AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
RETROUVEZ NOUS SUR:
http://houseofhell.forumactif.com/

Partagez|

Ghost Stories | Drake & Sophya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Sophya A. Turner
Fade & Glory
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 26 ans
Messages : 3199
Localisation : Vieux Quartier
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
130/200  (130/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Ghost Stories | Drake & Sophya Jeu 31 Juil - 15:27

Le soleil commençait à doucement décliner sur la Nouvelle Orléans. La brune fermait à clé la porte d'entrée du bureau, et accessoirement de son nouveau chez elle, avant de se diriger vers le marchand de hot dog du coin, décidée à prendre une fois de plus un repas sur le pouce et surtout à ne pas avoir à mettre un pied dans la cuisine encore en sentier. Il devait être approximativement dix-neuf heures, en réalité, et la chaleur commençait doucement à perdre de sa vitesse. La médium paya son repas de fortune, avant de se détourner et de marcher au gré des rues. L'insécurité allait croissante et Sophya n'échappait malgré tout à l'angoisse latente, à la peur qui distillait doucement son poison. Cette semaine de nombreuses personnes s'étaient pointées au bureau, de fausses preuves en mains, prétextant avoir retrouvé la possible trace de leurs proches. Force d'analyses et de décryptage, il avait été compliqué de leur avouer que tout ce qu'ils tenaient en main n'était qu'un ramassis de mensonges et que quelqu'un s'amusait à déposer de fausses informations dans leurs boites aux lettres. Elle avait ainsi contacté un laboratoire afin d'effectuer des tests ADN, persuadée de trouver des réponses de cette manière. Mais bien sûr, tout s'était retrouvé complètement obsolète et sans aucune information valable. Les dossiers pleuvaient, et elle en était en quelques sortes au point mort, se sentant en ce moment parfaitement inutile.

Du Quartier Français, l'ex-juriste se retrouva dans Trémé, finissant d'engloutir son hot dog. Elle s'installa quelques instants sur un banc, observant les alentours. Les orages allaient arriver, sans aucun doute, et Sophya commençait à craindre que de nouvelles inondations et autres réjouissances ne reviennent hanter le paysage néo-orléanais. Même si elle n'était pas vraiment persuadée que le vrai danger en vue soit une catastrophe naturelle. Malgré tout, Katrina leur avait laissé des dommages plus que perceptibles, et toute la ville n'avait pas encore revêtu son plus bel aspect, sa gloire d'antan. Il suffisait de regarder autour d'elle pour se rendre compte de cela. Quoiqu'il en soit, l'avenir ne s'annonçait pas beau à la Nouvelle-Orléans et la médium ressentait un besoin urgent de fuite, comme lorsque quelque chose ne lui plaisait pas.

Un soupir s'échappa de ses lèvres tandis qu'elle se relevait et prenait la direction du cimetière. La jeune femme avait beau n'avoir que vingt-six ans désormais, elle avait déjà enterré beaucoup trop de ses proches à son goût. Certains qu'elle avait délaissé, qu'elle n'avait pas su aider. Comme Nora. Ici, la jeune femme se trouvait dans un endroit qui ne lui rappelait que ses erreurs. Les gens qu'elle avait retrouvé, trop tard, ou dont elle savait déjà la mort. Le St Louis Cemetery n'était pas son endroit préféré, bien loin de là, mais il lui était nécessaire de revenir de temps en temps, pour se rappeler pourquoi elle avait changé de métier, pourquoi elle faisait désormais office de détective privée. Une profession qui n'admettait pas beaucoup de femmes, et qui se montrait particulièrement difficile avec les personnes qui l'exerçaient. Tous les jours, et désormais plus que jamais, elle côtoyait la mort, trouvait de l'aide chez ceux qu'elle avait toujours rejetés. Mais l'enjeu était trop important, tout comme le découvert sur son compte en banque. Elle avait tout investi pour en arriver là où elle était et plus que jamais se débattait pour boucler ses fins de mois. Les factures allaient bientôt commencer à s'entasser et elle avait déjà peur de recevoir les taxes annuelles.

Ses pas la menèrent devant une tombe bien précises et Sophya se pencha pour retirer quelques feuilles qui étaient en train d'élire domicile sur le nom de la personne. Nora. Peut-être la seule vraie amie qu'elle s'était faite lors du Lycée. Une amitié courte, mais ô combien prenante pour l'adolescente sauvage qu'elle était encore à l'époque. Un sourire triste se dessina sur les lèvres de la médium tandis qu'elle relevait les yeux vers le ciel qui se couvrait doucement. Elle resta quelques instants dans un silence réparateur, fixant sans vraiment la voir la tombe devant elle. Que pouvait-elle faire d'autre ? Parler ? Ce n'était pas son genre. Elle enfouissait, la culpabilité, la tristesse, la douleur. Encaissait sans jamais se laisser aller et finissait par exploser dans des crises de colères monumentales. Peut-être aurait-elle dû, à l'époque, montrer un peu plus de compassion et éviter le désastre qui était arrivé. Peut-être. Elle ne pourrait jamais être certaine que cela aurait changé quelque chose.

Un bruissement dans son dos la fit sursauter, reprenant pied immédiatement avec la réalité, tandis qu'elle pivotait pour chercher la provenance du bruit. Ses yeux s'écarquillèrent légèrement tandis qu'elle dévisageait la personne devant elle. Elle l'avait brièvement entraperçu lors de la prise d'otage, mais n'avait manifesté aucune envie de lui parler. Une relation plus que tendue s'était établie entre eux et maintenant que la jeune femme était face à lui, elle ne savait pas du tout comment se comporter.

« Drake ? »

Pas vraiment étonnant en fait de le voir sur la tombe de sa soeur défunte. Mais le hasard de se retrouver ici, en même temps que lui, la mettait vraiment, vraiment mal à l'aise.



Oh, our flag is tattered And our bones are shattered But it doesn't matter Cause we're movin' forward Oh, my eyes are seein' red Double vision from the blood we've shed The only way I'm leavin' is dead That's the state of my head -Shinedown
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reversa-rpg.com/
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Ghost Stories | Drake & Sophya Mer 6 Aoû - 23:38

La vie suivait son cours, elle n'était pas facile, elle était rude et sans pitié, mais ça semble être le cas pour tout le monde. Si ce qu'on vie devait être le paradis ça ferait bien longtemps que le genre humain le saurait. Pour voir que la vie est plutôt un enfer, il suffit d'allumer sa télévision sur la chaine des infos et écouter le présentateur énumérer les problèmes, les guerres, les meurtres... qui se déroulent un peu partout dans le monde. C'est pour ça que Drake n'écoute plus le journal télévisé, il se tient au courant en voyant les gros titres des journaux ou en écoutant ses collègues parler des divers sujets. Ce n'est pas qu'il se fiche des malheurs du monde, c'est juste qu'il en a bien assez en ce moment. Rien ne va et c'est de pire en pire. Voir ces choses, les "esprits" ça le rend complétement fou surtout qu'il n'a aucun contrôle là-dessus. Il ignore même qu'il est un médium. Parfois, il se demande s'il ne vit pas ce que sa soeur a vécu. Sauf que c'était différent pour elle, elle était possédée. Contrairement à lui, elle ne voyait pas des esprits, des formes floues ou ce genre de choses. Nora avait l'une de ses choses en elle, ce qui en soit et bien pire. Oh, en plus de n'avoir aucun contrôle sur son "don" qu'il ignore, un esprit s'amuse à le hanter. Vous voyez, sa vie est vraiment devenue un enfer. Le plus idiot dans cette histoire, c'est qu'il a passé un pacte, une sorte d'accord verbal avec cet esprit au nom d'Alastair pour sauver une vie innocente. Et maintenant ce fourbe de petit fantôme vient le hanter assez souvent. Si ça continue, il va devenir complétement fou et ce n'est pas en forçant sur la bouteille que ça va l'aider.

C'est en passant non loin du cimetière, à pied, que Drake s'arrêta un instant. Cela faisait plusieurs mois qu'il n'était pas venu se recueillir sur la tombe de sa petite sœur. Du coup, il fit demi-tour pour s'arrêter chez le fleuriste afin de prendre trois bouquets de fleurs. Le premier était bien sûr pour la tombe de Nora. Le second allait se retrouvait sur la tombe de sa mère, décédée lors de Katrina. Le dernier quant à lui était destiné à la tombe voisine de sa mère, celle de la mère d'Octavia. Ô il n'avait jamais connu la mère de la jeune femme, mais sa rencontre avec elle avait eu lieu juste devant la tombe de sa mère, le jour de la commémoration pour les disparus de Katrina. Drake s'était lié d'amitié avec la jeune femme et il trouvait ça normal de venir déposer une fleur sur sa sépulture. Le jeune homme débuta par les tombes des deux mères, il ne s'attarda pas plus de cinq minutes avant de se diriger vers celle de Nora. A chaque fois qu'il y allait, son cœur se serrait. Elle était partie beaucoup trop tôt, peut-être que s'il avait réussi à l'aider plus tôt.... peut-être qu'elle ne se serait pas suicidée...

