jia Li plaisanta en répondant qu'elle avait prit l'option barre à mine plutôt que barre de pole dance. Cela déclencha un petit rire chez son co-équipier.

    « Oh, pas la peine de me rappeler que tu sais te défendre. Mais un avertissement pour Chase n'est peut-être pas du luxe. »

    Et surtout ne pas commencer à imaginer la jeune femme en dessous sexy, c'était mauvais pour leur collaboration et la concentration ça. Elle n'était pas du tout son type de femme, c'était un policier, point barre. Jia Li s'étonna qu'il aime le foot et il rétorqua qu'elle ne savait pas tout de lui. La réponse de la jeune femme le fit taire, alors qu'il y réfléchissait... Elle n'était pas du genre à mettre des étiquettes sur les gens ? Même après ces quelques semaines avec son partenaire instable et impulsif ?

    Et alors que Lucas émettait des hypothèses sur la raison de la venue de Jia Li, Chase les rejoignit avec les bières, répondant à la place de la jeune femme. Pizza donc, même si elle reconnaissait qu'ils étaient deux beaux mâles... Qui se faisaient mettre la misère par une pizza... Une pizza franchement ! Il but de concert avec les deux autres, alors que Chase demandait si elle était sérieuse en disant que les mecs rotaient entre eux. Sans se démonter, Jia Li répondit qu'ils aimaient se la montrer aussi et Lucas manqua s'étouffer avec sa gorgée de bière, surpris par cette franchise. Elle rajouta qu'elle plaisantait, non sans parler encore de sa promo.

    « On dirait que tu as eu à faire avec des mecs bien lourds pendant ces années là. »

    Il sourit en coin, regardant Chase :

    « Tu crois qu'on peut remonter le niveau et lui donner une meilleure image des mecs ? »


Open your eyes.
don't get too close, it's where my demons hide. @ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 28 ans
Messages : 210
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
100/200  (100/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Et un et deux et trois zéros [Jia & Lucas] Mer 16 Avr - 13:21

Jia avait une répartie d'enfer, autant le dire, elle ne se laissait pas démonter et si je l'avais déjà deviné au travers de son caractère, là, en direct, c'était une toute autre chose. Quoi qu'il en soit, sa précision sur des préférences ne fit pas sourire que Lucas, mais aussi moi et lorsque ce dernier lui rappela qu'il n'avait pas besoin d'être rappelé à l'ordre en quelque sorte, c'était mon cas. Haussant donc les sourcils, je plantais mon regard dans celui de mon amis avant de remuer doucement la tête de gauche à droite avant de souffler.

« Elle va finir par me prendre pour un criminel avec tes conneries. »

Nous avions aussi la confirmation que Jia n'avait pas forcement eu les meilleurs modèles au monde, soyons honnête, elle était en prise à des clichés assez violent qui, après être passé par des rots, était à présent une comparaison de nos membres. Ok, si Lucas avait manqué de s'étouffer, ce fut mon cas. Elle pourrait arrêter de balancer des trucs aussi détonnant ou non ? Non car là, elle allait finir par me tuer, j'étais pas habitué à ça. Certes j'avais fréquenté pendant un moment des personnes pas toujours respectable, mais je ne sais pas l'entendre parler ainsi me faisait bien plus bizarre que je ne l'aurais voulu. Lucas signala donc qu'elle avait eu à faire à des mecs bien lourds, et encore je pense que c'était un euphémisme et il me proposa alors de remonter le niveau et de lui donner une meilleure image des mecs.

« En regardant un match avec des bière, je suis pas sur qu'on attendra notre objectif. »

Car là nous n'étions pas franchement loin des préjugés.

« Mais on peut toujours parler de Freud devant un verre de vin et un peu de Chopin. »

Avais-je seulement du Chopin chez moi ? Non, j'étais un peu plus vieux rock anglais et blues et donc, autant le dire, pour le classique on repassera. Buvant une gorgée de bière correctement, j'entendis sonner à la porte et après un rapide coup d'oeil, je demandais.

« Qui à faim ? »

Me levant alors, j'allais payer le livreur avant de déposer les pizzas sur la table basse. Bon, j'aurais pu les mettre dans un assiette, mais ne le soulignons pas, pour une fois que je ne suis pas mono maniaque.



