AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
RETROUVEZ NOUS SUR:
http://houseofhell.forumactif.com/

Partagez|

I'm you ghost butler, kind of ... ( Tessa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: I'm you ghost butler, kind of ... ( Tessa) Ven 26 Sep - 11:55


Kingsley s’étira de tout son long, comme pour faire craquer les vertèbres de ce corps qui n’existait plus, puis se mit à s’activer. Il était bientôt 9heures, et la petite princesse n’était toujours pas levée : il avait eu le temps d’aller hanter la famille Sanchez pendant presque deux heures et de revenir, sans que Tessa ait bougé d’un pouce, enroulée dans ses bras comme ses petits bouchées japonaises, dont il n’avait jamais entendu parlé de son vivant. Sushi, je crois. Mais là il était temps qu’elle se lève, sinon elle n’allait rien faire de sa journée, ce serait dommage ! Elle avait des cours cet après midi, et elle n’allait pas profiter de sa matinée si elle continuait comme ça !

King hantait Tessa que depuis quelques semaines, mais celle-ci ne semblait pas trop s’en rendre compte. Ce n’était pas étonnant, elle n’était pas médium, ni même sorcière, juste une humaine classique, comme les esprits ont l’habitude d’hanter ou de posséder. D’ailleurs, il avait déjà vu des sbires de Belaam rôder autour de Tess. Pas d’esprits bien puissants, et il avait pu les congédier sans trop de difficulté. Parfois, il se demandait si une possession ne serait pas la façon la plus facile de protéger les humains qu’il appréciait. Mais il répugnait à utiliser cette pratique : il y avait quelque chose… d’intime dans cette pratique, de presque sensuel. Dans le vrai sens du terme d’ailleurs, puisqu’il pouvait sentir à nouveau, utiliser ses sens à travers le possédé. Non, il ne ferait jamais ça à quelqu’un contre son gré, sauf en cas d’urgence extrême. Pour l’instant, Tessa était un sécurité, relativement. Alors il pouvait s’amuser avec elle, comme il le faisait plusieurs fois par semaine, quand Eliana était très occupée avec des trucs pas marrants.

En premier lieu, il remonta les stores des fenêtres, laissant les rideaux fermés, pour que la lumière du jour puisse baigner la pièce, sans être trop agressive. Il faisait beau dehors, et la lumière naturelle permettait aux gens de se réveiller en douceur. Ensuite, il se déplaça jusqu’à la cuisine, et fit craquer ses doigts : préparer le petit déjeuner n’était pas chose facile pour un esprit, notamment parce qu’il devait avoir une emprise plus longue sur les objets. Briser un truc, tous les poltergeist pouvaient le faire, cela ne demandait qu’un impact bref, d’une demi seconde. Brancher la cafetière, saisir une cuillère et s’en servir pour mettre le café dans le filtre, ça c’était du travail de professionnel ! Une fois la boite de céréale et le bol, qu’il manqua de faire tomber, sur la table, posés sur la table de la salle à manger, il traversa le mur direction la salle de bain en chantonnant. Il régla le thermostat du chauffage pour que la demoiselle ne gèle pas sur place en entrant. Elle avait laissé la fenêtre ouverte, pas étonnant qu’il fasse froid ci. Enfin, il supposait qu’il faisait froid, lui-même ne sentait pas grand-chose en réalité. Poussant le vice jusqu’à la perfection, il déposa même une noisette de dentifrice sur sa brosse à dent, puis sourit. Voilà, c’était parfait. Quelle personne attentionnée il faisait ! Elle avait intérêt à se montrer reconnaissante, il venait bien de lui faire gagner au moins 10 minutes avec tout ça ! Elle ne se rendait pas compte de la chance qu’elle avait d’être suivie par quelqu’un d’aussi attentionné. Pas encore.

Il remonta dans la chambre de la jeune fille qui n’avait toujours pas bougé. Il regarda le réveil du portable de la demoiselle, qui ne se décidait pas à sonner, plissant le nez. La technologie d nos jours, je vous jure… Sans pour autant se matérialiser, il se pencha vers la jeune fille pour essayer de la réveiller en douceur. Il ne voulait pas lui faire peur, enfin pas tout de suite. Alors il lui toucha doucement la joue du bout de ses doigts froids. Sa mère faisait comme ça pour le réveiller quand il était petit, ça devrait marcher non ?