C'est en approchant de l'emplacement de la tombe qu'il remarqua quelqu'un posté devant. Ce n'est que quand elle se trouva vers lui qu'il la reconnu. Ça faisait bien des années qu'il ne l'avait pas vu. Peut-être aperçu une fois ou deux en ville par-ci, par-là, mais sans plus. Qu'est-ce qu'elle faisait là ? Le jeune homme fut presque surpris de voir qu'elle se souvenait de lui. D'après ces souvenirs ce n'était pas tellement le grand amour entre eux. Avant de lui répondre, il s'approcha de la pierre tomba et y déposa le bouquet afin d'égayer un peu la pierre grise et tâché par le temps. "Qu'est-ce que tu fais là ?" lui demanda-t-il en se relevant et se tournant vers elle. Drake ignorait s'il devait lui demander de partir ou discuter avec elle. Il se souvient qu'elle a un peu laissé tomber Nora. D'après ses souvenirs, il lui semble qu'elle n'est jamais allée voir sa sœur à l'hôpital psychiatrique. Peut-être qu'il a mal lu les registres, mais Nora ne lui en avait jamais parlé. La jeune femme avait le droit à un accueil assez froid, mais elle le méritait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sophya A. Turner
Fade & Glory
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 26 ans
Messages : 3199
Localisation : Vieux Quartier
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
130/200  (130/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Ghost Stories | Drake & Sophya Mer 20 Aoû - 12:06

Situation étrange, vraiment. Pourtant la jeune femme croisa les bras dans une attitude fermée alors qu'elle détaillait discrètement l'homme qu'il était devenu. Cela faisait un bon nombre d'années qu'elle ne l'avait plus croisé et... Sophya s'en serait bien encore passé à vrai dire. Si au départ la médium s'était retrouvée mal à l'aise, désormais son arrogance revenait peu à peu, tandis qu'elle haussait dédaigneusement les épaules. Il ne voulait pas non plus savoir ce qu'elle avait mangé aux précédents repas non plus ? Si elle était devant une tombe, il était plutôt évident pour lui de deviner la raison de sa présence. Certes, la brunette admettait qu'il était plutôt étrange de la voir sur la tombe de son amie, spécialement lorsqu'on savait que de son vivant, Sophya n'avait pas été des plus présente, mais cela ne devait pas l'empêcher de pouvoir se recueillir à son tour, non ? Chacun avait sa façon de gérer les choses et émotions, et l'ex juriste encore plus difficilement que n'importe quelle autre personne de son entourage. De plus, jamais elle n'avait été l'amie de Drake, le voyant uniquement comme une plaie à supporter, uniquement celle de Nora.

« Je passais dans le coin. »

Elle avait tout de même consenti à lui répondre, afin d'éviter de créer des tensions supplémentaires. Ils ne pouvaient déjà qu'à peine se supporter alors si en plus ils commençaient à se tirer dans les pattes en plein milieu d'un cimetière, ils auraient totalement passé un niveau supérieur. Un soupir léger s'échappa des lèvres de la brune tandis qu'elle redéposait ses yeux sur le nom gravé sur la tombe. Quel gâchis. Parce qu'elle n'avait pas vraiment été capable de l'aider... Pourtant, la médium ne pouvait pas s'en vouloir. L'époque l'avait éloignée de la Nouvelle Orléans, l'avait forcé à se changer totalement. Elle ne passait plus ici qu'en coup de vent, plongée dans ses études, tentant de faire abstraction de ces capacités qui pourtant l'avait bien mise au courant de ce qui se tramait. Mais s'enfoncer dans la culpabilité n'était pas son genre et, de toute manière, le karma se chargeait de la remettre sur les rails également. Sa main se glissa distraitement sur le haut de sa cuisse, où elle pouvait encore sentir la boursouflure de la balle qui l'avait traversée après cette attaque d'esprits.

Un haussement d'épaules la secoua alors tandis qu'elle redirigeait son attention sur Drake.

« Qu'est-ce que tu deviens ? »

Elle redoutait malgré tout qu'il lui réponde, qu'ils entament une conversation qui ne lui ferait que du mal. La désormais détective était devenue ce qu'il avait recherché pour aider sa soeur, alors qu'elle lui refusait son aide. Et maintenant elle ouvrait son propre cabinet, aidait d'autres familles, alors qu'elle avait laissé tomber sa propre amie. Une motivation de plus pour continuer son boulot, et s'engager auprès de l'association de médiums. Si cela ne lui apportait pas la paix dont l'humaine avait besoin pour continuer à vivre, en tout cas, cela bouclait plus ou moins les fins de mois et la faisait se sentir utile un minimum. Certainement un peu trop certains jours et les côtés négatifs étaient également extrêmement présents, dans ce métier où être une femme n'était pas spécialement bien vu. Toutefois, la jeune femme persistait à s'assumer et à continuer sur la route qu'elle s'était tracée en abandonnant tout ce qui la rattachait à son ancien confort, déménageant et changeant de vie du tout au tout.

C'était également maladroit de sa part. Ils n'étaient pas amis, ne le seraient probablement jamais. Pourtant dans le fond cette question l'intéressait vraiment. Drake n'était pas quelqu'un de méchant, et elle n'avait pas vraiment de raison de ne pas l'aimer. Mais... c'était comme ça, et ça ne changerait probablement jamais. Même si parfois la vie vous réservait pas mal de surprises, Sophya doutait que les choses puissent un jour évoluer entre eux.



Oh, our flag is tattered And our bones are shattered But it doesn't matter Cause we're movin' forward Oh, my eyes are seein' red Double vision from the blood we've shed The only way I'm leavin' is dead That's the state of my head -Shinedown
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reversa-rpg.com/
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Ghost Stories | Drake & Sophya Ven 5 Sep - 1:36

Le pompier ne s'attendait pas vraiment à voir la jeune femme. Il s'en serait passé. La voire lui rappelait en plus de ça de vieux souvenirs de sa sœur. Certes en venant ici, il ravivait de vieux souvenir, mais voir Sophya n'en faisait pas remonter que des bons. Drake n'avait jamais compris comment sa sœur pouvait être amie avec cette fille. Il ne l'a jamais porté dans son corps et ça ne risque pas d'arriver maintenant. Sophya a laissé tomber son amie, elle aurait pu être beaucoup plus présente, mais ça n'avait pas été le cas. Et ce fut bien pire une fois que Nora a quitté ce monde. Bien qu'il ne l'aime pas, il n'aurait pas imaginé qu'elle se montre carrément absente. C'est donc normal que la voire ici soit suspect pour le jeune homme. Son excuse lui arracha un petit rictus agacé. Elle passait par là... Elle avait donc si peu d'estime pour son amie. "Combien de fois t'es passé dans le coin avant sans jamais venir ?" lâcha-t-il sans la moindre amabilité dans la voix. Elle pouvait l'insulter, le frapper, ça ne changera rien sur ce qu'il pense d'elle. Le pire fut surement le moment où elle osa lui demander ce qu'il devenait. Est-ce qu'il rêvait ou elle venait vraiment de lui poser la question ? Depuis quand elle s'intéresse à sa vie ? D'aussi loin qu'il se souvienne, ils n'ont jamais été amis, alors pourquoi ceci commencerait aujourd'hui ? Son regard se tourna vers elle, il examinait son visage à la recherche d'un signe, d'une expression qui pourrait lui faire comprendre qu'elle se fichait de lui en posant cette question. Il n'en vit pas le moindre signe, mais ce n'est pas pour autant qu'il comptait lui répondre et lui raconter sa vie. De plus, sa vie était loin d'être un conte de fée pour le moment, c'était plutôt l'enfer, en fait. "Quoi, ça t'intéresse vraiment de savoir ce que je deviens ? Tu essaies de te payer ma tête c'est ça ?" rétorqua-t'il d'une manière légèrement hostile. Ce n'était vraiment pas sympa de sa part de se comporter ainsi, surtout au beau milieu du cimetière juste devant la tombe de sa défunte sœur. Nora n'apprécierait probablement pas de les voir se disputer si elle était encore de ce monde. Drake se recula un peu pour mettre un peu plus de distance entre la jeune femme et lui. Au moins, ça lui évitera de s'emporter et de lui en mettre une. "Depuis tout ce temps, t'es jamais venu, t'as jamais pris de nouvelle. Et aujourd'hui tu penses avoir le droit de me demander ce que je deviens ! Réveille-toi Sophya ! Je n'ai pas de compte à te rendre. T'as laissé tomber Nora, tu penses vraiment qu'après ça je vais faire comme si rien ne s'était passé ? Eh bien tu te trompes. Tu ferais mieux de partir et de ne jamais revenir. Je pense que tu dois savoir-faire ça !" finit-il par dire comme un serpent cracherait son venin sur une proie.

