AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
RETROUVEZ NOUS SUR:
http://houseofhell.forumactif.com/

Partagez|

Guillotine ▬ Amélia & Maddox

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Guillotine ▬ Amélia & Maddox Jeu 13 Nov - 3:38


Guillotine
Amelia K. Donovan & P. Maddox Seelerk


Je l'avais blessé, encore! J'aurais mérité d'être puni pour un tel crime. Pourquoi n'arrivais-je pas à lui faire comprendre? Je ne savais pas ce qu'il pensait, mais j'en devinais une partie. Surement pensait-il encore que je ne veux pas de lui, que je ne l'aime pas. Cela me fendait le coeur. Je savais que c'était compliqué à comprendre pour lui, mais... il ne pouvait pas rester ici. Je n'avais pas les moyens ni les ressources pour lui donner la vie qu'il méritait. Seulement, il ne pouvait pas le comprendre. Peut-être lui donnais-je l'impression que je l'abandonnais. Oh bon sang... Je ne savais plus sur quel pied danser, chaque fois que je disais quelque chose, j'avais toujours l'impression que ce n'était pas la bonne chose, que ça le blessait.

Je sentis bien aussi que dans sa demande pour que je le raccompagne, il n'y avait pas vraiment de coeur. Il ne voulait pas partir et je ne le voulais pas. Pas maintenant et pourtant, il faudrait bien qu'il retourne auprès de Nitzan. Surement vivais-je le genre de situation qu'un adulte vivait tous les jours avec son enfant, mais moi, je n'avais pas les ressources pour lui faire comprendre. Je n'avais jamais les bons mots et cela m'exaspérait. Je le vois trembler en mettant ses chaussures et sa respiration devenir rapide. Une fois de plus, je dois essayer d'avoir les bons mots. Je me mets devant lui. Je suis surprise de mon calme et mon aplomb alors que je saisis ses épaules.

« Maddox. Calme-toi et écoute-moi. J'ai besoin que tu te calmes et que tu m'écoutes. Respires calmement et regarde-moi. »

Je lui donnais des consignes sans savoir s'il allait les suivre. Je me faisais solide pour le rassurer, pour le réconforter, mais aussi parce que j'avais tellement besoin qu'il comprenne. Je l'invite à respirer, à retrouver le calme. Panique-t-il? Je pose ma main sur sa poitrine et sent son coeur battre à tout rompre. Je continue de lui murmurer des petites consignes sur sa respiration et sur ses gestes, pour qu'il se calme.

« Arrête, s'il-te-plaît, de penser que je veux te jeter hors de chez moi ou que je ne t'aime pas. Je ne t'ai jamais demandé de partir maintenant, tu peux rester ici encore, n'aies pas peur. J'essayais seulement de te faire comprendre que tu as déjà un chez toi. Avec Nitzan. Tu comprends? Mais cela ne veut pas dire que tu doives partir maintenant. Mais tu sais, demain, moi, je vais devoir aller travailler, je ne peux pas rester éternellement dans mon appartement et toi non plus. C'est normal, Maddox, c'est la vie. Tu comprends? Alors calme-toi... S'il-te-plaît...»

J'espérais avoir trouver les bons mots, car sinon je sentais que j'allais paniquer à mon tour. J'avais envie de pleurer tellement je me sentais incapable. Nitzan savait mieux que moi s'occuper de lui, mieux que moi le rassurer. Que pouvais-je lui dire pour lui faire comprendre sans qu'il ait de la peine encore une fois?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Guillotine ▬ Amélia & Maddox Dim 16 Nov - 14:06

Je me sens de plus en plus mal. Mais quand elle se mit devant moi, je la vois si calme. Je ne sais pas pourquoi j’ai peur à ce point, elle n’a pas peur elle. Il n’y a pas de danger pas vrai ? Oh je ne sais plus. Elle me demande de respirer plus calmement et je m’efforce à suivre le gonflement de sa poitrine pour me calmer. Ses mots, ils sont si doux. On dirait des nuages qui sortent de ses lèvres, pourquoi je ne sais pas faire ça moi ? Je vins alors me lotir dans ses bras sans lui demander sa permission. Je me sens étrange. Pourquoi est-ce que je suis grand. Que l’on me coupe les jambes, je serais bien mieux. J’ai posé ma tête contre sa clavicule et je respire juste son odeur de fille. J’aime bien cette odeur, elle sent bon. Pas comme moi, je ne sais même pas si j’ai une odeur. Celle de la trouille peut-être. Je reste juste là ; respirant comme elle. J’ai mal ma peine.

