AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
RETROUVEZ NOUS SUR:
http://houseofhell.forumactif.com/
-47%
Le deal à ne pas rater :
Lot de 32 piles Philips AA ou AAA à 7,99€
7.99 € 14.99 €
Voir le deal

Partagez

Lucas Duplessis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lucas A. Duplessis
Lucas A. Duplessis
Infos de baseÂge du personnage : 29 ans
Messages : 895
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
Lucas Duplessis Left_bar_bleue40/200Lucas Duplessis Empty_bar_bleue  (40/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Lucas Duplessis Lucas Duplessis EmptyMar 17 Sep - 21:11

Lucas Adrien Duplessis
Slogan Slogan Slogan

Lucas Duplessis CMrxs76
GROUPE: Humains
ÂGE: 29 ans
DATE DE NAISSANCE:
LIEU DE NAISSANCE:
METIER: Flic
PARTICULARITES: Au courant de l'existence des esprits, y croit réellement

AVIS SUR LES ESPRITS:
AVIS SUR BELAAM:
L'AVEZ-VOUS REJOINT?:
AVIS SUR L'ASSOCIATION DE MEDIUMS:
L'AVEZ-VOUS REJOINTE?: (uniquement médiums, sorciers, et exorcistes - dans de rares cas humains et esprits) - pourquoi?
ET LA MAGIE DANS TOUT CA?: dîtes nous en un peu plus sur vos croyances à la Nouvelle Orléans

Caractère
Lucas est plutôt du genre ombrageux et taciturne. Excellent flic à l'intuition quasiment sans faille et aux méthodes d'investigation exceptionnelles, il souffre néanmoins d'un petit problème de contrôle. Il se moque des convenances et des protocoles, ce qui lui a déjà valu pas mal d'ennuis avec ses supérieurs. Lucas est une tête brûlée. Sans être irréfléchi ou idiot, il est impulsif et impétueux. Il ne redoute pas grand chose et a un rapport assez singulier avec la mort, mettant sa vie en danger comme si cela n'avait pas d'importance. Les règlements ne sont pas vraiment faits pour lui. S'il appréhende un suspect, il n'hésitera pas à le tabasser si celui-ci lui résiste. Il a un côté violent et insoumis qu'il n'a jamais vraiment réussi à juguler, tout juste à contrôler pour un temps donné. Mieux vaut qu'il soit avec un co-équipier aux nerfs solides, capable de lui faire entendre raison. Autant dire qu'ils sont peu à apprécier de travailler avec lui. Mais voilà, ses résultats sont là. Il a un joli palmarès d'arrestations à son actif.
Issu d'une riche famille française au nom illustre, il est fier de son nom et de ses origines. Les Duplessis faisaient partie des premiers colons français et se revendiquant comme les dignes héritiers des Acadiens. Ainsi Lucas est un cajun, arrogant, ironique, mordant, flegmatique, capable d'accès de colère ravageurs. Mais il a l'esprit aiguisé, et se fie à ses intuitions. Fidèle envers ses proches, il est prêt à bien des sacrifices pour eux. Il a un sens de la justice bien particulier. S'il est devenu flic, c'était parce que jouer les justiciers sans être couvert était un brin dangereux. Il veut mettre en taule les pourritures qui sévissent en liberté. Éviter que les innocentes soient violées et tuées comme l'a été sa sœur. Il n'a aucune pitié pour eux.
Derrière ce côté de gros dur qui joue des poings, se cache pourtant un homme raffiné et cultivé, qui parle peu mais bien quand il s'en donne la peine, allant droit au but sans se perdre en détours inutiles. Avec ses proches, malgré ses piques constantes, il se montre affectueux et aimant. Le fait d'avoir perdu sa sœur dans des circonstances aussi horribles ont balayé le gentil gamin d'avant, en faisant un adolescent rebelle et flirtant avec l'illégalité, avant que l'adulte ne se forge une carapace épaisse, peu enclin à laisser quoique ce soit l'atteindre.