UC ♥️ UC

UC ♥️ UC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 26 ans
Messages : 131
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
80/200  (80/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Et un et deux et trois zéros [Jia & Lucas] Ven 18 Avr - 16:54

« Et non ! »

Répliqua la jeune femme à son partenaire sur un ton joyeux. Il fallait dire qu’elle en avait vu des vertes et des pas mures a l’école mais, autant le dire, elle s’en était bien sortie. Evidemment, elle avait dut casser quelques nez et tordre quelques poignets aux mains baladeuses mais à part ça…

Il y avait quelque chose d’assez pittoresque à plaisanter avec eux. Ils ne se gênaient pas franchement avec elle, et Jia préférait de beaucoup ce comportement naturel plutôt que quelque chose de plus nuancé. C’était vrai qu’on avait souvent tendance à oublier qu’elle était une femme mais sans verser dans l’extrême là, les hommes ne la traitaient pas pour autant comme une intruse. Le passage strip teaseuse emmena des pensées étranges pour la jeune femme mais elle préféra ne pas s’y appesantir. Il était vrai qu’on lui avait déjà proposé de faire l’hôtesse à l’époque où elle trimait pour se payer ses études mais l’asiatique avait sa fierté et son honneur, s’exhibé non, très peu pour elle. Elle avait préféré taper dur dans la cuisine d’un restau à enchainer des heures pas possible.

Elle réussit le tour de force de faire s’étouffer Chase et Lucas avec ses commentaires mais ce garda bien de dire qu’elle avait été témoin de ce genre de truc. C’est fou ce qu’un homme peut porter comme importance à la taille de son attribut personnel.

« Effectivement, je crois que l’on devait être 5 femmes pour quelque chose comme une trentaine d’homme. New York a beau être une ville avant-gardiste, certaines choses ne changent pas. Cela dit, j’en garde de bon souvenir quand même. »

Là-dessus Lucas se proposa de remonter le niveau faisant s’esclaffer légèrement l’asiatique. Non, comme le soulignait Chase, c’était mort a ce niveau mais qu’ils se rassurent, elle ne les comparait pas à ses collègues de promo, loin de là. Question de tour de taille sans doute…Enfin c’était être mauvaise langue mais elle était l’une des seule avec trois autres à ne pas s’être arrêter au stade patrouille et uniforme. Elle avait poussé plus loin, sachant que la circulation n’était pas son truc. En cela, elle était similaire à Duplessis. Elle éclata d’un rire bref à la proposition de Chase :

« Etrangement, je ne te vois pas du tout écouter du Chopin ou alors remasterisé en version rock. Je me trompe ? Enfin bref, ne vous en faites pas, je saurais faire la distinction.»

Plaisanta-t-elle en portant sa canette a sa bouche, appréciant le gout de la bière. De première qualité d’ailleurs…Elle leva une main à la demande de Chase, la bouche pleine de bière. Ce n’était pas comme si elle n’était pas venue pour la pizza ! Bon, elle appréciait aussi de se retrouver avec Chase et, par la même occasion, d’approfondir un peu sa relation avec Lucas ou du moins, apprendre à le connaitre un peu plus.

C’était a la bonne franquette et Jia Li ne s’en formalisa pas. Elle avait l’habitude des diners mondains, de la vaisselle de porcelaine et j’en passe mais ne crachait certainement pas sur une pizza partagée avec des personnes qu’elle appréciait ou apprenait a apprécier.

« Au fait, c’est qui contre qui ? »

Le match de foot évidemment.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 29 ans
Messages : 895
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
40/200  (40/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Et un et deux et trois zéros [Jia & Lucas] Lun 21 Avr - 14:38

    A New-York, c'était comme partout ailleurs. Les femmes étaient en minorité dans la police et devaient avoir un caractère bien trempé pour se faire une place parmi leurs homologues masculins. Lucas ne pouvait pas vraiment leur en vouloir, il ne s'était pas forcément montré plus clément quand il était lui même à cette place. Il y avait eu quelques gonzesses et il les avait sous estimé, les charriant lui aussi, mais jamais jusqu'à aller trop loin et leur pourrir la vie. Il les regardait avec un certain amusement, voilà tout. Lors de leur première rencontre, il ne s'était pas montré différent avec Jia Li, se montrant familier et complaisant avec elle sur le début, avant de se raviser ensuite. La voir cogner un grand costaud avait aussi de quoi dissuader de lui chercher des noises. Elle menaçait de temps en temps de mettre la pâtée à un mec et Lucas savait que ce n'étaient pas des menaces en l'air. Il se demandait ce que Chase savait d'elle exactement, via leur relation virtuelle... Peut-être davantage que Lucas, un écran étant une illusion de sécurité qui pouvait pousser à la confidence...