« J’ai peur… Il sera encore là… » Soufflais-je alors ; hanté par mes frayeurs les plus profondes. J’ai légèrement tremblé ; me collant un peu plus à elle malgré mes douleurs. Je ne sais pas si elle peut comprendre cette peur que j’ai ; la sensation que quelqu’un peu surgir de n’importe où pour me faire du mal, même de mon ombre. Je me tiens contre elle comme un enfant apeuré ; je voudrais être un enfant ; les gens trouveront cela normal que j’ai peur si j’en étais un. « Il reviendra, et je n’ai pas d’argent. » Ajoutais-je une fois que je me suis senti un peu mieux alors. Oh non, je n’en ai jamais eu. Pourquoi faire ? Je ne savais pas quoi m’acheter. D’ailleurs je n’en avais pas besoin. Je préférais que quelqu’un d’autre s’en occupe, parce que j’avais déjà tout ce que je voulais. Sauf la paix. Moi, l’argent, je m’en fichais pas mal. Cela ne signifiait pas grand-chose à mes yeux.

Puis soudainement j’ai relevé la tête pour l’observer « Au fait, c’est quoi un enculé ? » Je l’observe de mes grands yeux bleus fortement curieux de savoir pourquoi cet homme m’avait dit cela à plusieurs reprises. Loin de penser que c’était là une injure à mon égard, à des kilomètres alors d’imaginer que cela avait une connotation sexuelle. J’essayais seulement de me calmer. « C’est grave si j’en suis un ? » Demandais-je alors perdu dans son regard en quête d’une réponse. Elle semblait terriblement gênée. Ö non, je suis vraiment horrible c’est ça ? Un méchant enculé ? Je ne sais pas ce que c’est, j’en suis probablement un. Je ne sais pas si je fais bien de lui parler de ça, je suis prêt à parler de n’importe quoi, oh pourvu que l’on ne sorte pas tout de suite. Qu’elle comprenne que j’ai peur de sortir si je suis un enculé… L’inquiétude marqué dans mon regard, en suis-je un ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Guillotine ▬ Amélia & Maddox Jeu 20 Nov - 3:39


Guillotine
Amelia K. Donovan & P. Maddox Seelerk


Je fus soulagée de le voir se calmer. Pour combien de temps, là était la question? Avec Maddie, j'avais toujours l'impression de marcher sur ses chardons ardents, comme si mes mots étaient des braises vives qui pouvaient brûler à chaque instant. Je l'accueille dans mes bras, une fois de plus, le serrant contre moi. Je passe ma main dans ses cheveux, cherchant à le rassurer. On ne peut que le comprendre d'avoir peur, après tout ce qu'il a vécu. Je lui souris une fois de plus, tentant de me faire le plus rassurante possible. Pouvais-je garantir qu'il ne serait pas attaquer de nouveau? Non, mais je pouvais le rassurer, lui offrir une protection. De mon mieux du moins.

« Tu ne dois pas avoir peur. Je suis là maintenant et Evan aussi. Je ne te laisserai pas sortir seul. Nous raconterons ce qui s'est passé à Nitzan et nous veillerons sur toi, d'accord? »

Il tremblait légèrement et je tentais de le rassurer de mes bras et de mes mots. Je le comprends au fond, d'avoir peur que quelqu'un surgisse et vous agrippe. Parfois, Evan me fait cet effet. C'est différent, mais... parfois, il me semble étranger. Il n'est plus lui-même et il surgit du noir de mon esprit et il me tient fermement prisonnière. C'est une peur que je n'avais pas connu avant, mais elle se développe insidieuse et grandit au fur et à mesure que l'emprise d'Evan grandit sur moi. Heureusement, certaines personnes le gardent tranquille, comme Maddox. Parfois, c'est plutôt la peur qui la force à rester cacher.

« Je sais que tu as peur, mais s'il revient, nous serons là. Et tu n'as pas besoin d'avoir de l'argent, ce n'est pas à lui et il n'a pas le droit d'exiger ce qui t'appartient.

