AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
RETROUVEZ NOUS SUR:
http://houseofhell.forumactif.com/

Partagez|

karma's a bitch.... | Liam & Sophya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Sophya A. Turner
Fade & Glory
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 26 ans
Messages : 3199
Localisation : Vieux Quartier
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
130/200  (130/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: karma's a bitch.... | Liam & Sophya Dim 19 Juil - 23:43

Une boule s'était formée dans son ventre dès que l'interrogatoire avait commencé. Ils étaient enfermés depuis quelques heures déjà dans la cave du Chat Noir, attendant que leur possédé ne leur livre des réponses suffisamment satisfaisante pour qu'ils puissent le laisser tranquille. Mais c'était bien sur sans compter la nature impulsive de son géniteur. Oh, Sophya avait fini par se faire à l'idée – même si ça restait tout de même fort dérangeant à ses yeux, encore plus que le fait de devoir faire équipe avec lui. Ses yeux balayèrent la salle, tandis qu'elle restait en retrait à poser les questions et que Liam faisait... ce que Liam était manifestement habitué de faire. Mais lorsque leur possédé finit par ne plus bouger, la médium sut qu'aucune réponse ne franchirait ses lèvres.

« Génial. Est-ce que la brute que tu es, pourrais, rien qu'une seule fois, se retenir, histoire que la torture qu'on lui inflige serve à quelque chose? Non... Non ne dis rien, t'en as assez fait. »

La brunette remonta rapidement les escaliers, avant de jeter un regard sombre à Pa'Obi. Oh il jubilait ouvertement de la voir obligée de travailler avec l'esprit qu'elle avait ramené des mois auparavant. C'était même plus que de la jubilation quand l'éclat de victoire brillait dans son oeil. Tout venait avec un prix lui avait-il dit. Hé bien, il ne s'était pas trompé... parce que c'était le gros lot que la médium avait touché dans ce cas-là. Son regard se posa sur la petite troupe formée par l'Association tandis qu'elle secouait la tête. Aucune info utile pour eux cette fois-ci. Et la détective restait persuadée que la torture n'était pas la meilleure façon pour obtenir leur réponse, bien loin de là. Elle finit par se diriger vers la porte et attraper sa veste et son sac, ne s'embarrassant que d'un vague signe de la main pour dire au revoir aux autres. De toute manière ce n'était pas comme si elle n'allait pas revenir d'ici quelques heures. Mais la voix de Pa' l'arrêta dans son avancée alors que sa main se posait sur la poignée de porte.

« Vous continuez. On a besoin d'infos. Tant qu'on n'en a pas, vous cherchez. »

Okay. Mais c'était génial tout ça. Une petite virée père-fille à la recherche d'une potentielle victime. Comme si c'était trouvable sans s'éloigner de CDB et de mettre les pieds dans des quartiers un peu moins amicaux. Au moins, il faisait encore jour et donc les risques étaient moins élevés. Parce que si Belaam voulait continuer à faire croire à la délinquance, lancer ses sbires à leurs trousses en pleine journée n'était pas une des meilleures idées à appliquer. Ce qui leur garantissait aussi une certaine tranquillité d'actions... même si ils risquaient forcément de tomber sur moins de vendus pour le coup. Un soupir s'échappa de ses lèvres tandis qu'elle rêvait d'envoyer elle-même au diable le sourire du vieux prêtre vaudou. Ces gens, dans cette Association, avaient un réel problème et il n'était pas spirituel. Et un grognement répondit au rire qui s'élevait derrière elle, tandis qu'elle franchissait le seuil du repère de l'Association.

Une cigarette en main, qu'elle tenta vainement d'allumer, elle alla balancer sa veste dans la voiture de son frère – qui ne devait pas forcément être très loin vu que celle-ci était ouverte et sur les lieux – glissant son sac en bandoulière le long de son bras et sa cigarette entre ses lèvres. Il lui faudrait bien au moins ça de toute manière, pour survivre aux prochaines heures. Parce qu'elle sentait que cette journée allait s'éterniser...