Histoire
Lucas est le premier né de la riche famille Duplessis. Papa est un riche négociant, maman, un procureur émérite. Ils ont trente ans quand naît leur premier fils, qui perpétuera ainsi le nom, comme tous les hommes de la famille avant lui et ce, depuis le 17e siècle. Ainsi porte-t-il déjà sur ses frêles épaules de nourrisson les ambitions paternelles. C'était en janvier 84. Les Duplessis ne se doutaient pas que 10 mois plus tard, ils seraient de nouveau à la maternité alors que Constance voyait le jour. Un garçon, une fille, la même année... Que demander de plus ? Lucas et Constance furent donc accueillis comme il se doit par la famille, ayant une nourrice pour eux, qui leur racontait des histoires d'esprits, de fantômes et de vaudou. Des histoires qui bercèrent leur enfance, les terrifiant et les ravissant pourtant. Fusionnels, ils firent tout ensemble... Leurs premiers pas, les premiers mots. Lucas n'était pas toujours le premier d'ailleurs. Le petit garçon était espiègle, capricieux, vif, toujours en mouvement, très câlin envers sa mère et protecteur avec sa sœur. Une autre enfant vint au monde quelques années plus tard, agrandissant la famille. Jamais elle ne parvint vraiment à se faire une place entre les deux aînés, même s'ils ne l'exclurent pas vraiment. Mais il n'y avait pas la même complicité entre la cadette et les aînés, c'était ainsi.

La vie de la petite famille bascula un soir de juin 2000. Lucas et Constance étaient sortis au cinéma, puis avaient traîné pour boire un verre. Il avait 16 ans, elle 15. Ils sortaient souvent ensemble. Ils étaient dans la même classe et avaient les mêmes amis, la même bande de copains. Lucas sortait avec Juliet, une jeune fille de leur groupe, mais elle devait prendre son parti de laisser un peu de mou et de partager le jeune homme avec sa sœur. L'adolescence n'était pas un moment facile, Lucas étant souvent en conflit avec ses parents, de même que Constance. Ils n'écoutaient pas toujours, râlaient souvent quand on leur demandait quelque chose, faisant front ensemble contre l'autorité parentale. Ce soir, ils étaient sortis contre l'avis parental. Ils avaient abandonné la partie, de guerre lasse... Si seulement ils s'étaient montrés un peu plus fermes... Combien de larmes, de disputes, de culpabilité auraient alors été évités ? Personne ne le saurait jamais...

Il était une heure du matin environ. Les rues n'étaient pas toujours sûres et bien famées, même si on pouvait entendre le brouahaha de fêtes improvisées, de musiciens de rues, au loin. Et à 16 ans, on se pense invincible, au dessus de tout... Mais il est des prédateurs qui sortent la nuit tombée... La pire espèce qui soit. Lucas n'eut pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait quand une lame se planta au creux de ses reins et qu'il s'effondra, avant qu'un coup de pied ne le mette KO. A moitié dans les vapes, il entendit pourtant sa sœur hurler brièvement, avant que cela ne s'arrête. Le bruit des fêtes couvrait le bruit et ils étaient seuls au monde. Il aurait aimé l'aider, mais il ne pouvait plus ouvrir les yeux... Juste écouter les menaces et insanités de l'homme, les pleurs de sa sœur... Il y eut un ricanement et un bruit écœurant de lame qui perfore la chair... Pourtant, quelqu'un avait du entendre les cris suspects, car des sirènes résonnèrent. La police ? Cela fit fuir l'homme et Lucas se permit un chuchotement :

« Ça va aller Nane. »

Mais il ne reçut aucune réponse... Il ouvrit péniblement les yeux, le sang lui brouillant le regard. Bon sang le type ne l'avait pas loupé... Il avait froid, alors qu'il maculait le bitume de son sang. Il pouvait voir une silhouette affaissée non loin de lui... Il appela sa sœur, en vain. Un homme vint près de lui, posant son index sur sa gorge, parlant fort alors que ça crachotait dans le talkie walkie. Ce qu'il retint surtout, ce fut le fait qu'il n'y avait pas de pouls chez la jeune fille. Impossible... Lucas sombra mais des larmes maculaient son visage.

***

Il sentit une douce chaleur l'envahir, alors que la lumière semblait partout autour de lui. Il put voir la silhouette de sa sœur qui lui souriait tristement.

« Nane... bon sang, je te pensais morte, j'ai eu si peur ! »

Il se précipita vers elle, mais n'étreignit que le vide. Il jeta un regard d'incompréhension à sa sœur.

« Regarde autour de toi... »

De la lumière, aveuglante. Rien d'autre.