Je souriais encore, jusqu'à sa prochaine question. Celle-là, je devais l'avouer, m'avait prise de court. Je dus paraître d'abord stupéfaite, mais je finis par rire malgré moi, de manière un peu nerveuse surement. Je ne savais pas bien comment lui expliquer et en même temps, je voyais dans ses yeux la curiosité. Il ne se doutait surement pas de ce que cela voulait dire. J'haussai les épaules avant de lui répondre, les joues un peu rouge de gêne.

« Rassure-toi, tu n'en es pas un. Disons que ce sont des paroles grossières que tu ne devrais pas répéter. Ce sont les gens irrespectueux et mal élevés qui disent des horribles mots comme ça.»

Étais-ce une réponse satisfaisante? J'espérais que oui. Car malheureusement, je voyais mal quoi lui dire de plus.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Guillotine ▬ Amélia & Maddox Jeu 20 Nov - 22:24

Ses mots me rassurent, font battre mon cœur. Je sais qu’ici, dans cette ville. Tout m’est dangereux. Tous, ils me veulent du mal. Il n’existe donc pas un endroit où personne ne fait de mal aux autres ? J’aimerais tellement connaître cet endroit. Dans les bras d’Amélia, cela y ressemble étrangement. Elle me rassure, et puis elle ne me laissera pas seul dans la rue. C’est bizarre, dans les films C’est les messieurs qui protègent les damoiselles. Mais moi, je ne suis qu’un petit garçon. Un petit garçon d’un mètre soixante dix, mais quand même ! J’ai moins peur tout de même, elle a raison Nitzan. Des fois, je ferais bien mieux d’écouter que de paniquer et me mettre à pleurer sans raison. Alors je lui pose une question et elle semble gênée. Choquée, comme si je n’aurais jamais du savoir que j’étais un enculé. Puis elle me répondait que je n’avais pas à connaître ce genre de mot, que c’était grossier. Mais qu’est-ce que cela voulait dire ? Je n’en avais aucune idée, aucune. Puis finalement, j’ai docilement remit ma veste et nous nous levions pour partir, je tenais toujours sa main puis alors que nous allions passer la porte je demande tout de même « Mais… Qu’est-ce que ça veux dire enculé ? Ce mot, il n’a pas l’air très méchant pourtant. Ce n’est pas comme… » Je me suis doucement approché pour chuchoter à son oreille « Connard… » Je suis devenue rouge écarlate alors, honteux d’avoir dit un tel mot alors.

J’ai simplement détourné le regard avant de dire « J’ai entendu plein des gens le dire… Surtout dans les voitures, quand les gens appuies si fort sur le klaxon. Ça c’est un mot qu’il ne faut jamais dire. » Finalement nous sortions et je me suis collé contre le mur, apeuré. Fixant les escaliers comme si le diable allait en sortir d’une seconde à l’autre. Peut-être qu’il allait venir. C’était une certitude. Je suis devenu si blanc. Elle a lâché ma main pour fermer à clé. C’est à cet instant que la vieille voisine sorti avec son chien et moi, je me suis bêtement à crier d’effroi en attrapant mon amie par le bras. La dame, apeuré rentra chez elle aussi vite en tirant sur le collier de son chien qui poussa un couinement sous l’étranglement. Je me calme, j’ai si honte alors… Tellement honte… « Pardon… » Soufflais-je de désespoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Guillotine ▬ Amélia & Maddox Sam 22 Nov - 1:03


Guillotine
Amelia K. Donovan & P. Maddox Seelerk


Je savais bien que la conversation n'allait pas s'arrêter là. Maddox était un être trop curieux et il n'allait pas se satisfaire de ma réponse incomplète. Il tenait ma main et j'étais surprise qu'il n'ait pas encore répliqué. Sans surprise, celle-ci vint au moment où j'ouvris la porte. J'eus un sourire, presque malgré moi. Je ne voulais pas lui dire ce que cela signifiait littéralement, mais il pouvait comprendre tout de même l'étendu de l'insulte. Il chuchota à mon oreille et je le regardai, toujours sourire en coin.