La détective avançait en silence, les doigts resserrés sur sa cigarette, tout en jetant des coups d'oeil vers le côté de temps à autre. Après tout, commencer à parler à tort et à travers ne ferait qu'attirer le regard sur eux... Parce que non, tout le monde ne voyait pas le spectre. Et autant passer pour une folle furieuse. Mais malgré tout, elle ne put s'empêcher de glisser.

« Tu n'aurais pas dû y aller si fort. On avait besoin de ces infos. Je n'avais pas spécialement envie d'aller ratisser la ville en espérant tomber sur un abruti qui pourrait m'envoyer à l'hosto en un claquement de doigt... J'espère que t'es fier de toi... »

Non, les grands sentiments père-fille ce n'était pas encore pour maintenant. Vraiment pas. Ils continuaient d'avancer et d'observer aux alentours, la brune ayant posé son téléphone contre son oreille, histoire de paraître un peu moins stupide quand elle parlait à Liam.

« Tu vois quelque.... ? »

Aie. Le coup dans l'épaule, ça faisait jamais du bien. Et vu la mini montagne qu'elle venait de percuter ça ne l'étonnait pas vraiment que la douleur continuait d'irradier doucement son épaule.

« Désolée, je ne faisais pas attention. »

Elle montra le téléphone, avant de détourner son attention quelques secondes et de revenir sur le visage de son géniteur. Et au regard qu'il avait, quelque chose lui disait que cette bousculade n'allait pas leur ramener un possédé...



Oh, our flag is tattered And our bones are shattered But it doesn't matter Cause we're movin' forward Oh, my eyes are seein' red Double vision from the blood we've shed The only way I'm leavin' is dead That's the state of my head -Shinedown


Dernière édition par Sophya A. Turner le Mar 3 Nov - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reversa-rpg.com/
avatar
Liam Hewson
Tale of Revenge
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 40 ans (mort à 32)
Messages : 915
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
168/200  (168/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: karma's a bitch.... | Liam & Sophya Lun 27 Juil - 21:53

Du sang dégoulinait sans qu'il ne tache celui qui l'avait révélé à la surface. L'homme devenait peu à peu carmin, de la peau lui manquait, des muscles étaient sanctionnés... Mais aucun mot ne franchissait ses lèvres sinon des supplications. Bien sûr, l'esprit avait donné le volant à son hôte ; s'il croyait que cela attendrirait le bourreau, il se trompait lourdement. A chaque fois que Scáth reprenait son ancien rôle, il perdait de son humanité retrouvée, s'éloignait de Liam pour redevenir l'ombre qu'il était en Enfer. Toute empathie disparaissait. Seul le travail à accomplir comptait : faire souffrir. Dans ce cas-ci, la victime devait en plus accepter de ne pas voir qui la torturait.

Celui-là pleurait, hurlait, suppliait... Et pleurait encore, répétant sans cesse qu'il ne savait rien, qu'il était innocent, qu'il ferait tout ce qu'ils désiraient... Rien que Scáth ne veuille entendre. Alors il continuait et provoquait le possesseur. Jusqu'à ce que celui-ci se manifeste. Seulement, l'allusion à sa mère fut une très mauvaise idée. Le spectre oublia de retenir son geste et la mort s'empara de l'humain, rendant impossible tout contact avec l'esprit qui le contrôlait. Scáth recula alors et déposa l'outil des sévices. Sophya ne manqua pas l'occasion de lancer un commentaire, ce à quoi il se contenta de lui retourner un regard noir. Il avait l'habitude de torturer en Enfer, pas à Disney land.

Quand la jeune femme disparut dans la pièce supérieure, une autre silhouette la remplaça. Celle-ci observa le corps, puis Liam, avant de déclarer :

« Vous allez sur le terrain. Il nous faut une autre source de renseignements. »

L'esprit acquiesça avant de disparaître – et lui, réellement. Il attendait devant la porte lorsque sa fille franchit la porte. Pour une mission pareille, il aurait préféré travailler avec James. De loin. Elle n'avait pas la carrure pour encaisser un combat, et même si les sbires de Belaam se tenaient relativement tranquilles en ce moment, aucun ne se laisserait emmener sans opposer de résistance. Il allait devoir veiller à sa protection, ce qu'il n'aurait pas dû faire avec James. Au surplus, elle était d'une humeur de chien.