- Debout debout petit chat, il est l’heure de se lever !

Oups, avait il dit ça trop fort ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 22 ans
Messages : 598
Localisation : Nouvelle Orléans
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
80/200  (80/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: I'm you ghost butler, kind of ... ( Tessa) Dim 5 Oct - 22:26

Endormie, Tessa était enfouie sous les couvertures de son lit moelleux. Elle profitait d'avoir du temps ce matin, pour dormir autant qu'elle le pouvait. La veille, elle avait passé une journée éreintante à l'hopital, où elle a essayé un nouveau traitement qui devait soi disant réduire les douleurs et l'aidait sur le long terme. Pourquoi pas, Tessa avait accepté de donner une chance à cette nouvelle molécule. On sait jamais sur un malentendu, cela pouvait fonctionner. Pour le moment, elle dormait tranquillement dans le silence du quartier et de la chambre. Mais quelque chose la réveilla en sursaut. Elle pensait avoir chose senti un truc sur sa joue, peut être une mouche ou un insecte quelconque. Sa main vérifiait, mais il n'y avait rien et aucun bruit d'insecte volant dans les parages. D'ailleurs, en y repensant, elle lui semblait aussi avoir entendu une voix. Mais personne dans la pièce, en tout cas, elle ne voyait personne. Coup d’œil sur le réveil, elle jugea que c'était une heure raisonnable pour se lever.

Sortant de la chaleur de ses draps, Tessa était encore ensommeillée. Frottant ses yeux encore gonflés de sommeil, elle prit quelques minutes avant de se lever. Chose faite, elle se leva mais marchait au ralenti. Rien ne pressait ce matin. Flottant dans son T-shirt de nuit large à l'effigie de son ancienne université, la demoiselle descendit les marches doucement. Laissant à son corps et à son esprit le temps de quitter la phase sommeil, elle passa au toilette et rapidement dans la salle de bain pour voir à quoi elle ressemblait au réveil. Ce matin, ça allait, elle n'avait pas trop une tête de déterrée. Ses cheveux étaient en bataille, elle était pâle mais au moins elle n'avait pas des grosses cernes sous les yeux. Bien. Direction la cuisine pour préparer son café, jamais une journée ne commençait sans au moins une tasse de café minimum. A peine eut elle mis un pied dans la cuisine, que l'odeur du café frais lui titilla les narines. Tessa écarquilla les yeux et fixa sa cafetière. Cette dernière était en train de faire du café, alors qu'elle était réveillée depuis même pas cinq minutes et qu'elle ne s'était pas encore approchée de l'appareil.

"C'est quoi ce bordel ?"

Oui elle posait la question d'une voix enrouée, comme si la machine allait lui répondre. Bon si cette cafetière était programmable, cela pourrait s'expliquer. Mais ce n'était pas le cas. Après avoir fixé la machine de longues minutes, elle s'avança dans la cuisine, à la recherche d'autres trucs louches. Les stores étaient relevés, alors qu'elle était sûre de les avoir fermé hier soir. Tout comme elle était certaine d'avoir rien laisse sur la table, mais ces céréales et son bol préféré étaient posé dessus. Ce n'était pas normal. Tessa était presque à se demander si elle ne rêvait pas.Elle se pinça le bras. "Aie". Elle était bien éveillée. Des crises de somnambulismes n'avaient jamais été diagnostiqué. Mais elle pensait savoir qui était le responsable. Ses grands parents ! Qui d'autre viendrait dans son appartement pour lui préparer son petit déjeuner ? Elle ne voyait personne d'autres, ils étaient les seuls à avoir le double des clés. Par contre, elle trouvait bizarre le fait de venir chez elle sans la prévenir et en étant extrêmement discrets. Leurs relations n'étaient certes pas au beau fixe en ce moment, mais elle ne comprenait pas leur nouvelle manie. Contrariée, Tessa s'empara de son téléphone pour appeler ses grands parents. Répondeur. Elle raccrocha encore plus contrariée, ne voulant pas parler à une machine.