« Justement, c'est un mot aussi méchant que connard. C'est une insulte dite simplement par méchanceté et ça aussi c'est un mot qu'il ne faut jamais dire, d'accord? »

J'avais souris, mais en même temps, j'avais parlé avec une certaine dureté, simplement question de lui faire comprendre que la conversation s'arrêtait là. Je n'avais pas envie d'en parler davantage, je ne voulais pas le troubler plus qu'il ne fallait. Il n'en avait pas besoin. Nous sortîmes finalement de l'appartement et je lui tenais toujours la main, comme à un enfant. Je dus pourtant le lâcher, juste le temps de verrouiller la porte. Je ne m'attendais pas à l'instant de panique qui allait suivre. Son cri d'effroi me fit échapper mes clés et sursauter, mais ce n'était rien comparé à la pauvre femme. Ma voisine n'avait visiblement pas prévu cette réaction et je n'eus pas le temps de rien lui expliquer qu'elle allait se terre dans son appartement. J'allais certainement devoir lui parler plus tard pour mettre au clair la situation. Je tournai la tête vers Maddox, avec un air sérieux, bien qu'un petit sourire apaisant.

« Ça va aller Maddox, d'accord? Tu dois te calmer. Je suis là et personne ne te fera de mal. »

Je repris doucement sa main et je l'entraînai à ma suite. Je tenais sa main fermement et nous partîmes en direction de son chez lui. Maddox était tendu et résistant, mais je me faisais rassurante au meilleur de mes capacités. Je lui suggérais de rester dans mon ombre, de se tenir près de moi. À aucun instant, ma main ne quitta la sienne et j'évitai les endroits sombres. La dernière chose que je voulais, c'était attisé sa peur.

« Nous sommes presque rendus Maddox. Regarde comme c'est une belle journée! Tu ne trouves pas. La Nouvelle-Orléans est un endroit magnifique, tu ne trouves pas? J'ai toujours aimé vivre ici... »

Presque toujours, mais je n'avais pas besoin de rentrer dans ces détails. Mon seul désir, était de lui changer les idées et peut-être, lui rappeler que tout n'était pas mauvais ici.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Guillotine ▬ Amélia & Maddox Mer 26 Nov - 12:52

Elle ne voulait pas me dire ce qu’était ce mot. Mais je comprenais bien que c’était quelque chose de mal. Pourtant, ce mot sonnait plutôt bien. Enculé. Même si dans la bouche de cet homme cela avait méchamment résonné dans mon esprit.

Nous sortions. J’ai peur. Puis finalement, elle me rassure. Je tenais sa main, solidement. Apeuré. Qu’elle me protège, les gens dehors sont si méchants. Dans la rue, je m’agrippe à elle tout simplement. Je me sens tendu, j’ai la boule au ventre. Puis nous arrivons. Enfin. Je me suis détendu, je regarde la ville. Les gens, les boutiques. C’est vrai que c’est beau et personne ne sortait de couteau. Je me sentais plutôt bien ; pas trop mal. On Arrive enfin, je reconnais l’endroit et je me sens mieux. Elle me rassure tellement, alors j’ai souris. Faiblement. Mais sincère. J’ai poussé la porte du magasin et j’ai couru vers Nitzan qui se trouvait derrière le comptoir. Je me suis jeté dans ses bras en pleurnichant, c’était plus fort que moi. Mais j’étais heureux de la revoir avant tout. Elle m’a prise dans ses bras en me plaignant, c’est bête mais j’aime bien quand elle fait ça… Amélia discute avec elle un moment. Puis je lui demande si elle doit partir.

Alors, l’on grimpe les escaliers et je lui montre ma chambre, elle regarde avec curiosité tous mes dessins et je lui propose de nouveau alors de faire un jeu. Parce que je me sentais de bien meilleure humeur. Elle est restée là, avec moi. L’après midi entière et je me suis sentit heureux. C’était un souvenir agréable et j’espérais qu’elle c’était amusée elle aussi. Elle m’a dit au revoir, parce que son téléphone a sonné et qu’elle devait partir. J’ai embrassé sa joue en rougissant. « Merci... » C’était mon amie, pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Guillotine ▬ Amélia & Maddox

Revenir en haut Aller en bas

Guillotine ▬ Amélia & Maddox

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Maddox » L'erreur est permise, mais pas l'échec. [Fini]
» Brad Maddox VS Antonio Cesaro
» Brad Maddox Gifs.
» Moraliser le capitalisme?
» Ichidura "La douce guillotine" Kamuto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Mirrors :: Rp's-