[Je suis vraiment désolé du retard ><]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sophya A. Turner
Fade & Glory
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 26 ans
Messages : 3199
Localisation : Vieux Quartier
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
130/200  (130/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Ghost Stories | Drake & Sophya Mer 24 Sep - 0:23

Sophya n'avait jamais été une grande démonstrative en dehors de ses crises de colère. Elle ne maîtrisait pas les sentiments, ne savait pas les exprimer. Le décès de Nora avait été extrêmement compliqué à gérer dans un moment qui l'avait éloignée des attaches qu'elle s'était faite à la Nouvelle  Orléans. Certes, elle avait des tords et savait les reconnaître largement. Jamais en réalité, elle n'avait eu le cran de s'arrêter ici. La médium n'était pas quelqu'un qui se jetait à corps perdus dans les souvenirs et les ressassait au point de sentir la nostalgie pointer le bout de son nez. Non, la brune était tout le contraire en réalité, plus décidée à fuir tout sentiment qu'autre chose. D'ailleurs en cet instant, tout son corps lui criait de partir, de ne pas rester sur place et surtout, surtout de ne pas continuer à fixer cet homme, qui par prudence, mettait de la distance entre eux. Ils n'avaient jamais pu s'entendre, se toléraient à peine pour la femme qui à présent était enterrée sous leurs pieds.

La jeune femme recula d'un pas à son tour sous les accusations de Drake. Ils ne s'aimaient pas. Elle ne se serait jamais attendue à ce qu'il puisse vouloir de sa présence à ce moment de sa vie. Jamais, l'ex juriste aurait pu s'attendre à ce qu'il lui reproche cela un jour. Ses yeux clignèrent d'eux-même alors qu'elle le fixait interdite, sans savoir quoi répondre réellement. Ce n'était pourtant pas dans ses habitudes d'être à court de mot. Elle-même ne se sentait pas d'humeur à justifier ou non ce qu'elle avait pu faire, ou en l’occurrence ne pas faire. Et la solution qui se présenta à elle, n'était certainement pas la meilleure.

« Je t'emmerde Drake. »

La jeune femme s'avança vers lui, prenant soin de contourner les fleurs au sol, peu désireuse d'en écraser une.

« Je n'ai pas de comptes à te rendre non plus. Je n'étais pas ton amie, je ne le suis toujours pas. Tu ne pouvais pas m'encadrer, je n'avais pas à être dans tes pieds à ce moment-là. Remets les choses dans leur contexte. Je suis venue à l'enterrement de Nora. J'aurais dû être là pour elle autrement qu'au bout d'un téléphone. Mais qu'est-ce que tu veux que je fasse ? Que je rampes à tes pieds en te suppliant de me pardonner ? Je ne suis pas ce genre de personne.  Je ne vis pas dans le regret ou dans l'attente du pardon. J'avance. »

Son regard vert brillait, étincelait d'une rage non refoulée. Sophya était fragile dans le fond, cachant ses problèmes derrière une arrogance pénible. C'était une barrière de protection nécessaire à sa survie. On l'avait endoctrinée ainsi à force de railleries et de persécutions. La folle. L'abrutie. Drake non plus ne croyait pas à l'époque en ce qu'elle pouvait raconter à son amie. À ses rares mises en garde. Mais toujours on avait forcé la médium au silence, et toujours elle s'était tue. Si on ne voulait pas l'écouter, elle n'insistait pas, se contentant d'un sourire poli et d'un regard inquiet et bienveillant.

« Tu n'as pas à me dire ce que je dois faire McLeod. »

Parfois la fuite était la plus sage des décisions. Elle avait souvent eu du mal avec le concept cependant. Elle fermait les yeux pour occulter ce qu'elle voyait et les rouvrait par la suite pour découvrir un paysage nettoyé. Jamais la demoiselle n'aurait pu prévoir ce qu'il s'était passé avec Nora. Jamais. Ses yeux s'abaissèrent sur la tombe, alors qu'un sentiment de gâchis l'étreignait. Des larmes la menacèrent alors qu'elle les relevait sur l'entièreté du cimetière. Combien d'autres comme Nora avaient choisi cette solution ? Combien de temps surtout avant que la jeune femme ne revienne à la Nouvelle Orléans et ne décide de la hanter à son tour, comme son frère et ses paroles ? Une question de jours, de mois peut-être. Mais un jour, elle finirait par revenir, criant vengeance contre cette pâle amie qu'elle avait été.

« Je ne nie pas mes responsabilités. Je ne pourrais décemment pas le faire. Mais... je n'étais pas capable de faire face Drake. Peut-être que tu le comprendras un jour, peut-être pas. Il n'y a pas de guide pratique pour ce genre de choses, pas de solution miracle. »

Ses yeux s'asséchèrent lentement avant que la brune ne regarde à nouveau l'humain.

« Dis-moi franchement, est-ce que tu aurais apprécié ma présence partout, après sa mort ? Ou même avant ? Sois honnête. Et avant de l'être avec moi, sois-le avec toi. Et ensuite, demande-toi si mon absence n'était pas la meilleure des solutions. »

[HJ: désolée aussiiiiiiiiiiii >< (Sophya et Drake dans un cimetière, c'est mieux qu'un animateur de soirées 80' XD ]



Oh, our flag is tattered And our bones are shattered But it doesn't matter Cause we're movin' forward Oh, my eyes are seein' red Double vision from the blood we've shed The only way I'm leavin' is dead That's the state of my head -Shinedown
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reversa-rpg.com/
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Ghost Stories | Drake & Sophya Dim 28 Sep - 23:52

Le pompier se fichait pas mal de ne pas être aimable avec elle. Ce n'était nouveau pour personne, ils ne s'entendaient pas et ce n'est pas aujourd'hui que ça risque de commencer. Alors, lui dire qu'elle n'avait pas été là pour Nora, ça ne le dérangea pas, car c'était la stricte vérité. Si elle ne pouvait pas l'entendre alors elle ferait mieux de partir et de ne plus jamais revenir ici. La réponse qu'il obtint de la jeune femme lui arracha un certain sourire, mais pas le genre de sourire qui affiche la joie. Non, c'était plus un sourire cynique comme s'il s'attendait à ce genre de réponse. Mais si ça peut la rassurer, lui aussi l'emmerde. Sauf que ce n'était pas terminé, rien n'est jamais facile avec Sophya. Dans ses paroles, il n'y avait rien de nouveau. Elle pouvait bien dire qu'elle était désolée, qu'elle avait fait ce qu'elle avait pu, pour lui ça ne change rien. D'ailleurs, il était plutôt content qu'elle ne cherche pas à lui demander pardon, car c'est une chose qu'il ne lui accordera pas. Oui, vous pouvez penser que c'est très salaud de la part de Drake, mais il n'a pas la force et la bonté de lui accorder une chose aussi précieuse. "Parce que tu insinues peut-être que moi j'avance pas ? J'ai bien été obligé de le faire pour me lever tous les jours sans me dire que j'ai perdu ma petite soeur et qu'elle ne méritait pas toute cette merde ! C'est pas toi qui l'a vu sombrer, ce n'est pas toi qui a dû la soutenir quand ça allait mal. Tu sais rien car tu n'étais pas là !" s'offusqua-t-il de manière un peu brutal. Ça l'énervait de voir qu'elle se défendait alors qu'elle avait complétement tort.