« On est où ? »

« Je ne sais pas vraiment... Quelque part entre deux mondes je crois. »

« Comment ça ? »

« Lucas, je n'ai pas survécu. »

« Mais... »

« Je crois qu'il faut nous dire au revoir. »

« Non... Je viens avec toi. »

« Non Lucas. Ce n'est pas ton heure. »

« S'il te plaît, reste avec moi... »

« Je serais toujours un peu avec toi. »

« Je suis désolé, on n'aurait pas du sortir, je n'ai rien pu faire... »

« Tu ne pouvais rien faire. Ce n'est pas ta faute Lucas, d'accord ? S'il te plaît, ne t'en veux pas... tu n'y pouvais rien. »

« Qu'est-ce qu'il va se passer maintenant ? Qu'est-ce que je vais faire sans toi ? »

« Tu vas vivre. Tu seras quelqu'un de bien. Ça va être difficile, mais tu y arriveras. »

« J'pourrais pas sans toi. »

La jeune fille sourit, lui embrassa le front sans le toucher en murmurant qu'elle l'aimait. Il se sentit alors arraché brutalement à ce monde cotonneux.

***

Quand il reprit conscience, une journée et demie était passée. Il ouvrit les yeux et fut agressé par la lumière crue des néons, par l'odeur d'éther... Il voulut le redresser mais il n'en avait pas la force. Des machines bipaient autour de lui. Une aiguille était plantée dans son bras. Il avait mal et se sentait vaseux.

« Il se réveille. »

« Ne t'agite pas, tu as été blessé et perdu beaucoup de sang... »

Les voix lui parvenaient de façon indistincte. Rester éveillé était trop difficile, il replongea dans le sommeil. Le réveil suivant, fut plus long et plus éprouvant. Ses parents étaient là. Sa mère avait le visage défait, son père était fermé. Ils avaient perdu une fille... Tuée et souillée de la plus horrible des façons. Elle avait souffert avant de mourir. Et il lisait dans leurs regards la condamnation. Quand ils voulurent lui apprendre pour la mort de sa sœur, il les coupa, affirmant qu'il savait, qu'il l'avait vu. Ses parents crurent à un délire de son inconscient comateux. Lui, il était persuadé que tout cela s'était réellement passé.

Il resta un mois à l'hôpital. Le rein avait été endommagé par le coup de poignard. Irrécupérable, il avait été enlevé. De cette agression, Lucas garde une cicatrice à cet emplacement et un rein en moins. Ce qui ne l'empêche pas de vivre normalement. Il reçut la visite des flics qui menaient leur enquête, mais il ne pouvait rien leur dire, n'ayant rien vu. Ses relations avec ses parents se dégradèrent à vitesse grand V. Tellement de non dits... Qui explosèrent au cours d'une dispute quand le père de Lucas lui asséna que c'était sa faute si Constance était morte. Cela choqua l'adolescent qui n'avait pas besoin de cela après ce qu'il avait vécu. Lucas se renferma, n'adressant plus la parole à ses parents, sinon pour être insolent. On lui fit voir un psy, sans succès. Il tourna mal, sortant jusque pas d'heure, échappant au contrôle de ses parents. Il se renseigna sur la vie après la mort, les fantômes... la vaudou. Ici, c'était l'endroit rêvé pour voir des esprits. Il avait un ami qui s'y connaissait, Chase. Il lui demanda alors de contacter sa sœur. D'abord, Chase refusa, avant d'accepter, pensant peut-être que cela aiderait Lucas. Mais ils firent chou blanc. L'adolescent sombra alors totalement dans l'alcool et la drogue. Quand il fut arrêté pour possession de drogue, son père intervint, ainsi que sa mère, demandant à la police de ne rien mettre sur le casier de leur fils. Ils sévirent enfin, envoyant Lucas dans une école privée, à la discipline de fer, loin des fantômes, loin d'eux, des tentations. Cela fut salutaire pour le jeune homme. Confronté à la discipline militaire, il joua les fortes têtes, mais ne gagna jamais et fut souvent puni ou de corvée. Il apprit à canaliser sa colère, à se discipliner. Il ne serait plus jamais le jeune homme insouciant qu'il avait été. Ses nuits étaient hantées par des cauchemars. Il était dévoré par la culpabilité et l'envie de venger sa sœur. C'est sans doute ce qui le conduisit à se lancer dans la police. Ses parents ayant soudoyé les forces de l'ordre de sa ville, il n'avait pas de casier. Et si Lucas était un adolescent turbulent et indiscipliné, il était capable d'être brillant à force de travail acharné et fut dans les premiers de sa promotion. Avec un dossier relatant ses problèmes avec l'autorité. Il fut néanmoins engagé et malgré son caractère impétueux, se fit aussi remarquer parce qu'il était doué. Un vrai chien de chasse, jamais il ne lâchait sa proie, remontant la piste jusqu'au bout, passant des heures éveillé au creux de la nuit à réfléchir. Il prit du plomb dans la tête, s'affranchissant de ses démons, mais gardant toujours la vengeance au creux de l'âme. Il mit 12 ans à revenir parmi les siens. 12 ans à rouler sa bosse loin des fantômes du passé, avant de revenir à la Nouvelle Orléans au décès de son père. Il ne s'était pas réconcilié avec lui avant sa mort. Il était l'enfant prodigue qui revenait au pays. Le sale gosse. Qui était devenu un homme plus dur. Quand il arriva chez lui, il fut accueilli par les larmes de sa mère qui le prit dans ses bras, saisissant son visage pour regarder quel beau jeune homme il était devenu. Par la gifle de sa sœur qui lui hurla dessus qu'il n'aurait pas du faire le mort aussi longtemps. Il avait beaucoup à se faire pardonner.