    Cela dit, il n'aimait pas trop l'idée de passer pour un beauf devant Jia Li, surtout que ce n'était pas du tout son quotidien. Cela faisait une éternité qu'il n'avait pas passé une soirée avec un ami, à juste se détendre. En général, il les passait seul chez lui, à se torturer les méninges pour découvrir qui avait tué sa sœur, il y a 10 ans. Parfois, il les passait en galante compagnie, mais Lucas ne conservait jamais une petite amie bien longtemps. Il était trop secret, trop incapable de faire des concessions et surtout, pas assez attaché. C'étaient des relations pour le sexe, mais le premier amour de Lucas, c'était son boulot et ça, aucune femme saine d'esprit ne l'aurait supporté longtemps. Et quand il proposa de remonter le niveau, Chase brisa ses velléités en quelques mots.

    « Bah, on aurait pu être en caleçons avec un vieux marcel dégueulasse et tout tâché, à se gratter les couilles en enchaînant les bières, je trouve qu'on s'en sort pas si mal. »

    Charmante image, un peu exagérée peut-être. Cela dit, Lucas restait affalé dans le canapé, mais en jean et t shirt, un peu de décence. Chase ajouta qu'ils pouvaient parler psychanalyse devant un verre de vin et en écoutant de la musique classique. Lucas esquissa un léger sourire. Il n'était pas forcément contre un peu de vin, surtout du bon... Ni un air classique. Cela l'aidait à se recentrer et à réfléchir quand il était chez lui. Jia Li imaginait mal Chase dans ce rôle... Mais comment imaginait-elle Lucas après tout ce temps à bosser ensemble sans pour autant rien savoir l'un de l'autre ? Il se posait la question.

    « Tu serais étonnée de la grande sensibilité de notre Chase, c'est un petit cœur tout mou derrière ses airs de gros dur. »

    Ce dernier demanda d'ailleurs qui avait faim alors que ça sonnait à la porte. Jia Li leva la main avec enthousiasme.

    « J'espère que t'as prévu assez, elle a l'air affamé. »

    L'asiatique demanda d'ailleurs quelles étaient les deux équipes qui s'opposaient. Le chien de Chase posa sa tête sur la cuisse de Lucas, en quête d'affection et il semblerait qu'il ai adopté le policier qui lui gratta distraitement la tête.

    « Les Jacksonville Jaguars contre les Atlanta Falcons. »

    Il sourit légèrement :

    « Tu t'intéresses un peu au football, ou t'es une totale néophyte ? »


Open your eyes.
don't get too close, it's where my demons hide. @ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 28 ans
Messages : 210
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
100/200  (100/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Et un et deux et trois zéros [Jia & Lucas] Mer 14 Mai - 12:04

Oui les choses auraient put-être différente et lorsque Lucas l'évoqua, je ne pus retenir un sourire. On aurait pu, et on en serait capable, mais disons que nous avions légèrement plus d'éducation et de classe et que donc, je doutais fort que cela puisse arriver. Je proposais alors un autre programme et Jia Li sembla doutait de cette possibilité. Moi ? Écouter une version remasterisé en vieux rock ? Quelque chose me disait que Lucas ne laisserait pas passer cela et en effet, il ne laissa pas passer l'occasion. Il lui affirma alors qu'elle serait étonné de voir ma grande sensibilité, ajoutant même qu'il y avait un petit coeur tout mou derrière mes airs de gros dur. J'avais cru qu'il aurait dit quelque chose de pire, mais finalement, il avait fait soft.

« Si tu savais, je pleure encore la mort de Diana en manger de la glace devant Grey's anatomy. »

Parler de la royauté anglaise et ses drames, et ainsi souligner qu'un grand nombre de personne avait été attristé et l'était encore. Le coupler à la dégustation de glace et les placer devant une série qui captivait pas mal de femme était au final la plus grande image de sensibilité que j'aurais pu produire, mais passons, il était temps qu'aller chercher les pizza, et Lucas espéra par ailleurs que j'ai pensé à prévoir assez et après un léger haussement d'épaule, je répondis.

« Au pire il me reste de la glace, il n'y avait qu'un épisode de Grey's anatomy la semaine dernière, j'ai pas pu tout manger. »

Prenant donc ce qu'il fallait, je revins avec la nourriture et de quoi protéger la table basse, car oui je restais maniaque, lorsque Lucas annonçait à Jia Li le programme de ce soir et du moins le noms des équipes. Me posant donc, je donnais mon avis sur ce match, car même si je n'étais pas le plus grand fana de sport, je savais encore qui bouffait l'autre.