Afin d'éviter que les choses s'enveniment, car ça pourrait facilement partir en cacahuète quand on parle de Nora, Drake décida de se taire. Garder le silence était le meilleur moyen pour ne pas lui en coller une. Dans la mesure du possible, il aimerait tout de même éviter de passer pour un connard qui s'en prend aux femmes. Le jeune homme ne la regarda pas, préférant focaliser toute son attention sur la tombe de sa défunte sœur. Ou qu'elle soit, elle ne doit pas aimer voir sa meilleure amie et son frère se disputer de cette manière. Faire ça juste ici, ce n'était pas honorer sa mémoire, alors pour elle, il allait garder le contrôler. Sophya reprit la parole, expliquant qu'elle n'avait pas été capable d'être là pour aider son ami. Est-ce qu'un jour il pourra comprendre ceci ? Sincèrement ça lui semble totalement impossible. Lui-même sait qu'il ne pourra pas laisser tomber un ami. D'ailleurs, il n'aurait pas choisi le métier de pompier s'il n'était pas capable de faire face à des situations délicates. La question qu'elle posa ensuite était assez pertinente. C'est vrai qu'il n'aurait pas vraiment accepté sa présence, il l'aurait même très mal vu. Sauf qu'elle se trompait sur un point, il ne s'agissait pas de lui, mais de sa sœur. Quand on aime quelqu'un, on doit être prêt à outrepasser les règles. "Le problème avec toi Sophya, c'est que tu accuses toujours les autres !" confia-t-il en gardant son regard rivé dans le vide d'une manière presque inexpressive. "C'est vrai, j'aurai détesté ta présence, je t'aurais maudite pour ça. Mais il s'agissait de Nora, pas de moi ! Tu aurais dû savoir de toi-même que ta présence lui aurait été favorable et que ça l'aurait peut-être aidé. Comme tu pensais que ça n'allait pas me plaire, tu as préférés fuir. J'en viens à me demander si c'était vraiment ton amie. Tu l'as laissé tomber. Si tu peux vivre avec ça tant mieux. Moi de mon côté, je n'ai aucun reproche à me faire, je me suis démené pour la sauver. Mais j'ai échoué..." Dans ses paroles, il laissait sous-entendre qu'il aurait pu tolérer la présence de la jeune femme du moment que ceci aidait sa sœur. Hélas, c'est quelque chose qu'il ne pourra jamais savoir puisque ça ne s’est pas passé et que ça ne se passera jamais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sophya A. Turner
Fade & Glory
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 26 ans
Messages : 3199
Localisation : Vieux Quartier
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
130/200  (130/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Ghost Stories | Drake & Sophya Lun 6 Oct - 18:44

Patience. Une vertu dont la jeune femme était totalement dépourvue et ce depuis toujours. Victime de brimades, de moqueries, elle avait rapidement usé tout son stock pour faire face aux autres. Et quand Drake commençait sur cette lancée, il était difficile de l'arrêter. Et Sophya elle, se fichait bien mal de faire un esclandre au milieu d'un cimetière. De toute manière, ils leur faisaient déjà assez la misère pour qu'elle ne les emmerde pas un peu. La brune croisa les bras, défiant le pompier du regard. Geignard. Plaintif. Comme il lui avait toujours semblé. Faible. Peut-être une des raisons pour lesquelles elle ne l'avait jamais apprécié. Nora débordait de joie de vivre quand Drake lui semblait être une épine dans le pied, un fardeau à supporter.

« Et j'ai eu à vivre avec le fait de n'avoir rien fait justement. Mais non si tu ne sais vivre que dans la rancoeur et dans le reproche, c'est que tu n'avances pas. Je ne te demande pas de me pardonner, je te demande un semblant de respect. Mais tu as toujours crû être le seul à avoir toujours raison sur tous les points. C'est tellement insupportable. »

Son regard vert étincelait de colère. Les reproches, ça passait encore. Qu'il se permette de la juger, c'était autre chose. Il ne savait rien d'elle. Du tout. N'avait aucune idée que de voir sombrer Nora lui avait juste rappeler combien elle n'y connaissait rien à ces histoires d'esprits et combien elle était désœuvrée face à cela. Alors elle avait fait ce qu'on lui avait appris à faire à travers les années à l'orphelinat lorsque quelque chose pouvait la mettre en danger. Fuir. Le vent lui fouetta le visage, humidifiant ses yeux tandis qu'elle regardait devant elle.

« J'ai tenté de la prévenir. Mais Nora n'écoutait pas. Et j'ai eu peur. »

Il était rare que Sophya se livre à un tel point. Dire qu'elle n'avait pas tenté de l'aider était mentir, mais elle avait rapidement abandonné. La peur face à cet esprit qui pouvait la briser d'un claquement de doigt, lui avait fait détourner le regard et ralentir son amitié avec la jeune femme. L'homme ne pouvait pas comprendre ce qui s'était déroulé dans son cerveau, alors qu'elle entendait tout ce que cet esprit pouvait faire. Elle avait tenté de chercher de l'aide, mais ne savait pas à qui s'adresser alors tout simplement. Ce fut cependant à son tour d'hausser la voix.

« Mais bien sur. Toi qui ne pouvais pas me voir en peinture et qui me le faisais bien comprendre. Même quand elle a commencé à changer, tu n'as pas été capable d'écouter. Tu ne l'as jamais été. Saint Drake, priez pour mon âme car j'ai péché. »

Un sourire ironique se plaça sur son visage tandis qu'elle le fixait sans ciller.

« J'ai laissé tomber Nora. Mais tu ne seras jamais capable de comprendre pourquoi. Tout le monde à l'époque me prenait pour la folle, celle qui prétendait voir des choses. Ose prétendre que tu n'en faisais pas partie. »

Elle se rapprocha d'un pas, relevant la tête pour continuer à le regarder droit dans les yeux.

« Pourtant j'ai vu des choses. J'ai entendu des choses. Qui te feraient cauchemarder et encore plus regretter de ne pas l'avoir aidée auparavant. Mais je vais te dire quelque chose Drake. Elle n'aurait pas pu l'être. Personne n'aurait pu l'aider. Ni toi. Ni moi. »

Ses yeux s'embuèrent lentement. Elle ne lui mentait pas, et ne cherchait pas à mentir. L'entière vérité se trouvait là.

« Ce n'était plus Nora. Je n'ai pas pu rester parce que ce n'était plus Nora... »

L'aveu lui faisait du mal tandis qu'elle détournait le visage pour cacher l'émotion qui vrillait son visage. Il ne serait jamais capable de comprendre. Jamais, quoiqu'il puisse arriver. Les choses resteraient telles qu'elles étaient. Un admirable gâchis.



Oh, our flag is tattered And our bones are shattered But it doesn't matter Cause we're movin' forward Oh, my eyes are seein' red Double vision from the blood we've shed The only way I'm leavin' is dead That's the state of my head -Shinedown
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reversa-rpg.com/
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Ghost Stories | Drake & Sophya Jeu 16 Oct - 0:27

Si les deux jeunes gens continuaient sur cette lancée, la conversation risquait de finir en pugilat. Chacun avait des reproches pour l'autre et ça n'aidait pas vraiment à avancer. Drake l'accusait d'avoir laissé tomber Nora, c'est une chose qu'il ne parvenait pas à comprendre. Après tout, c'était son amie à la base, elle aurait dû rester auprès d'elle pour l'aider. Mais non, elle avait préféré prendre la fuite la queue entre les jambes pour disparaitre jusqu'à ce que les choses tournent mal. Sophya avait beau dire qu'elle le regrettait, qu'elle avait des remords, il ne voulait pas l'entendre. Non, il ne voulait pas lui pardonner, ce qu'elle avait fait l'avait trop "énervé". Et c'est bien plus simple de rejeter la faute sur quelqu'un, c'est une attitude humaine de faire ça. Le pompier resta silencieux sur les accusations qu'elle lui lançait, comme quoi il avait toujours raison. Tergiverser la-dessus ne servait à rien. De toute manière, elle avait cette image de lui, ça sera donc difficile de la lui retirer.