Et voilà, bingo. Il le savait, qu'elle allait l'emmerder avec ce qui venait de se passer. Il leva les yeux au ciel. Peut-être y allait-il fort, mais là où il avait appris le métier, les gens ne mouraient pas. Plus. Il avait besoin de temps pour paramétrer ses gestes et se rappeler les limites humaines, comme de son seuil de douleur. Ce qui ne le quittait plus était une souffrance atroce, bien plus horrible que toutes celles que les vivants pouvaient infliger. Il n'y avait pas de comparaison et il s'était entraîné des décennies pour l'imposer à son tour. Ces séances le faisaient revenir en arrière, ainsi stabiliser à échelle humaine restait pour l'instant compliqué. Au fond, enfouie dans un amas d'indifférence, la peur qui s'était accrochée à lui à ses débuts infernaux ne le quittait plus. Tenace, un cadeau éternel des Grands du Tartare. Il devait faire souffrir pour ne pas souffrir lui-même. Il devait être fort, aussi fort que possible, pour ne pas rejoindre les faibles. Terreur qui s'était transformée en réflexe. La fragilité emmurée par une couche excessive de brutalité. Même s'il l'avait voulu, il ne pourrait pas l'expliquer à la médium.

« Ne me reproche pas leur connerie. S'ils réfléchissaient trente secondes, ils auraient envoyé quelqu'un d'autre. »

Invisible aux yeux des mortels, il avançait aux côtés de la brune. Tout en marchant, il observait les alentours bien qu'il savait qu'ils étaient trop près du QG pour repérer une véritable menace.

« D'ailleurs, s'ils réfléchissaient tout court, ils chercheraient un moyen pour forcer l'esprit à quitter l'hôte et à le maîtriser. »

Avantages ? Torture infinie sans risque et moins de cadavres. La pseudo-discussion s'interrompit lorsque la médium percuta un homme. Si Liam l'avait regardé pour vérifier que ce n'était pas une ruse, ce qu'il vit coupa court à toute pensée. Il resta un instant pétrifié.

Tristan...

Une pensée, une seule pensée qui recelait un millier de sens. Retrouvant ses moyens, il pressa Sophya, qui ne l'aura jamais vu aussi concerné :

« Suis-le. Rattrape-le. Tu dois lui parler. Dépêche-toi ! »

Alors qu'il déversait ces mots à grand débit, le vent se leva, poussant brièvement Sophya dans la direction du jeune homme.



One life so old and gray In the ruins of memories he wanders, forever bound, forever bound to death. Haunt for me in the winds, wait for me in the land where nothing lives until the day I have found revenge, into darkness  fallen
❝Tale of Revenge❞


Les awards BMiens:
 


Dernière édition par Liam Hewson le Ven 30 Oct - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reversa-rpg.com/
avatar
Sophya A. Turner
Fade & Glory
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 26 ans
Messages : 3199
Localisation : Vieux Quartier
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
130/200  (130/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: karma's a bitch.... | Liam & Sophya Lun 16 Nov - 23:28

" Ils n'ont pas beaucoup de gens avec ton expertise... Si tu parvenais à ne faire l'effort que de les laisser en vie, je suis certaine qu'ils auraient beaucoup plus de résultats."

Sur le fond, elle devait avouer être d'accord avec son géniteur sur tous les points. Parce que la simple et bonne raison de ce qui l'agaçait le plus à propos de l'Association, c'était justement qu'ils faisaient plus de merdes que de bonnes choses... spécialement dans le choix de ses membres. Et on pouvait également dire qu'ils en étaient au point mort. Parce que torturer des esprits pour parvenir à leur fin n'était pas spécialement une bonne chose. Bien loin de là. La brune haussa les épaules, continuant à avancer.

" Je ne dis pas le contraire... Mais ils font ce qu'ils peuvent. On n'a pas vraiment beaucoup de cobaye à exploiter non plus après tout. C'est beaucoup plus facile à imaginer qu'à mettre en place."