« Et je pense que ce soir, certains vont y laisser des plumes. »

Je disais ça, je disais rien.



UC ♥️ UC

UC ♥️ UC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 26 ans
Messages : 131
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
80/200  (80/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Et un et deux et trois zéros [Jia & Lucas] Ven 30 Mai - 9:53

Jia Li fronça le nez en regardant Lucas :

"S'il te plait, ne m'impose pas ce genre d'image !"

Quoique, a voir la carrure de ses deux comparses, les imaginer un peu dénudé n'avait rien d'une vision repoussante...Enfin si on oubliait la main dans le caleçon évidemment. Duplessis était plutôt grand et imposait une stature nerveuse sans être trop fine. Chase était dans le même genre, bien que plus fin que son ami...Et...A quoi pensait elle au juste ? Chassant ses pensées d'un mouvement d'épaule mental, elle reprit le cours de la conversation, rit d'entendre Lucas affirmer que Chase possédait un chamallow sous sa carapace de sucre glace et encore plus lorsqu'il renchérit lui même avant de secouer la tête en signe de négation.

"Alors on ne mange pas de glace, on mange une Häägen Däs chocolat noisette, nuance ! Une glace, c'est banal, une HD c'est le paradis des ruptures, des dépressions et des coups de mou féminin."

Elle avala une gorgée de bière et ajouta :

"Mais je suis d'accord pour Grey's Anatomy, rien ne vaut un docteur mamour."

Même si elle n'était pas forcément fan d'ailleurs. Elle n'avait pas le temps de regarder la télé et aucunement la force de régler son mégnétoscope en rentrant léssivée le soir. Alors...

Mais on s'éloignait de la glace tandis que la bonne odeur de la pizza fraichement débarquée emplissait la pièce. Jia Li n'avait aucun soucis avec son tour de taille alors lever la main avec enthousiasme ne la gênait pas, là où d'autres auraient minaudé. De même il ne fallait pas compter sur elle pour se contenter d'un tout petit bout évidemment.

Curieuse, elle se renseigna sur le match de ce soir et Lucas lui répondit, demandant a son tour, si elle s'y connaissait. Jia Li fit une petite moue.

"Totale néophyte...Mon père n'est pas très foot et je dois dire que le peu de match que j'ai vu...Et bien je n'y ai rien compris, mais vu l'enthousiasme ambiant je me demande si je ne devrais pas persévérer.."

Chase partit de son petit commentaire et Jia sourit légèrement :

"Vous pariez sur qui ?"

Parce que c'était bien connu, qui disait foot disait pari évidemment. Et puis les hommes avaient peut être leur équipe préférée non ? En tout cas, l'asiatique ferait un effort pour suivre sans trop poser de question débiles. Si encore c'était une compétition de tai chi.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 29 ans
Messages : 895
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
40/200  (40/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Et un et deux et trois zéros [Jia & Lucas] Mer 11 Juin - 22:25

    C'était cela qui faisait le ciment d'une amitié : le fait de pouvoir se chambrer et entretenir le jeu, en laissant de côté son amour propre. Ainsi, quand Lucas laissa entendre à Jia Li que Chase était un tendre en réalité, ce dernier se fit-il un plaisir de confirmer en citant quelques exemples qui arrachèrent un sourire au flic. Là, il accumulait les clichés quand même. Et son ami crut bon d'enfoncer encore un peu le clou :

    « Si tu savais dans quel état l'a mis la mort de Jack dans Titanic. »

    Jia Li ne se fit pas prier pour relever le fait qu'il ne fallait pas n'importe quelle glace, mais LA glace... Avant d'approuver le fait qu'il n'y avait rien de mieux qu'un Dr Mamour.

    « J'espère que tu regardes pas pour ça Chase, ou je vais me poser des questions. »

    Il alla chercher de quoi se restaurer. Pozza et glace, bonjour le menu équilibré et light tiens. Mais Chase et Lucas n'avaient pas vraiment de problèmes de poids, ayant un physique athlétique, entretenu par une vie trépidante et du sport. Et Jia Li... Elle était menue mais sûrement pas sujette à grossir. Elle semblait trop mince, presque fragile, mais il suffisait de regarder ses yeux, le pli volontaire de sa bouche pour comprendre qu'il ne fallait pas se fier aux apparences. Et Lucas l'avait vue à l’œuvre, si elle n'était pas forte physiquement, elle connaissait quelques techniques pour compenser, et il n'était pas pressé de se confronter à elle.