Plus la conversation avançait et plus ça devenait très énervant. McLeod serra son poing pour tenter de contenir sa colère. Malgré ça, il avait fortement envie de la frapper. Si Sophya aurait été un homme, elle se serait déjà pris son poing sur le visage toute une ruée de coup. Sa féminité la sauvait pour le moment. "Mais tu vas la fermer ! T'as jamais été là pour voir ce que je pouvais faire pour elle. T'étais déjà loin, quand tout a vraiment dérapé ! Comment tu peux dire des choses pareilles !" grogna-t-il de manière assez agressive. A présent, elle se trompait sur un point, il pouvait comprendre ce qu'elle avait vu. Lui-même était à présent hanté par des esprits. Il en voyait sans même le vouloir. C'était horrible, le pauvre garçon n'avait pas le moindre contrôle la-dessus. C'est vrai qu'avant, il aurait eu du mal à comprendre ses histoires d'esprits. D'ailleurs, il n'avait pas compris Sophya, il l'avait juste trouvé bizarre et un peu illuminé. Mais ne l'aimant pas, il ne s'était jamais intéressé à elle et à ce qu'elle pouvait voir. "Comme-ci tu étais venu me parler ! Je t'aurai peut-être pas cru au début, mais au final, j'ai dû me tourner vers des gens auxquels je n'aurai jamais pensé." En disant ça, il se revit aller voir des médiums afin d'avoir de l'aide, ainsi que des exorcistes. Ce fut délicat de passer ce pas, mais pour sauver sa soeur, il n'avait pas eue d'autre choix. Malheureusement, bien qu'elle ait été libérée de cet esprit, elle avait été trop affaiblie psychiquement pour poursuivre sa vie. Peu après, alors qu'elle était en hôpital psychiatrique, elle avait mis fin à ses jours en se suicidant. C'est depuis ce jour que ses dons de médium sont apparus sans savoir vraiment ce que c'est. Pour lui, c'est une sorte de malédiction lui permettant de voir et entendre des esprits et c'est un véritable cauchemar. "Si ce que tu dis est vrai, t'aurai pu l'aider. Si tu vis ce que je vis en ce moment, tu aurais pu être sa sauveuse. Tu n'aurais pas dû l'abandonner, t'aurais dû te battre et voir les bonnes personnes pour l'aider. C'est trop tard aujourd'hui, je ne t'aurai jamais cru à l'époque, mais maintenant, je sais. Crois-moi, ou pas, mais je vois aussi des choses que je ne devrai pas voir. Sur ce point-là, je peux te comprendre mieux que personne..." C'était là, l'une des rares fois où il parlait plus ou moins à quelqu'un du fait qu'il voit des choses qui ne devaient pas être vu par un humain. "Et tout ça est en train de me rendre fou..." souffla-t-il le regard dans le vide.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sophya A. Turner
Fade & Glory
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 26 ans
Messages : 3199
Localisation : Vieux Quartier
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
130/200  (130/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Ghost Stories | Drake & Sophya Sam 18 Oct - 21:57

Ce que ce type pouvait être borné. Rien d'autre que borné. La brunette souffla bruyamment avant d'émettre un son sarcastique. En plus de cela, il agissait comme un parfait imbécile.

« Tu crois qu'une possession se fait en quelques heures, juste pour le plaisir ? Nora était hantée. Pas par un petit poltergeist qui avait envie de faire des blagues et s'amuser. Par un Esprit tellement retors que oui, à dix-huit ans, j'ai eu peur. Excuse-moi d'être humaine. »

Elle pouvait voir son énervement et sa colère. Malgré tout, Sophya ne parvenait pas elle-même à se calmer. Il ne comprenait pas, ne comprendrait jamais ce que ça impliquait, ces espèces de capacités. Il ne comprenait pas ce qu'elle-même avait vécu, vu, entendu. Parce qu'il ne savait pas. Et il ne pourrait jamais savoir. Aucune maîtrise de sa condition, aucune chance non plus de s'en sortir face à cette... chose. Drake ne pouvait pas savoir ce qui avait bien pu se passer dans sa tête lorsqu'elle avait tenté d'avertir Nora. Comment les choses avaient pu tourner entre elles. Répéter des scénarios précédents qui n'auguraient jamais que du malheur pour ceux qui étaient autour du concerné. Et peut-être qu'à l'époque la détective s'était comportée égoïstement mais au moins, cela l'avait maintenue en vie. 

Un rire faux s'échappa de ses lèvres tandis qu'elle secouait la tête avec énergie. C'était tout de même l'hôpital qui se foutait de la charité.

« Je me serais bien vue débarquer devant un type qui ne pouvait pas m'encadrer et lui balancer « hééé salut, je t'aime pas, tu m'aimes pas, mais ta soeur est possédée et je peux l'aider. »... La vérité c'est que je ne le pouvais pas. Ce n'est pas parce que j'avais ces... dons, peut importe comme tu les appelles que je pouvais jouer à Dieu. Première nouvelle de la journée, je ne le suis pas. Et j'aurais causé bien plus de mal que de bien. »

L'ex juriste détourna le regard avant de soupirer. Ces gens s'imaginaient toujours qu'ils avaient la réponse à tout. Qu'il en parle à Chase tient. La jeune femme serra les poings, reposant les yeux sur la tombe de Nora. Elle avait une part de responsabilité dans tout cela et ne le niait même pas. Mais qu'il ne fasse pas comme si tout ce qui était arrivé était sa faute. Parce qu'il n'avait aucune idée précise de ce qui s'était caché dans le corps de sa soeur. Et en réalité, Sophya aurait ne jamais voulu le savoir non plus.

« Je ne suis pas Dieu, Drake. Je ne peux pas sauver les gens. Je ne suis pas une sorte de Wonderwoman... Je ne connaissais personne à ce moment-là. Du moins pas vraiment. Je ne maîtrisais pas tout ça... c'était nouveau de me dire que je n'étais pas totalement tarée. Je ne pouvais pas l'aider, parce que je ne pouvais pas m'aider. Je ne savais rien de ce monde... Vraiment rien. »

Sophya haussa doucement les épaules, avant de reprendre constance. Ses yeux dévièrent à nouveau sur Drake et elle lui adressa un pauvre sourire.

« Est-ce que tu les vois seulement... ou c'est plus profond que ça ? Certains humains peuvent avoir la conscience des esprits sans forcément être des médiums.»

Sa main se leva pour se glisser dans ses cheveux.

« Je... Crois-le ou non mais je suis vraiment désolée pour ce qui est arrivé à Nora. Et de ne pas avoir été là également. Il ne se passe pas un jour sans que je le regrette. »

Elle reprit calmement, presque chuchotant.

« Et tu ne voudras probablement pas de mon aide, mais, maintenant, si tu as besoin de quelqu'un qui sache vraiment de quoi ça retourne tout ça, je peux peut-être répondre à l'une ou l'autre de tes questions. »



Oh, our flag is tattered And our bones are shattered But it doesn't matter Cause we're movin' forward Oh, my eyes are seein' red Double vision from the blood we've shed The only way I'm leavin' is dead That's the state of my head -Shinedown
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reversa-rpg.com/
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Ghost Stories | Drake & Sophya Lun 27 Oct - 0:00

Le soldat du feu n'avait pas l'impression que cette conversation puisse mener quelque part. Les deux ne faisaient que se reprocher tout un tas de choses. Hélas, jouer à ça ne risquait pas de les avancer plus et surtout ça n'allait pas ramener Nora d'entre les morts. C'était donc stupide de continuer cette discussion qui au finalement ne les avancera pas plus que par le passé. A la fin, ils se détesteront toujours autant. Peut-être qu'ils se comprendront un peu mieux ? Et encore, ce n'était pas sûr que ce soit le genre de choses qui puisse vraiment arriver entre elle et lui. Drake ne l'avouera pas, mais d'une certaine manière, il pouvait comprendre qu'elle ait eu peur de ce qui arrivait à Nora. La voir devenir étrange, presque folle par moment et finalement ne plus être elle-même, ça n'avait rien de rassurant. Le fait qu'à l'époque il ne possédait pas encore ses dons de médium lui avait empêché de voir la vérité en face. Chose que Sophya avait pu faire elle. En y réfléchissant bien, elle avait parfaitement raison en disant que même si elle était venue lui parler de la "possession" que sa soeur subissait, il ne l'aurait jamais crue et écoutée. Comme toujours, il l'aurait envoyé balader sans la moindre amabilité. "C'est bon ! J'ai compris. Je suis aussi fautif dans cette histoire. J'aurai du voir plus tôt ce qui arrivait à Nora. Et j'aurai agir également plus vite... mais ça a pris des mois avant que je comprenne réellement que son comportement n'était pas normal." Le problème, c'est que ça peut arriver à n'importe qui d'agir bizarrement, de changer pour X ou Y raison. C'est un peu ce qu'il avait pensé au début, Nora pouvait très bien faire une sorte de petite déprime ou quelque chose dans ce gout-là. Hors ce n'était pas quelque chose qu'on pouvait soigner avec la médecine conventionnelle. Du coup, il comprenait que Sophya n'ait rien pu faire et qu'elle ait préféré fuir plutôt que de voir son amie sombrer dans les abimes de l'enfer.