Tournant les talons, la demoiselle prit la direction de la douche. Une bonne douche lui permettrait de chasser toute contrariété, tout en lui permettant de se réveiller vraiment. Elle apprécia la chaleur de la pièce, sans prendre garde aux petites attentions. Non, elle enleva son t-shirt et fila sous la douche, sans plus de cérémonie. Tessa ferma les yeux profitant des bienfaits de l'eau chaude. Tout ira mieux après.




TESSA RAE IRVING
❝ The Sound Of Silence...❞



[color=darkcyan]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: I'm you ghost butler, kind of ... ( Tessa) Lun 6 Oct - 22:24


Sans que la jeune femme ne le sache, elle avait été accompagnée toute la journée de la veille par le poltergeist. Il avait écouté ce qu’avaient dit le docteur, l’avait vu ingurgité une demi tonne de médicaments qui lui avaient donné des nausées et firent palir son teint déjà peu coloré. Il lui avait tenu la main tout du long, seulement, elle ne l’avait pas senti. Enfin pas vraiment. Et puis ils étaient rentrés, et il n’était allé rejoindre ses autres humaines qu’une fois la jeune fille endormie. Dans son esprit un peu tordu, Tessa était la plus « fragile » de ses vivantes, puisqu’elle n’avait pas de pouvoir, comme Eliana ou Athalie. Elle était juste humaine, et malade avec ça. Alors il ne la laissait jamais seule quand elle traversait un moment difficile, et il était là à chaque passage à l’hôpital, depuis plusieurs semaines. Une sorte de règles qu’il s’était imposé tout seul, et qu’il n’avait jamais brisé depuis lors.

Il applaudit muettement alors que la jeune fille se décidait enfin à s’extirper du lui : oui, bravo, c’est ça ! il attendait avec impatience qu’elle voit toutes les gentilles attentions qu’il avait eu pour elle, pour compenser sa bien désagréable journée de la veille. C’était de bonne guerre non ? Elle qui illuminait ses journées de son sourire et de sa bonne humeur … Il la suivit donc joyeusement jusqu’à la cuisine, trépignant comme un enfant juste avant d’ouvrir un cadeau. La réaction de la jeune fille lui tira un immense sourire ravi : il avait réussi son coup, elle était bouche bée ! là c’est sur, elle allait se rendre compte de son existence ! Quand cela sera le cas, il lui serait bien plus facile de lui apparaitre physiquement : l’apparition était quelque chose de délicat, même pour les poltergeist plus anciens comme lui. Avec les médiums ou les gens « conscients » de la magie environnante, c’était faisable ; Mais avec les vivants normaux, la possession était presque le moyen de communication le plus facile. Or, il refusait catégoriquement de s’immiscer dans le corps de Tessa. Il voulait être présent Pour elle, mais pas En elle. S’aurait été trop bizarre.

Alors il patientait sagement, espérant que la jeune fille se questionne. L’appelle, même. Ça aurait été tellement plus facile. Mais au lieu de ça, elle appela ses grands parents, l’air contrariée. Bon, loupé pour ce coup ci, mais il ne désespérait pas ! Après tout elle s’en était aperçue, c’était un début, et un bon. Il la suivit jusqu’à la porte d’entrée de la salle de bain, mais ne la suivit pas tout de suite. Pourquoi ? parce qu’il n’allait pas la regarder se déshabiller quand même … Il était un homme de la vieille école, de la très vieille école même, et jamais il ne lui serait venu à l’idée de partager la salle d’aisance d’une femme, en dehors de la sienne. Et comme il n’avait jamais eu de femme … Il attendit donc d’entendre l’eau couler pour traverser la porte, alors que la pièce était emplie de buée chaude et humide. King adorait la buée : le taux d’humidité important facilitait légèrement l’apparition : son « image » se projetait mieux dans les minuscules gouttelettes d’eau, comme de petits miroirs, ou un truc du genre. Il ne savait pas trop comment expliquer, en fait, c’était juste comme ça. Il n’était pas scientifique non plus.