    La jeune femme se demanda alors ce qu'ils regardaient et Lucas se fit un devoir d'éclairer sa lanterne, lui annonçant le match qui n'allait pas tarder à commencer. Sans être un fan absolu qui ne manquait jamais aucun match, il aimait encore bien regarder de temps en temps, surtout en bonne compagnie. Chase en faisait partie. Pour Jia Li... Ma foi, c'était sans doute le bon moment pour découvrir un peu comment elle était en dehors du travail. Même s'il n'avait pas forcément l'intention de mélanger le boulot et la vie privée et de faire de Jia Li une copine.

    « On peut toujours t'expliquer, au moins, ta soirée ne sera pas totalement perdue si tu apprends quelque chose. Même si, je te l'accorde, on peut sans doute très bien vivre sans ! »

    Elle demanda alors sur qui ils paraient et Lucas se fendit d'un petit sourire.

    « Les jaguars pour me part. »

    Il reprit une gorgée de bière, bien calé dans le canapé et l'humeur un peu meilleure qu'en arrivant. Il avait sacrément besoin de se détendre en réalité.


Open your eyes.
don't get too close, it's where my demons hide. @ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voodoo Ghost
Dream Teller
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : Tu aimerais savoir pas vrai? vieux, très vieux, autant que Papa Legba!
Messages : 1441
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
200/200  (200/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Et un et deux et trois zéros [Jia & Lucas] Ven 8 Aoû - 21:08

Ce sujet n'a pas eu de réponse depuis 1 mois, merci d'y remédier ou de signaler pour l'archiver. =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 28 ans
Messages : 210
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
100/200  (100/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Et un et deux et trois zéros [Jia & Lucas] Sam 23 Aoû - 4:08

« S'il te plait ne parle pas de Jack… »

Soufflais-je sans me défaire de notre connerie. Jia Li expliqua alors qu'il y avait une différence dans la marque des glaces à manger dans ce genre de situation, et je devais avouer qu'à mes yeux manger de la glace pour en manger et oublier le reste, je n'aurais pas franchement craqué un livret A pour manger LA glace. La seule femme de la soirée approuva alors en disant qu'elle admettait regarder pour le docteur Mamour et Lucas souffla alors qu'il espérait que je ne regarde pas pour ça car il allait se poser des question après. Souriant alors, je le détrompé, à moitié, car j'étais fragile vous voyez.

« Non, je regarde plus pour la petite Jo… Quoi que j'étais bien triste pour docteur Glamour. »

Allant donc chercher la nourriture, je posais tout à disposition en prenant garde de ne pas salir le meuble tout en écoutant la discussion partir sur le foot. Jia Li n'y comprenait rien, et Lucas se proposa de lui expliquer histoire que sa soirée ne soit pas entièrement perdue. Et ce bien qu'il l'avouait volontiers, l'on pouvait vivre sans. Elle demanda alors nos pronostique et Lucas prit position sur les Jaguars, ce qui n'était pas déconnant pour moi.

« Les plus agressif de la League. »

Soufflais-je comme pour me joindre à son avis, levant les yeux vers Jia Li, je dis en souriant.

« Mais même si ce qu'on te dit ne servira pas à grand chose, ça aura au moins le mérite de pouvoir comprendre quand un joueur de foot cherchera à t'embrouiller avec du technique. »

L'usage dans la drague, une raison comme une autre non ? Et puis il fallait rendre ça ludique, les règles étaient déjà assez tordu comme ça pour tout assimiler sans humour.



UC ♥️ UC

UC ♥️ UC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voodoo Ghost
Dream Teller
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : Tu aimerais savoir pas vrai? vieux, très vieux, autant que Papa Legba!
Messages : 1441
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
200/200  (200/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Et un et deux et trois zéros [Jia & Lucas] Jeu 30 Oct - 21:39

Le sujet n'a pas eu de réponse depuis plus de deux mois, merci d'y remédier ou de le signaler au staff afin que celui-ci soit archivé =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Et un et deux et trois zéros [Jia & Lucas]

Revenir en haut Aller en bas

Et un et deux et trois zéros [Jia & Lucas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Et un, et deux, et trois ! C'est l'histoire du pirate de l'îleuuuuuuuuuuuh ♫
» Jamais deux sans trois... Choose your colors
» Ensuite je lis un livre, et même deux ou trois.
» Hope is Dead : Lithium Elfensen & Vlad Siegfrey VS Dimitri Vladof
» Le secret de Ron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Mirrors :: Rp's-