Sa formation d'exorciste lui avait appris à relativiser beaucoup de choses, notamment face aux capacités à déployer face à un esprit. C'était stupide de ne pas s'être rendu compte beaucoup plus tôt que le danger serait un jour bien présent et de n'avoir rien fait pour l'anticiper en dehors des exorcismes. Comme si cela allait suffir à force.. Et tandis que ses pensées voguaient sur ses derniers apprentissages, la brune bouscula quelqu'un, s'excusant aussi vite, captant pourtant ce que son géniteur pensait. Et si elle continuait d'avancer sans se préoccuper de ce que Liam pensait ou voulait, elle pressa le pas, avant que la poigne de son père ne lui fasse faire demi-tour. Freinant des fers le plus possible, la jeune femme souffla avec violence.

"Je peux savoir ce qui te prends?!"

Mais le jeune homme qu'elle venait de percuter se retourna alors vers elle, la mine ébahie. Super... Autant pour la discrétion. Agitant son téléphone, elle haussa les épaules.

"Désolée, réaction un peu trop vive... Je me demandais ce qui passait par la tête de la personne qui m'a envoyé ce stupide message. Je ne voulais pas vous surprendre."

La brunette jeta un regard désolé à l'homme, avant de se détourner et de porter le téléphone à son oreille. Ses lèvres se pincèrent quelques instants tandis que ses pas se pressaient pour avancer au plus vite dans une autre direction que de sa rencontre de la journée. Croyez-le ou non, elle était réellement peu désireuse que quelqu'un ne la remarque et ne la prenne pour une folle.

Ses yeux se tournèrent vers Liam, plutôt furibonds. Elle ne s'expliquait pas sa soudaine crise de folie, vraiment pas. Et se faire pousser dans tous les sens n'était pas spécialement quelque chose qu'elle appréciait non plus. Néanmoins, la réaction de son esprit de père l'avait surprise et ne l'empêcha pas de poser la question suivante.

" Super... Et si maintenant tu m'expliquais qui est ce fameux Tristan?"

Parce qu'il semblait réellement pressé qu'elle aille le retrouver. Si tant est qu'il n'avait même pas remarqué qu'il ne s'agissait pas de ce dernier. Alors pourquoi tant d'envie derrière cette tentative de retrouvailles.

" Et puis pourquoi je devrais,moi, aller lui parler? T'imagines arriver devant lui et faire " salut, tu ne me connais pas, mais quelqu'un de mort aimerait beaucoup que toi et moi ayons une petite conversation!"... Avoue qu'il y a quand même beaucoup plus subtil hein! "

Vraiment beaucoup plus subtil...Sans aucun doute.



Oh, our flag is tattered And our bones are shattered But it doesn't matter Cause we're movin' forward Oh, my eyes are seein' red Double vision from the blood we've shed The only way I'm leavin' is dead That's the state of my head -Shinedown
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reversa-rpg.com/
avatar
Voodoo Ghost
Dream Teller
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : Tu aimerais savoir pas vrai? vieux, très vieux, autant que Papa Legba!
Messages : 1441
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
200/200  (200/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: karma's a bitch.... | Liam & Sophya Sam 2 Jan - 21:33

Bonjour!
Le rp n'a pas reçu de réponse depuis plus d'un mois. Merci de remédier à cela au plus vite, ou en cas d'absence de demander à un administrateur de le déplacer dans les rp's en attente. Dans le cas où celui-ci serait terminé, n'oubliez pas de le faire archiver sur ce sujet.
Merci d'avance =D
Le staff
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: karma's a bitch.... | Liam & Sophya

Revenir en haut Aller en bas

karma's a bitch.... | Liam & Sophya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Karma : équilibré ou pas ?
» Liam L. Gibbs [ Terminé ! ]
» Liam comme dans...Liam !
» (M/LIBRE) LIAM PAYNE.
» Ultimatum [PV Noëliam ; Nessa]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Mirrors :: 
La Nouvelle Orléans
 :: CBD / Downtown
-