Il s'installa dans son ancienne chambre, bien décidé à trouver un appartement rapidement, étouffant dans cette maison remplie de souvenirs... Poussé par un instinct malsain, il pénétra dans la chambre de Constance, laissée en l'état depuis tout ce temps. Envahi par les souvenirs, il caressa le bord du bureau blanc, avant de prendre son ours dans la main, le portant à son visage et respirant l'odeur de la jeune fille.

Il était revenu pour les funérailles de son père, mais aussi pour rouvrir un vieux dossier. L'assassin n'avait jamais été retrouvé. Après 13 ans, c'était sans doute un peu tard, mais il ne pouvait se résoudre à abandonner. Elle méritait d'être vengée. Le violeur méritait de crever.

Comme s'il était un étranger dans sa ville, il lui fallut tout réapprendre. Il intégra la police locale. Le commissaire de l'époque était à la retraite. Personne ne savait à quel point il avait frôlé la délinquance. Mais il était un autre homme. Un flic confronté au surnaturel dans cette ville, une ville qui avait été ravagée par les catastrophes naturelles, mais qui était toujours debout et dont l'âme était intacte. Il sait pourtant que les fantômes rôdent alors que des gens deviennent fous, que les honnêtes citoyens deviennent meurtriers...

Test RP
« J'te tiens enfoiré ! »

Il plaqua l'homme contre le mur, avant de le retourner violemment pour lui faire face, son bras contre la gorge de l'homme et son flingue sur sa tempe. Il passa sa langue sur sa lèvre ensanglantée. Il s'était débattu le salopard, mais c'était aussi bien, cela donnait à Lucas une occasion de se défouler, de rendre coups pour coups.

« Vas-y débats-toi, donne-moi donc une occasion de te coller une balle dans la caboche ! Tu vois pas que j'attends qu'ça ? »

« T'es un flic, tu peux pas me descendre comme ça ! »

L'autre cracha les mots, comme sûr de son bon droit et un sourire de dément s'affiche sur le beau visage de Lucas.

« Tu crois ça ? »

Il avait une voix un peu trop doucereuse en cet instant. Et une lueur de folie dans le regard. La rage qui l’alimentait en continu affleurait. Il était vraiment comme un chien de chasse, comme un limier... Il avait envie de broyer la nuque de cet homme entre ses dents. Il caressa le visage de l'homme avec l'acier froid du canon de son arme...

« Tu veux que j'te dise un truc ? »

Il chuchota à l'oreille de l'homme :

« J'en ai rien à foutre de perdre mon insigne en butant une ordure dans ton genre. »

« Tu bluffes. »

« Possible. »

Lucas asséna un coup de crosse sur la tempe de l'homme, avant de le frapper au creux de l'estomac. Le suspect s'effondra au sol en gémissant. Lucas visa et la balle fusa, perforant le genou de l'homme qui hurla. Le reste de l'équipe déboula alors, tous flingues dehors. Tranquille, Lucas sortit une cigarette et l'alluma.