Il profita de l’absence de Tessa pour jouer un peu. Appuyant son doigt sur le miroir, il dessina un saxophone, duquel sortait quelques notes de musique. Sa tache accomplie, il recula pour voir le résultat, très fier. Mais il s’éclipsa aussi vite, à nouveau, dans le couloir : Tessa allait sortir de la douche dans un instant. En attendant qu’elle découvre son petit dessin, il partit dans le salon, et alluma la radio sur la station de jazz. La chance était de son coté, un magnifique solo de Saxo rugit à travers l’appareil. Si là, elle ne se posait pas de question … Il devrait utiliser la manière forte. Vraiment, forte.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 22 ans
Messages : 598
Localisation : Nouvelle Orléans
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
80/200  (80/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: I'm you ghost butler, kind of ... ( Tessa) Jeu 9 Oct - 15:57

L'eau chaude s'écoulait sur la jeune femme. La chaleur était salutaire et douce sur la peau frêle. Tessa laissa couler l'eau quelques minutes sans bouger. Permettant ainsi à son corps de s'éveiller doucement ainsi qu'à son esprit, c'était essentiel si elle voulait avoir les idées claires. L'histoire de la cafetière était toujours présente dans son esprit, secouant la tête pour chasser cette petite contrariété. La journée était à peine commencée, il était trop tôt pour se laisser aller à de petite contrariétés. Puis elle devait travailler aujourd'hui au lieu d'être distraire par une histoire de café et de céréales. Cela n'en valait pas la peine, même si ils étaient quand même rentrés chez elle alors qu'elle dormait ! Comment avaient ils pu faire ça ? Et pourquoi en étaient ils arrivés là? Et voila qu'elle repensait à cela, alors que la douche était censée l'aider à se calmer.
Soufflant un bon coup, Tessa se savonna avec attention, ne pensant à rien d'autre, hormis au fait qu'elle aimait bien le parfum de ce nouveau savon. Il sentait le miel, son shampoing sentait le chocolat. Tout ces odeurs allaient commencer par éveiller l'estomac de la demoiselle. Surtout qu'au final, il était toujours vide, puisqu'elle n'avait pas vu son café. Tessa resta encore un peu sous l'eau chaude, le temps de se rincer et de profiter du jet d'eau. Eau coupée, elle s'empara d'une serviette et commença à s'essuyer lentement. La serviette fut enroulée autour d'elle, elle était assez grande pour faire un tour et demi de son corps. Tout comme elle était assez large couvrir son corps de sa poitrine au milieu des cuisses. Tessa sortit de la douche, une certaine humidité ambiante planée dans cette pièce. Une autre serviette entra en jeu pour égoutter ses longs cheveux bruns en continuant elle s'approcha du miroir.

De nouveau, Tessa se fixa en regardant le miroir. Un dessin avait été fait à l'aide de la buée. Une boule se forma dans les tripes de l'humaine. Ce dessin n'était surement pas arrivé par hasard. Ses yeux jetaient des coups d’œil rapide autour d'elle. Ainsi elle remarque le dentifrice sur sa brosse à dent, tout comme elle vit que le chauffage était allumé, expliquant ainsi la bonne température de la pièce. Elle déglutit avec difficulté. Se demandant si elle n'était pas en train de perdre la tête. Après quelques minutes d'inertie, Tessa éteignant ce putain de chauffage, tout comme elle passa un coup de serviette sur le miroir. C'était insensé. Mais la bizarrerie n'était pas finie pour aujourd'hui.

La radio se mit en route dans son salon. Les yeux de Tessa s'écarquillèrent un peu plus. Elle ouvrit précautionneusement la porte de la salle de bain, elle en sortit doucement et se dirigea vers le salon. Des notes de Jazz éructaient de l'appareil. C'était encore plus flippant que la cafetière. Elle s'empara de la batte de base ball qui se trouvait dans son dressing, avant de débouler dans le salon, prête à frapper l'auteur de tout ça. Personne, évidement. Ses mains se resserraient encore plus sur le bois de la batte. Elle regardait dans tout les recoins du salon. Rien ne semblait avoir bougé hormis la radio, qu'elle éteignit sans tarder. Pieds nus, enroulée dans sa serviette, ses cheveux dégoulinants sur ses épaules, elle frissonnait à cause de la différente de température entre le salon et la salle de bain, mais pas seulement. Elle avait la boule au ventre et était loin d'être rassurée dans son propre appartement. Tessa inspira une grande goulée d'air avant de poser la question, dont elle redoutait la réponse.