Le fait que lui-même voit à présent les esprits lui permettaient de comprendre la réaction de la jeune femme. C'est assez effrayant de voir des esprits ou de croiser des gens possédés par l'un d'entre eux. Lui, ça le rend fou. Au départ, il a tout nié en bloc, mais maintenant que le temps passe et qu'il comprend un peu mieux ce qui lui arrive, il n'aime pas ça. La question de la jeune femme l'interloqua un peu. Sincèrement, il ne savait pas trop quoi répondre. Drake n'a pas vraiment le contrôle sur ce don qu'il considère plus comme une malédiction. D'ailleurs, il n'était pas sûr de saisir la différence entre les voir et avoir la conscience des esprits. "Heu...c'est assez difficile à expliquer. Je peux le voir, mais certains viennent me parler et je peux leur parler. Le dernier cas et beaucoup plus rare... sauf avec lui..." murmura-t-il en pensant à Alastair. Ce dernier le suivait et apparaissait n'importe quand. "J'ai eu le malheur de passer un accord avec un esprit pour sauver quelqu'un..." Quand il avait passé l'accord avec Alastair pour sauver cette femme de l'incendie, il n'aurait pas imaginé le revoir. Il pensait qu'il ne pourrait pas le retrouver. Hors, il l'avait fait à plusieurs reprises voulant le torturer mentalement pour qu'il craque et obtenir son âme ou quelque chose dans ce genre-là. Quant à l'aide qu'elle proposait, il ne savait pas trop ce qu'elle pouvait faire. Supprimer son don serait le bienvenu, mais ça semble le genre de choses impossible à faire. Pour les questions, il ne savait pas trop par où commencer. "Est-ce que c'est possible de maitriser ce "don" ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sophya A. Turner
Fade & Glory
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 26 ans
Messages : 3199
Localisation : Vieux Quartier
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
130/200  (130/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Ghost Stories | Drake & Sophya Sam 22 Nov - 22:56

Ses yeux se glissèrent à nouveau sur la tombe de la jeune femme tandis que Sophya se reculait de quelques pas, histoire de mettre une distance saine entre elle et l'homme qui lui faisait face. C'était préférable. Sécurisant pour l'un comme pour l'autre. Parce que sans aucun doute qu'à un moment ou un autre les choses finiraient par mal tourner entre eux. Nouvelle raison pour laquelle la jeune femme n'avait jamais plus donné signe de vie après le décès de Nora. Mais cela la détective se garda bien de l'avouer et garda le silence à nouveau, laissant Drake parler à son tour. La tension semblait retomber mais cela ne changeait rien au fait qu'ils pouvaient s'enflammer en quelques instants. La brunette retourna son attention vers le brun, le détaillant sans ménagement. La dureté dans sa voix, dans son regard, et le regret évident qu'il montrait l'atteignaient plus qu'elle ne l'aurait jamais avoué. La médium se mordilla quelques instants la lèvre avant de reprendre.

« Tu n'aurais rien pu y faire. Personne ne pouvait vraiment savoir ce qui se trouvait... en elle. C'est leur but, se cacher et pourrir tout ce qu'il y a de plus beau en chacun de nous. Et dieu seul sait combien il y avait de beauté en elle. »

Ses yeux s'humidifièrent légèrement à la pensée de cette fuite qu'elle avait faite des années plutôt. La lâcheté n'était pas une chose naturelle pour la jeune femme mais... mais elle n'était juste pas prête à voir toutes ces choses de face. Et n'aurait certainement pas été capable d'y changer la moindre chose, quoiqu'il en soit. L'ex juriste ne fit cependant aucun autre commentaire laissant le pompier s'exprimer sur la suite. Parce que non, Sophya ne se serait jamais doutée qu'à part Nora, ils n'aient un seul point commun. Et pourtant ils semblaient partager ce... don, ou comme cela pouvait bien s'appeler désormais. Voir, entendre et endurer un esprit était une torture pour l'humaine que Sophya aurait voulu être. Or, il semblait que les choses aient décidé de tourner autrement pour elle et la jeune femme avait donc décidé de rejoindre l'Association contre ce foutu spectre qui hantait les rues de la Nouvelle Orléans. Les prunelles vertes s'agrandirent devant l'information révélée par le combattant du feu.

« Tu as... Quoi ? Première leçon... ne passe pas d'accord avec un esprit que tu ne connais ni d'Eve ni d'Adam, spécialement si tu ne connais pas son nom d'esprit... »

Comment avait-il pu être aussi imprudent ? Enfin... Ce n'était pas vraiment comme s'il connaissait les ficelles du métier non ? Avant de prendre part à un quelconque deal avec un esprit, s'assurer qu'on a un moyen de se défendre contre ce dernier. Et le nom d'esprit était quelque chose qui valait son poids dans une conversation.

« Assures-toi de l'apprendre aussi vite que possible. Retiens-le. S'il se montre persistant, il faudra possiblement l'exorciser. »

Si les opales s'était précédemment montrées surprises, elles démontraient désormais une farouche envie d'en découdre. Renvoyer ces saloperies de là où elles venaient et ne plus en voir était le rêve de tout médium sain d'esprit. Parce qu'en étant honnête deux minutes, les esprits étaient sans doute la chose la plus dangereuse qui existait au monde. Après les plaques de verglas, mais aucune comparaison possible. La question de Drake lui fit faire une moue.

« Oui et non. Tu le contrôleras mais... jamais totalement parce qu'il évolue constamment. Par exemple mon don consiste à entrer en une sorte de télépathie avec les esprits. Je ne peux pas les empêcher de me parler constamment, autant qu'ils ne peuvent pas m'empêcher de savoir ce qu'ils pensent à chaque seconde qui passe... Mais je ne peux jamais le mettre sur « mute », c'est juste impossible. Il y a plusieurs façon d'apprendre à contrôler tout cela. Le vaudou par exemple. Ou la sorcellerie... Enfin bref des tas de choses. »

Sa voix s'adoucit lorsqu'elle continua.

« Il faut juste que tu sois conscient que si tu commences à le maîtriser, il n'y aura pas de retour en arrière. Une fois le don pleinement enclenché, tu ne cesseras jamais d'être un médium. »

Mettre un nom sur la chose était quelque chose de pénible lorsque l'on savait les réticences que l'on pouvait avoir sur le sujet. Et cette conversation à coeur ouvert avec quelqu'un que l'on n'appréciait pas plus que cela n'aidait pas vraiment à la sérénité de l'esprit.

[HJ: vraiment désolée pour le retard >> Et c'est marrant, tu as été le premier à m'offrir un cadeau d'annif! xD (voila je devais le dire pour la forme xDDD) ]



Oh, our flag is tattered And our bones are shattered But it doesn't matter Cause we're movin' forward Oh, my eyes are seein' red Double vision from the blood we've shed The only way I'm leavin' is dead That's the state of my head -Shinedown
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reversa-rpg.com/
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Ghost Stories | Drake & Sophya Lun 1 Déc - 0:25

Sophya devait avoir raison, ni elle, ni lui n'aurait pu faire quoi que ce soit pour sa sœur. Toute cette histoire avait pris du temps avant de prendre une forme visible. En fait, c'était un peu comme un Iceberg, les changements qu'il avait pu voir à la surface n'était rien comparé à ce qui était immergé. L'évolution de l'état de Nora avait donc empiré petit à petit jusqu'à ce que personne ne puisse faire quoi que ce soit... hormis un exorciste. Autant dire que pour aller en avoir un, Drake y avait réfléchi plusieurs fois. Et ce recours à l'exorcisme l'avait aidé. Nora avait été sauvée. Hélas, la pauvre fille avait été bien trop choquée et affaibli parce qu'elle avait vécu. Son mental n'avait pas suivi et elle avait préféré se donner la mort. Certes tout n'était pas la faute de Drake, mais comment ne pas se sentir coupable ? On a toujours envie de penser qu'on aurait pu faire plus pour les personnes qui nous sont chers, non ?