« Vous en avez mis du temps les gars. »

« Bon sang Lucas, c'est un travail d'équipe, tu peux pas la jouer solo comme ça ! »

« CE TARE M'A TIRE UNE BALLE DANS LE GENOU ! »

« Fallait pas s'enfuir. »

« Je m'enfuyais pas ! Il est taré, je m'enfuyais plus, il l'a fait de sang froid ! »

« Toi, ferme-là ! Appelez une ambulance. »

Un des policiers s'exécuta alors que le chef de l'escouade, arrachait la clope des lèvres de Lucas, la jetant avec mépris.

« Ecoute-moi bien Duplessis, t'as peut être été habitué à la jouer cow boy, mais ici, va falloir apprendre à penser équipe ou je me ferais un plaisir de décrocher ta plaque de ta ceinture. »

« Compris. »

« Te fous pas de moi, je vais te faire un rapport qui entraînera ta mise à pied, fais moi confiance. »

« OK. »

« Dégage maintenant. »

Lucas eut un petit sourire goguenard avant de quitter la scène. Il s'en foutait, il avait fait ce qu'il fallait. Parfois, il n'avait plus confiance en la justice. Il ralluma une clope, avant de se diriger vers le cimetière où reposait le corps de sa sœur, dans le caveau familial. Il s'assit non loin de la stèle. Il avait prit cette habitude depuis qu'il était revenu.

« Tu vois Nane, t'avais tort. Je suis pas devenu un type bien. J'arrête les salauds, mais ils arrivent parfois à s'en tirer... Et j'ai toujours pas retrouver celui qui t'a arraché à moi... »

Et comme d'habitude, seul le silence lui répondit.

Hors Jeu
PSEUDO: Nymphi
ÂGE: 28 ans
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU BM?: Par le biais de ses admins qui font outrageusement de la pub
DEPUIS COMBIEN DE TEMPS VOUS RP?:
VOTRE IMPRESSION SUR LE FORUM?:
DESIREZ-VOUS UN PARRAIN/MARRAINE?: (une préférence?)
FREQUENCE DE CONNEXION? 7j/7
AVATAR: Gaspard Ulliel
UN COMMENTAIRE?:
ACCEPTEZ-VOUS L'INTERVENTION DE JOUEURS ESPRITS DANS VOS RP'S?: C'est OK pour moi, mettons un peu de piment ! (même si j'ai déjà un esprit qui m'enquiquine *sbaff*).



Open your eyes.
don't get too close, it's where my demons hide. @ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas
Sophya A. Turner
Sophya A. Turner
Fade & Glory
Infos de baseÂge du personnage : 26 ans
Messages : 3199
Localisation : Vieux Quartier
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
Lucas Duplessis Left_bar_bleue130/200Lucas Duplessis Empty_bar_bleue  (130/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Lucas Duplessis Lucas Duplessis EmptyMar 17 Sep - 21:16

Outrageusement, outrageusement? Comment osez-vous monsieur?! XDDD

Bienvenue par ici coeur

Je vois que ta fichette est déjà finie (haaaaan *_*), du coup, on passe dessus au plus vite.

Et je n'ai qu'une remarque: GASPAAAAAAAAAAAAAAARD *_*



Lucas Duplessis Tumblr_nvka3jrxHB1twe2lto6_250
Oh, our flag is tattered And our bones are shattered But it doesn't matter Cause we're movin' forward Oh, my eyes are seein' red Double vision from the blood we've shed The only way I'm leavin' is dead That's the state of my head -Shinedown
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reversa-rpg.com/
Anonymous
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Lucas Duplessis Lucas Duplessis EmptyMar 17 Sep - 21:18

Oh un flic, oh un flic nyaaaaa ♥ Outrageusement, je ne vois pas du tout de quoi tu parles. =O
Comme dit Sophya, on y passe au plus vite ♥
Revenir en haut Aller en bas
Lucas A. Duplessis
Lucas A. Duplessis
Infos de baseÂge du personnage : 29 ans
Messages : 895
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
Lucas Duplessis Left_bar_bleue40/200Lucas Duplessis Empty_bar_bleue  (40/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Lucas Duplessis Lucas Duplessis EmptyMar 17 Sep - 21:22

Si si, outrageusement, je persiste et je signe !
Ah je me disais qu'un flic aurait du boulot dans cette ville Very Happy
Sophya : oui Gaspaaaard *__________________*


Open your eyes.
don't get too close, it's where my demons hide. @ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Lucas Duplessis Lucas Duplessis EmptyMar 17 Sep - 21:32

Bienvenuuue :ému: 
Revenir en haut Aller en bas
Chase A. Evans
Chase A. Evans
Infos de baseÂge du personnage : 28 ans
Messages : 210
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
Lucas Duplessis Left_bar_bleue100/200Lucas Duplessis Empty_bar_bleue  (100/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Lucas Duplessis Lucas Duplessis EmptyMar 17 Sep - 21:41

TOPAIN !