" Qui est là ? "

Lentement, Tessa tourna à nouveau sur elle même, à la recherche de l'intrus. Quand son attention fut attirée par une silhouette dans un petit miroir accroché au mur. Son premier réflexe fut de donner un bon coup de batte au miroir, qui forcément valdingua par terre en se brisant en une dizaine de morceau. Et voila 7 ans de malheur à la clé, mais Tessa s'en fichait, elle avait reculé précipitamment pour ne pas marcher sur le verre et pour se coller contre le mur. La peur lui tenait compagnie.




TESSA RAE IRVING
❝ The Sound Of Silence...❞



[color=darkcyan]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voodoo Ghost
Dream Teller
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : Tu aimerais savoir pas vrai? vieux, très vieux, autant que Papa Legba!
Messages : 1441
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
200/200  (200/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: I'm you ghost butler, kind of ... ( Tessa) Jeu 30 Oct - 21:25

Le sujet n'a pas eu de réponse depuis plus de 15 jours, merci d'y remédier ou de le signaler au staff afin que celui-ci soit archivé =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: I'm you ghost butler, kind of ... ( Tessa) Dim 9 Nov - 13:01


King observa la jeune femme sortir de la salle de bain, et esquissa une moue déçu. Elle avait l’air effrayé, alors qu’il avait tout fait pour que son réveil se fasse dans la douceur et la volupté. Non, au lieu de ça, elle avait l’air sur ses gardes. Tendue. Elle sursauta en entendant la musique démarrer, et attrapa une batte de baseball, ce qui fit ricaner le fantôme. Non ma puce, ce n’est vraiment pas avec ça que tu me feras peur tu sais… Mais bon, tu es trop mignonne, tu seras vite pardonnée…

Il la suivit tranquillement, toujours derrière elle, alors qu’elle se dirigeait vers le salon, sa batte à la main. Elle tremblait un peu, il trouvait ça touchant. Elle éteignit la radio, scrutant le moindre recoin de la pièce. Son regard se posa sur lui, enfin, sur l’endroit où il se serait tenu si il avait été matériel. Il lui fit un petit coucou qu’elle ne pouvait pas voir. Il lui aurait bien dit d’aller s’habiller, qu’elle allait attraper froid ainsi, mais il n’avait pas encore décidé de se montrer. C’était pas drôle sinon.

" Qui est là ? "
*C’est moi Ma douce, mais tu ne le sais pas encore, c’est tout* songea le fantome en dodelinant de la tête, toujours très content de ses petites attentions, à peine conscient de la terreur qu’il inspirait à la douce jeune femme.

Pour ne pas l’effrayer de trop, enfin le croyait il, il se décida à n’apparaitre d’abord qu’à travers son miroir. Oui, bien évidemment, dans sa logique de non vivant, il était bien moins impressionnant de voir apparaitre un être surnaturel dans un artefact que de plein pied, devant soi. Et puis, c’était un peu fatiguant pour lui, et il avait déjà consommé pas mal d’énergie à interagir avec tous ces objets depuis le début de la matinée. Il n’eut pas le temps d’ouvrir la bouche que la jeune femme fracassa le miroir en morceaux qui explosèrent dans la pièce dans un bruit retentissant. King se sentit expulsé de l’objet comme si on lui avait mis un coup de pied dans les fesses. Il fit une roulade sur le sol, se redressant sur ses pieds d’un bon, en époussetant ses vêtements évidemment intacts, avant de se matérialiser juste derrière la jeune femme, les sourcils froncés :

- Non mais t’es malade ? Il était beau ce miroir ! en plus tu vas te faire mal à essayer de ramasser tout ça pieds nus, c’est malin hein ! Vas mettre tes chaussons tout de suite le temps que je nettoie, zou !

Le ton du fantôme était autoritaire, mais il ne paraissait pas le moins du monde perturbé d’apparaitre devant Tessa, enfin. Elle l’avait contrarié et maintenant, leur petite matinée tranquille était foutue. Il concentra le peu d’énergie qui lui rester à pousser la jeune femme vers l’extérieur de la pièce, et s’empara de la balayette, plus légère et plus préhensible pour lui que le balai, et s’activa à nettoyer les débris de verre. Sa main tremblait un peu, grésillant au contact de la matière, mais tant pis. Il se reposerait plus tard. L’important, c’était qu’elle ne se fasse pas mal.