Le pompier expliqua par la suite ce qu'il vivait, les esprits qu'il voyait et ce qu'il avait fait. Comment aurait-il pu savoir que passer une sorte de marché ou de pacte avec un esprit était si dangereux ? Le pauvre avait appris ça à ses dépens en voyant Alastair roder auprès de lui plusieurs fois. Sophya sembla plus que surprise, peut-être légérement horrifié parce qu'il venait de dire. Oui, il avait fait une énorme boulette ! "Comment j'aurai pu savoir ça ? C'est la première fois que j'en voyais un se matérialiser devant moi !" confia-t-il de manière peut-être un peu trop abrupt. "J'avais pas le choix ! Soit je passais un marché avec lui, soit moi et l'innocente qu'il avait blessé allions mourir dans les flammes. Il nous a montré la sortie. Sans cet accord, je ne serai plus qu'un tas de cendre !" expliqua-t-il en repensant à cet évènement. Par contre, il ne comprenait pas cette histoire de "nom". D'ailleurs, il fronça légèrement les sourcils d'incompréhension. "Son nom d'esprit ? C'est quoi ce délire encore ? Je sais très bien comment il s'appelle, qu'est-ce que ça change ?" L'esprit qui le hante se nomme Alastair, il ne voit pas où est le problème dans le fait de savoir où non son prénom, ça ne le rend pas plus amical en tout cas.

Une horrible idée lui traversa la tête et si Alastair n'était pas vraiment le nom dont elle parlait ? Comment peut-il connaitre tout ça lui ? Drake est novice dans le domaine. Son cas devait être moins brillant qu'il le pensait vu que Sophya parlait déjà d'exorcisme. Le mot lui fit écarquiller les yeux, repensant naturellement à celui de sa sœur Nora. "Il ne faut pas que l'esprit possède un corps pour pouvoir l'exorciser ?" demanda-t-il tel un ignare étant donné que c'est ce qu'il est.

Quant à sa dernière question, concernant la possible maitrise de son don, c'était assez compliqué visiblement. S'en débarrasser semble impossible, mais un certain contrôle de celui-ci peut être acquis. Bizarrement, il semble encore loin de pouvoir s'en servir comme il le veut. L'unique moyen qu'il a trouvé pour le faire disparaitre temporairement -sauf avec ce fichu Alastair- c'est de se saouler. C'est plutôt moche de plonger dans l'alcool pour ne plus entendre ses voix ou voir ses formes déambuler partout. Bien sûr, il ne compte pas dire à Sophya qu'il force sur la bouteille pour ne pas virer fou. Peut-être qu'il ne plonge pas dans la folie, mais à force il risque de devenir alcoolique. "Je crois que je n'ai pas eu besoin de toi pour comprendre que je ne pourrai pas me débarrasser de cette malédiction. Ça fait plusieurs mois que je dois endurer ça... Et ça ne veut pas s'arrêter !" Quant au vaudou et à la sorcellerie, il n'était pas vraiment branché par ça et il ne voyait pas en quoi ça pouvait l'aider. "Est-ce que le vaudou ou autre chose t'ont aidé ? Combien de temps tu as mis pour avoir une maitrise sur ce don ?" demanda-t-il en ayant toujours du mal à trouver que se puisse être un don.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sophya A. Turner
Fade & Glory
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 26 ans
Messages : 3199
Localisation : Vieux Quartier
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
130/200  (130/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Ghost Stories | Drake & Sophya Lun 22 Déc - 15:31

Il marquait clairement des points lorsqu'il lui faisait comprendre qu'il n'y connaissait strictement rien. Elle avait supposé qu'avec l'histoire de sa soeur, le brun aurait essayé de comprendre et d'avancer dans le domaine du paranormal mais manifestement ce n'était pas le cas. Et le plonger tout de go là-dedans n'était pas forcément la meilleure des choses. Le monde des Esprits avait ce côté effrayant qui vous faisait le repousser d'emblée, dans un instinct de protection extrêmement développé. Et ce, à juste titre. Sophya glissa une main dans ses cheveux et poussa un soupir las. Ce n'était décemment pas l'endroit pour parler de tout cela, mais elle ne se voyait pas proposer au brun de la rejoindre autour d'une tasse de café. Le tea time devrait attendre pour eux, parce que même si elle acceptait de répondre à toutes ses questions, ce n'était pas vraiment le moment pour elle d'enterrer la hache de guerre même pour quelques heures.

« Retiens cette leçon : prends toujours un pas d'avance sur l'esprit lorsqu'il est autour de toi. Apprends à le connaître et à déceler des failles. Ils sont bien plus humains qu'ils ne le pensent. »

Elle marqua une pause avant de planter ses yeux dans ceux de Drake.

« Quel que soit ce marché, tu dois le renvoyer d'où il vient. Ne laisse jamais un esprit avoir d'impact sur toi. Et ne passe pas de deal avec eux quand tu ne connais pas leur véritable nature. »

Sophya le laissa continuer avant d'étirer un léger sourire et de secouer la tête, détachant ses bras, qui s'agitèrent le long de son explication.

« Non, tu connais son nom mortel, celui qu'il avait alors qu'il était encore vivant. Sauf qu'il est mort et a rejoint un autre monde. Un monde où un nouveau nom lui a été donné, pour le rattacher à celui-ci et le couper de sa vie d'humain. C'est ce qu'on appelle le nom d'esprit. Il te sert lors de l'exorcisme à le renvoyer d'où il vient sans autre forme de procès. Si tu veux te débarrasser de cette enflure, tu dois le connaître. Et l'exorciser. »

La question suivante lui fit comprendre il n'avait réellement rien appris de son passé. Choisir les mots adéquats allait s'avérer difficile.

« Pas forcément. Il est plus facile lorsque l'humain sert de réceptacle à l'esprit, mais il est aussi plus dangereux. La psyché humaine n'est pas faite pour faire face aux dommages que peuvent causer la possession. C'est cette opposition constante qui facilite l'exorcisme. Mais un esprit n'appartient pas à ce monde, et divers moyens sont efficaces pour les repousser et les renvoyer d'où ils viennent. »

Elle comprenait parfaitement ce qu'il voulait dire par-là. Malheureusement la jeune femme ne pouvait pas faire grand chose pour lui.

« Cela ne s'arrêtera pas, malheureusement. Tu dois apprendre à vivre avec, à dépasser ton don pour obtenir une vie plus ou moins normale. Ne pas le faire, revient un peu à signer ta propre fin. Tu peux le refouler, oui. Mais cela t'explosera très vite au visage. »

La médium fouina dans son sac, sortit son agenda, en arracha une feuille de papier, avant d'attraper un stylo dans le fond de son sac et de chercher le numéro de Pa'Obi.

« Le vaudou m'a beaucoup aidée. Ouverte à un monde qui m'effrayait et m'empêchait de vivre. Il ne m'a pas protégée des effets néfastes d'un tel don, parce que ce n'est pas possible, mais il m'a appris au moins à trouver des alternatives. »

Elle finit de noter le nom, l'adresse et le numéro de téléphone sur le bout de papier, ainsi que le nom d'une boutique dans la ville, ainsi que son propre numéro de téléphone.

« Tiens, il répondra bien mieux à tes questions que moi. Son nom de prêtre est Papa Obi. Tu as son numéro et son adresse. La seconde partie, c'est l'adresse d'un magasin vaudou. Demande leur des protections solides contre les esprits et explique leur que la déclaration de ton don vient de se faire, ils sauront quoi te donner pour les repousser et les garder loin de toi. Et le dernier numéro, c'est le mien, si jamais tu as... besoin. »

Cela lui demandait un énorme effort mais la jeune femme ne pouvait pas le laisser dans cet état. Il y avait tant de choses dont il devait absolument être au courant, ou il finirait dans un bien pire état que celui de sa défunte soeur. Mais c'était vraiment tout ce qu'elle pouvait faire pour le moment en tout cas.


[HJ: vraiment désolée pour le retard >>]



Oh, our flag is tattered And our bones are shattered But it doesn't matter Cause we're movin' forward Oh, my eyes are seein' red Double vision from the blood we've shed The only way I'm leavin' is dead That's the state of my head -Shinedown
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reversa-rpg.com/
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Ghost Stories | Drake & Sophya Dim 28 Déc - 0:14

Ce n'est pas facile de comprendre ce monde qui est presque entièrement inconnu pour Drake. Les esprits... c'est presque risible de croire à une connerie pareille. Pourtant, c'était la vérité, les fantômes peuples ce monde et se jouent des humains. Vous parlez d'une sacrée merde et il a fallu qu'il fasse partie des pauvres bougre pouvant voir ces choses censés être morte. Pourquoi lui ? Il n'en sait rien. D'aussi loin qu'il se souvienne, il ne pense pas avoir eu des cas de médium dans sa famille. Si c'est le cas, alors c'est un secret de polichinelle qui a toujours été bien gardé. Une partie de sa famille est originaire d'Ecosse, d'où son nom de famille "McLeod" qui vient de là-bas. Ce n'est pas rare d'entendre des histoires de châteaux hantés en Ecosse, mais ce sont justes des histoires pour faire venir les touristes. Et si ses parents lui avaient mentit ? Et si quelqu'un de sa famille avait ce don ? D'ailleurs, est-ce un don qui se transmet de génération en génération ou cela tombe au hasard sur la première tête de con qui vient ? Quoi qu'il en soit, ce n'est pas en se posant ce genre de question qu'il parviendra à trouver une réponse. Le plus important pour le moment, c'est de savoir comment maitriser ce don qui est plutôt une malédiction.