UC ♥️ UC

UC ♥️ UC
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Lucas Duplessis Lucas Duplessis EmptyMar 17 Sep - 21:47

Bienvenue !

Tu as du pain sur la planche en tant que flic ! =D
Revenir en haut Aller en bas
Lucas A. Duplessis
Lucas A. Duplessis
Infos de baseÂge du personnage : 29 ans
Messages : 895
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
Lucas Duplessis Left_bar_bleue40/200Lucas Duplessis Empty_bar_bleue  (40/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Lucas Duplessis Lucas Duplessis EmptyMer 18 Sep - 1:19

Merci !
Billie : ouais je crois que je vais pas m'ennuyer ici xD
Chase : je vais te casser le doigt, mal élevé, personne me fait un fuck ! PERSONNE !


Open your eyes.
don't get too close, it's where my demons hide. @ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas
Chase A. Evans
Chase A. Evans
Infos de baseÂge du personnage : 28 ans
Messages : 210
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
Lucas Duplessis Left_bar_bleue100/200Lucas Duplessis Empty_bar_bleue  (100/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Lucas Duplessis Lucas Duplessis EmptyMer 18 Sep - 1:52

C'est un fuck pour Edana, réponse à son chantage honteux !



UC ♥️ UC

UC ♥️ UC
Revenir en haut Aller en bas
Sophya A. Turner
Sophya A. Turner
Fade & Glory
Infos de baseÂge du personnage : 26 ans
Messages : 3199
Localisation : Vieux Quartier
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
Lucas Duplessis Left_bar_bleue130/200Lucas Duplessis Empty_bar_bleue  (130/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Lucas Duplessis Lucas Duplessis EmptyMer 18 Sep - 9:53

Hé! Fais pas de fuck à ton ex-femme toi! Sinon tu vas voir, elle va déchaîner Alastair! Et c'est toiiiiiiii qui va prendre cher mwahahahahahahaha



Lucas Duplessis Tumblr_nvka3jrxHB1twe2lto6_250
Oh, our flag is tattered And our bones are shattered But it doesn't matter Cause we're movin' forward Oh, my eyes are seein' red Double vision from the blood we've shed The only way I'm leavin' is dead That's the state of my head -Shinedown
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reversa-rpg.com/
Anonymous
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Lucas Duplessis Lucas Duplessis EmptyMer 18 Sep - 10:36

Les ex, on me balance pas comme le chien du couple qu'on partage en garde alterné T_T *même si c'est un peu ça...*
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Lucas Duplessis Lucas Duplessis EmptyMer 18 Sep - 13:46

Bienvenu en retard au fait !
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Lucas Duplessis Lucas Duplessis EmptyMer 18 Sep - 13:53

Décidément, ce flic me plaît ♥ Tu es donc validé avec plaisir =D

N'oublie pas de remplir tes fiches de demandes de lien, téléphone, e-mail, journal de bords et rps, ainsi que de faire un tour dans le rp extra! Je suis sûr que quelqu'un ce fera un plaisir de jouer avec toi. ♥

Bon jeu sur BM =D
Revenir en haut Aller en bas
Lucas A. Duplessis
Lucas A. Duplessis
Infos de baseÂge du personnage : 29 ans
Messages : 895
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
Lucas Duplessis Left_bar_bleue40/200Lucas Duplessis Empty_bar_bleue  (40/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: Lucas Duplessis Lucas Duplessis EmptyMer 18 Sep - 21:01

Merci beaucoup \o/


Open your eyes.
don't get too close, it's where my demons hide. @ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Lucas Duplessis Lucas Duplessis EmptyJeu 19 Sep - 2:07

Bienvenuuuuue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Lucas Duplessis Lucas Duplessis Empty

Revenir en haut Aller en bas

Lucas Duplessis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Mirrors :: 
PREMIERS PAS
 :: Le Rite d'initiation :: Fiches Validées
-