Une fois les débris regroupés, il partit s’installer dans la cuisine, s’asseyant sur l’une des chaises entourant la table. Le café allait être totalement froid bientôt, et ça, cela le contrariait énormément …



[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseÂge du personnage : 22 ans
Messages : 598
Localisation : Nouvelle Orléans
Fiche RPG
Votre Personnage
Jauge de capacités:
80/200  (80/200)
Dons, capacités & petits plus:
Ma boutique de Voodoo:

MessageSujet: Re: I'm you ghost butler, kind of ... ( Tessa) Jeu 27 Nov - 18:05

Tout devenait limpide. Un intrus était chez elle, un petit malin qui s'amusait à jouer avec ses nerfs. La demoiselle n'appréciait pas vraiment le jeu. Batte de baseball en main, même si Tessa n'avait que sa serviette éponge pour se couvrir. Elle s'en fichait, ce n'était qu'un détail. Le plus important était de connaitre l'identité ou la nature de l'intrus.


Quand l'esprit apparut, le réflexe basique fut de détruire le miroir où la silhouette était apparue. Mais cela ne suffit pas à le faire partir, puisqu'elle se matérialisa à coté d'elle. Un pas de recul, Tessa regarda horrifier la silhouette masculine. Tessa comprit que ce n'était pas un être humain lambda. Mais un putain d'esprit qui semblait s'amuser d'elle. L'humaine scruta le visage de l'homme, cherchant à le reconnaitre. Mais à priori c'était un parfait inconnu qui se baladait chez elle. Depuis combien de temps ? Elle l'ignorait, mais cela l'énervait légèrement.

En plus, cet esprit lui donnait des ordres et la tutoyer comme si ils étaient de vieux amis. Tessa n'en croyait pas ses yeux et ses oreilles. D'autant plus, quand l'esprit la poussa dans la salle de bain. Sérieusement ? L'humaine était trop stupéfaite pour parler. Son calme commençait à s'effriter. Elle enfila le premier vêtement qui lui tombait sous la main. Soit un sweet à capuche très large et un jogging. Elle s'en foutait de son look, la priorité était de buter l'ennemi hors de son appartement.

En ressortant de la salle d'eau, Tessa vit que les morceaux de verre avait été ramassé... Okay ça c'était assez cool comme geste, mais cela ne suffisait pas. Elle retrouva l'esprit assis sur un des chaises de la cuisine. Mais quel culot !

" Je ne sais pas qui tu es et pourquoi tu es là à faire le ménage chez moi, ou quelques autres activités domestiques... " Tessa se doutait que le p'tit déj' devait venir de lui. "Et j'ai pas franchement envie de le savoir ! Mais JE VEUX QUE TU DEGAGES DE CHEZ MOI ! "

Tessa criait les derniers mots, histoire d'être clair et précise. Elle ne voulait pas de ça chez elle.

" Tu entends espèce d'esprit Pervers ! Tu prends tes fesses immatérielles et tu fous le camp ! En oubliant de préférence mon adresse, histoire que je revois pas ta salle gueule chez moi ! Capiche ? "

Tessa le menaça avec sa batte, qu'elle avait évidement gardé. C'était peut être une arme inutile, mais elle n'était pas mécontente de l'avoir en main. Tiens il faudra qu'elle se renseigne, sur le moyen de se débarrasser des parasites de son genre. Tessa fusillait l'esprit du regard, attendant qu'il se casse enfin.






TESSA RAE IRVING
❝ The Sound Of Silence...❞



[color=darkcyan]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: I'm you ghost butler, kind of ... ( Tessa)

Revenir en haut Aller en bas

I'm you ghost butler, kind of ... ( Tessa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» GHOST ISLAND
» Nouvelle Galerie de Black Butler =D trop cool =)
» TESSA X CANICHE TECKEL ?? CHERCHE ADOPTANT
» Animation Ghost Stories
» GHOST IN MY HEAD (ft. THE peacekeeper)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Mirrors :: Rp's-