Sophya qui savait beaucoup plus de choses que lui, lui expliqua deux ou trois trucs. Selon elle, c'était important d'avoir des coups d'avance sur les esprits et de ne pas leur faire confiance. Drake veut bien la croire, ça lui aurait peut-être servi de savoir tout ceci avant. Quoi que contre Alastair, il doute que ça l'aurait aidé. Vu la situation dans laquelle il était, s'il n'avait pas passé de pacte, il serait mort grillé dans le feu du magasin. Elle parla de la "véritable nature" des esprits ? Kézako ? C'est quoi ce nouveau délire ? Les esprits ne sont pas tous pareille ? "Leur véritable nature ? Tu peux développer ?" demanda-t-il en grand ignorant qu'il peut être sur le sujet. Ce n'était pas tout, les esprits avaient un autre nom, quelque chose beaucoup plus spécifique qui peut être utilisé contre eux. C'est une bonne nouvelle que ceci puisse les "blesser". Mais si leur nom est une arme contre eux, il faut s'imaginer qu'ils ne le donneront pas au premier venu. Pour réussir un exorcisme, il faut avoir ce nom. Eh bien, le pauvre Drake n'est pas sorti de l'auberge ! "Bien évidemment, il fallait un truc pour rendre tout ça encore plus compliqué ! Comment je suis censé obtenir le nom de cet esprit ? Je doute qu'il me le révèle comme ça avec un grand sourire," observa le jeune homme.

Quant à son don, il ne semble pas pouvoir le faire disparaitre à tout jamais. Il va devoir s'en accoutumer et le mieux sera surement d'apprendre à le maitriser. Voilà quelque chose qui ne s'annonce pas du tout facile. Mais puisqu'il n'a pas le choix, il va devoir essayer d'y parvenir. Il observa la jeune femme fouiller dans son sac pour prendre un bout de papier et griffonner quelque chose dessus tout en continuant de parler. D'après elle, le vaudou était une solution. L'idée ne plaisait pas beaucoup au pompier, est-ce que vous l'imaginez dans une boutique vaudou ? Si un de ces collègues le voit dans ce genre de boutique, on va le prendre pour un cinglé totalement siphonné du ciboulot. Sophya lui donna le papier ou des numéros de téléphone et même une adresse étaient inscrits. Le premier numéro était celui d'un prêtre, "papa Obi". "Papa Obi ? Sérieux... C'est quoi ça ? Un fan de Star Wars ?" demanda Drake en trouvant ce nom stupide. C'est vrai quoi, Papa Obi ? Genre Obi wan Kenobi ? Pourquoi pas Yoda pendant qu'on y est ! La suite était l'adresse d'un magasin vaudou, le genre d'endroit où il n'a pas vraiment envie de mettre les pieds... mais ça peut lui permettre d'être un peu plus tranquille, ça vaut certainement le coup d'aller y faire un tour. Le dernier numéro était celui de la jeune femme. Autant dire que ça l'étonna pas mal de voir ceci inscrit sur le papier. Finalement, il s'était peut-être trompé sur elle. "J'espère que ça m'aidera. Je...Je... Merci !" déclara le jeune homme. Ce n'était pas facile pour lui de remercier la jeune femme, mais il le devait. Elle l'aidait alors qu'elle aurait très bien pu l'envoyer chier et le laisser dans sa merde. "Je devrais y aller !" ajouta-t-il en montrant la direction du parking. C'était de loin là, la plus longue conversation qu'il avait eu avec elle et c'est presque un exploit.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sophya A. Turner
Fade & Glory
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 26 ans
Messages : 3199
Localisation : Vieux Quartier
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
130/200  (130/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Ghost Stories | Drake & Sophya Mar 13 Jan - 12:52

Il avait vraiment du chemin à parcourir cela ne faisait aucun doute. Et Sophya manquait de patience et d'expérience pour lui expliquer l'entièreté d'un univers dont elle faisait partie depuis ses cinq ans. Déjà la brunette n'était pas spécialement une bonne pédagogue, il fallait l'avouer. Ensuite, il s'agissait de l'être qu'elle supportait le moins sur terre. Malgré cela, la jeune femme mettait beaucoup de ses sentiments de côté afin de répondre à tout questionnement que le pompier avait à son intention. Un effort notable, dont elle espérait tout de même l'appréciation par ce dernier. Mais il ne lui était pas possible de vaincre ce mauvais caractère dont elle pouvait faire preuve et la médium se mordit l'intérieur de la joue pour ne pas céder à la tentation de lui répliquer de suivre ses conseils et de prendre rendez-vous avec Pa'Obi.

« Ils sont morts. Bien sûr qu'ils n'ont pas la même nature. Tout comme toi, tout comme moi ne sommes pas pareil. Il y a trois classifications d'esprits : mineurs, intermédiaires et majeurs. Les premiers sont les Fantômes, les seconds les Poltergeist, les derniers les Dibbouks. Et crois-moi tu ne veux pas croiser les derniers. Leur force varie selon leur classification mais aussi leur présence sur terre, leur mort, et des tas d'autres critères. »

La jeune femme ne savait pas vraiment. A vrai dire, elle n'avait jamais vraiment fait attention aux esprits qui l’entouraient, préférant sans aucun doute les ignorer avec force. Elle ne se souvenait d'ailleurs pas comment elle avait découvert le nom d'esprit d'Alastair. Sans aucun doute parce qu'il avait fini par le révéler à Chase, qui le lui avait répété. Ou alors totalement par hasard. Ou il l'avait pensé et cela ne lui avait pas échappé. Quoiqu'il en soit, il lui posait totalement une colle. Ses épaules se haussèrent tandis qu'elle lui répondait.

« Pa'Obi aura cette réponse pour toi. Il t'aidera à découvrir le don qui t'es propre, à le maîtriser. Et pour le nom d'esprit, il doit bien exister un sortilège vaudou, ou de quelconque origine qu'il soit, pour forcer l'esprit à le révéler. J'ai la capacité d'entendre à tout moment un esprit... J'ai donc plus de facilité à l'entendre lorsqu'il pense à son nom. C'est souvent ainsi que je le trouve. Mais ils ne le crachent pas facilement. C'est le seul moyen de protection qu'ils ont pour rester coincés ici. »

Un soupir traversa ses lèvres tandis qu'il lui demandait qui était Papa Obi et elle ne put s'empêcher de lui lancer un regard noir. Sa loyauté envers le gros noir était sans faille et Sophya ne manquait jamais de prêcher ses louanges. Dans un autre contexte, venant d'une autre personne, elle aurait pu trouver la remarque et la plaisanterie amusante. Mais il s'agissait de Drake et la jeune femme le prenait sans doute un peu trop au sérieux.

« C'est un prêtre Vaudou. Il s'agit de l'homme qui m'a enseigné tout ce que je sais et qui m'a recadré lorsque j'en avais besoin. C'est pour ça que je t'envoie vers lui, parce que tu seras entre de bonnes mains. »

Elle haussa les épaules et reprit.

« Et évite ce genre de blague devant lui, il n'appréciera pas tellement je pense... »

Le malaise entre eux se recréa et la brune hocha doucement la tête. En effet, c'était préférable, et surtout autant profiter tant que c'était dans cet état-là.

« Oui, j'ai un rendez-vous aussi, je passais en vitesse tant que j'étais dans le coin... Bref, n'hésite pas si tu as besoin. »

Elle se recula légèrement avant d'étirer un faible sourire.

« Porte toi bien. »



Oh, our flag is tattered And our bones are shattered But it doesn't matter Cause we're movin' forward Oh, my eyes are seein' red Double vision from the blood we've shed The only way I'm leavin' is dead That's the state of my head -Shinedown
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reversa-rpg.com/
Contenu sponsorisé
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Ghost Stories | Drake & Sophya

Revenir en haut Aller en bas

Ghost Stories | Drake & Sophya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Animation Ghost Stories
» Quelques fantômes bonus pour Ghost Stories !
» ghost stories.
» Renom et honneur du marine Walter C Drake
» California Stories

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Mirrors :: Rp's-